• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le Débarquement en Normandie : Ce que l’École ne vous dit pas
#73 des Tendances

Le Débarquement en Normandie : Ce que l’École ne vous dit pas

Le débarquement en Normandie est quelque chose de très connu en France cependant était-il vraiment décisif pour le seconde guerre mondiale ?

Tags : France Etats-Unis Armée Histoire Transports Pétrole et essence Culture Russie Guerre Armes




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 26 juin 18:28

    Donc le pétrole synthétique a foiré l’aviation allemande qui possédait des mauvais avions de combat.


    • vote
      mat-hac mat-hac 27 juin 08:03

      @mat-hac
      Vive Eiffel et le Moyen-Orient !


    • vote
      mat-hac mat-hac 27 juin 08:11

      @mat-hac
      Coovi Gomèz va sortir une nouvelle bombe non livée.



    • 1 vote
      sylvain66 27 juin 16:10

      @mat-hac
      Coovi Gomèz va sortir une nouvelle bombe non livée.

      De vieilles bombes mouillées alors . Il tape sur des occidentaux alors qu’il n’y a plus que des chinois . Les laisseront ils créer son grand empire noir africain ?? je parierais pas dessus . 
      les noirs ceci , les occidentaux cela . Comme nos réacs locaux, il exacerbe les identités et les idéaux de puissance . Peut être les africains ont ils besoin de cela, et nous aussi mais tout ceci nous fait touner en rond


    • vote
      mat-hac mat-hac 27 juin 19:37

      @sylvain66
      Coovi Gomèz s’adapte à tous les publics en français, contrairement à vous.


    • vote
      sylvain66 27 juin 20:22

      @mat-hac
      bon ben alors vive coovi gomez et le saucisson lyonnais ??
      j’essaie d’apprendre votre langue, mais j’avoue que je galère


    • 1 vote
      sylvain66 27 juin 20:25

      @mat-hac
      plus sérieusement, ce type raconte des lieux commun, sur ce que sont censés être les nègres, les occidentaux, les blancs... et il ne fait pas grand chose d’autre .
      c’est quoi votre bombe ??


    • 4 votes
      Letp 26 juin 19:15

      La vidéo est super intéressante . Et remet en lumière pas mal de choses .

      Le fameux débarquement c’est un peu une des deux tenailles du coup de grace : l’une sur le front occidental et l’autre à l’est .

      L’URSS a bénéficiée d’une aide massive américaine . Et du débarquement américain ... en Italie au moment de la fameuse bataille de Koursk .

      Il y avait un dilemme pour les allemands : poursuivre la fameuse bataille de Koursk ou préserver ses forces pour le nouveau front en Italie , qui était bien plus proche de l’Allemagne . Le choix a donc été pour les allemands de se retirer de cette fameuse bataille de Koursk pour faire face en Italie .

      Deux points :

      Koursk n’a pas été une défaite pour les allemands, mais ils n’ont pas pu réaliser ce qui qu’ils voulaient à l’origine . Elle n’a pas été une victoire non plus . Mais les réserves allemandes étaient plus limitées que celle des russes .

      D’un point de vue militaire , les russes ont pris une patée mémorable . Mais les réserves, couvraient les pertes . Et ils ont été à deux doigts de céder . Tout l’état major allemand l’avait bien compris et voulait poursuivre l’offensive . C’est une décision hitlérienne à l’encontre de son état major .

      C’est avec l’aide matérielle américaine et au débarquement américain en Italie que Koursk à été le point où l’armée allemande n’a plus eu l’initiative . Et c’est donc grâce aux américains aussi que les Russes ont pu inverser le rapport de force .

      La question indirecte : est-ce que les russes auraient pu venir à bout des allemands à eux seuls . Ben là personne ne pourra jamais répondre . Les ressources russes étaient bien supérieures , mais cela aurait-il suffit ?

      J.


      • 1 vote
        sylvain66 27 juin 16:13

        @Letp
        C’est avec l’aide matérielle américaine et au débarquement américain en Italie que Koursk à été le point où l’armée allemande n’a plus eu l’initiative

        c’est aussi en grande partie parce que les anglais avaient cassés enigma, et que les russes connaissaient tout leurs mouvements . Sans ça, les chars allemand étant de bien meilleurs qualités, ça aurait surement été différend


      • 1 vote
        rinbeau rinbeau 27 juin 16:32

        @sylvain66

        Le tournant de la guerre de 1939-1945, n’est pas la bataille de Koursk comme le mentionne le doc. Mais la défaite de la blitzkrieg le 05 décembre 1941 devant Moscou ! L’état major Allemand prévient Hitler que jamais plus ils ne pourront vaincre la Russie ! Ils seront jusqu’au-boutistes malgré tout mais sans espoir.
        Quand à la machine enigma ça n’est qu’un épiphénomène de la guerre, car on se méfie toujours de ce qui est crypté, sachant que l’on peut toujours le décrypter.
        L’aide à la Russie de la part des USA a été considérablement plus faible que celle accordée aux Allemands. 


      • 1 vote
        rinbeau rinbeau 27 juin 16:41

        @Letp

        La question indirecte : est-ce que les russes auraient pu venir à bout des allemands à eux seuls . Ben là personne ne pourra jamais répondre . Les ressources russes étaient bien supérieures , mais cela aurait-il suffit ?

        Sans aucun problème ! Les russes avaient construit des voies ferrées amenant les T34 quasiment sur le champs de bataille. Il en pleuvait carrément..
        La réponse directe est que les Russes sont venus à bout des Allemands seuls mais au prix d’un sacrifice considérable !


      • vote
        sylvain66 28 juin 13:24

        @rinbeau
        L’aide à la Russie de la part des USA a été considérablement plus faible que celle accordée aux Allemands. 

        j’aurais pas dit, si vous avez des sources je serais curieux d’y jeter un coup d’oeil


      • vote
        rinbeau rinbeau 28 juin 13:36

        @sylvain66

        Le mythe de la bonne guerre de jacques R. pauwels
        Les mythes de l’histoire moderne du même auteur


      • vote
        sylvain66 28 juin 21:27

        @rinbeau
        merci


      • vote
        ged252 30 juin 13:24

        @rinbeau
        Staline avec tous ses défauts, sa cruauté et ses massacres innombrables, avait compris que c’était le progrès technique qui permettait l’indépendance et/ou la domination sur les autres nations.
        .
        Il s’est lancé dans la méttalurgie, comme ensuite les chinois, parce qu’il avait besoin de fer et d’acier, pour son armée.
        .
        Par la suite les russes ont fait exploser leur première bombe atomique en 1949 ; Montrant qu’ils étaient presque au même niveau technologique que les USA ;


      • 3 votes
        Buk100 26 juin 20:19

        Vidéo intéressante. L’occasion de rebondir sur la phrase "contrairement à ce qui est dit dans les manuels scolaires", qui revient souvent dans des vidéos ou commentaires (parfois sous la forme "ce sujet, ignoré par l’Education nationale..") Alors qu’en fait, souvent, les manuels scolaires ne disent pas du tout ce que le vidéaste ou commentateur s’est imaginé (ou ce dont il se souvient), ou n’ignorent pas le sujet

        Donc, rebond : que disent exactement les manuels scolaires français actuels sur le sujet du débarquement et du rôle respectif des Anglo-saxons et des Soviétiques ? Merci


        • 1 vote
          alanhorus alanhorus 27 juin 01:17

          Il y a un énorme oubli dans cette vidéo pourquoi en effet la guerre a continué alors que l’armée allemande n’obtenait pas ce qu’elle voulait c’est à dire le pétrole russe ?

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Essence_synth%C3%A9tique
          https://fr.wikipedia.org/wiki/IG_Farben
          De 1925 à 1939, IG Farben devient un empire industriel de tout premier plan. Grâce à un important groupe de recherche et de nombreux partenariats (en particulier avec la Standard Oil américaine3 qui possède une part importante de son capital), elle met au point plusieurs procédés industriels très importants conduisant à de nouveaux produits :

          synthèse du méthanol ;
          caoutchouc synthétique ;
          matières plastiques ;
          textiles synthétiques ;
          antibiotiques (de type sulfamides) ;
          essences synthétiques (à partir du charbon) ;
          sarin (insecticide (découvert en 1939, adapté à partir de 1950 pour servir de gaz toxique pour l’OTAN).

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Prescott_Bush


          • 2 votes
            crévindiou crévindiou 27 juin 01:38

            voila la standard oil de rockfeller fournissait au travers d’IG Farben les produits chimiques pour faire le carburant synthétique , un oubli ,, qui va tres bien avec le commentaire final sur la"petite dictature communiste"

            on pourrait aussi dire que sans les financiers américain hitler n’aurait pas pu faire la guerre , et la le débarquement devient presque une sorte de course de vitesse pour faire mine de prendre possession de la france avant que les russes puissent le faire , en arrivant avec une monnaie déja imprimée tout ça tout ça.

            le film "mille milliards de dollars "avec dewaere explique tout cela tres bien ,


            • 5 votes
              Hijack ... Hijack ... 27 juin 01:41

              Très sommaire mais intéressante mise au point. Oui, les livres d’histoire baratinent depuis toujours et, d’autant plus durant la seconde guerre mondiale. Il y a un but à ces mensonges ... faire en sorte que l’oncle Sam soit considéré le sauveur ! Pour quel motif ? ... certains connaissent ce motif (délicat à aborder ici), car il virerait framboise dès les premières phrases et le sujet serait plombé. Mais que les Usa soient considérés à tout prix, comme les ultimes sauveurs de la France (+ du reste) est une bonne base du mensonge. A tous les niveaux, en vies données, en temps passé, aux armes utilisées, en différentes stratégies ... ce sont les soviets qui ont libéré l’Europe, disons en grand majorité.

              D’ailleurs, les esbroufes ont été nombreuses durant cette guerre ... l’une d’elles _ par ex. dans la vidéo il est fait allusion au pétrole synthétique utilisé par les armées allemandes ou aux très limitées réserves de pétrole en Roumanie, est un gros mensonge ... les armées allemandes étaient de très gros consommateurs de carburant, il leur fallait autre chose que de l’essence synthétique ou quelques ruisseaux de pétrole ... Posons-nous la question de savoir qui avait les pétrole nécessaire pour ce faire ... ainsi que les moyens de transports en tout genre pour ces livraisons ? Une question, pas si complotiste, juste de logique !


              • 1 vote
                Buk100 27 juin 17:04

                @Hijack 

                Si l’Allemagne avait gagné la guerre, la question de savoir d’où provenait son"mystérieux" carburant aurait été légitime. Or, ils l’on perdue, et ce dès 43.en partie par manque de carburant

                -Les réserves roumaines n’étaient pas vraiment limitées (ok, c’est relatif, si on compare aux pays du Golfe après-guerre, par exemple). La Roumanie était le sixième producteur mondial en 1940.

                -L’essence synthétique couvrait environ un tiers de la consommation allemande.

                -Ajoutons les énormes réserves françaises saisies en 1940, ainsi que celles plus réduites de la Belgique, des Pays-Bas, de Pologne etc,..ainsi que le pétrole livré par l’URSS avant juin 41. Et par les autres pays, en toute légalité, avant le blocus anglais.

                Y avait de quoi tenir, disons, deux-trois ans, ce qu’ils ont fait. Et encore, en la jouant économique : entraînement minimum des pilotes de la Luftwaffe, énorme utilisation de la force hippomobile, loin de l’image traditionnelle de l’armée motorisée.

                Bref,on a du mal à voir où réside le mystère du carburant allemand, sachant qu’ils en sont tombés à court assez vite.

                "Oui, les livres d’histoire baratinent depuis toujours "

                Encore une fois : lesquels ? J’ai une chiée d’ouvrages historiques sur la seconde guerre mondiale, aucun ne prétend que les USA ont "libéré" l’Europe tout seuls, avec leurs petits bras musclés. Ca a peut être été le cas à l’époque de la Guerre froide, à des fins de propagande, mais de l’eau a coulé sous les ponts de la recherche et du récit historiques depuis.



              • vote
                rita rita 27 juin 06:32

                Un grand merci au peuple Américain venu pour libérer la France !


                • 5 votes
                  Hijack ... Hijack ... 27 juin 10:18

                  Au moins on sait qu’ils ont eu raison de le faire croire !



                • 5 votes
                  Djam Djam 27 juin 10:51

                  @rita

                  ... et d’avoir transformé la France en un dominion yankee où les générations qui suivirent se mirent à bouffer de la merde macdo, à mater des films primaires remplis de violence et d’idéologies pour ados boutonneux, à se vêtir avec des frusques "made in china" sans aucune qualité et tous estampillés de slogans anglais particulièrement grotesques et à penser par réflexe pavlovien exactement comme le beauf new yorkais de base..


                • vote
                  mmbbb 27 juin 16:52

                  @Hijack ... Staline n avait peu de scrupules a envoyer en masse les soldats se faire massacrer , voir la bataille de Stalingrad Technique reprise par Mao lors de la bataille de Coree , Les historiens marxistes pas plus honnêtes nous assènent que la l URSS a paye le plus fort tribu en perte humaine . C est vrai c est indubitable mais ils se garde de donner les causes.
                  Ils oublient de dire que les soldats russes récalcitrant etaient descendus par le NKVD 
                  En revanche , les allies dont la lourde industrie americaine etaient seuls capables de bombarder l Allemagne jour et nuit en rasant ce pays 
                  Sans la production de massive des B 29 , que seuls les americains avaient la possibilte de construire , bombardier lourd a long rayon d action et volant haut , les allies auraient du faire débarquer des milliers de soldats afin de prendre en tenaille cette Allemagne dont l industrie etat puissante et les soldats de furieux combattants bourres aux amphetamines
                  La premiere journee de ce debarquement pres de 8 000 morts , Les allemands tenaient le territoire , Ce ne fut pas aussi simplle .
                  Cette prise " en tenaille " dont le débarquement fut une des pieces de cette strategie etait aussi voulue par Staline . 
                  Lorsque ses troupes arriverent a Berlin , cette ville etait rasée . Comment pas les bombardements allies !
                  L histoire n est pas aussi manichéene , 
                  PS on peut citer le debarquement de Provence et la campagne d Italie par les anglais qui libererent le pays du joug fasciste .


                • vote
                  rinbeau rinbeau 27 juin 17:18

                  @mmbbb

                  Les alliés anglo-saxons n’ont absolument pas rasés les villes allemandes par les bombardements. Trop peu précis, non protégés par des chasseurs( à part le p51 mustang en fin de guerre) ils ont subi énormément de perte et perdus de l’énergie plutôt que d’ouvrir un autre front. Le rapport de la strategic bombing survey de 1946, montrera son inefficacité.


                • vote
                  mmbbb 27 juin 17:43

                  @rinbeau et DRESDE et BERLIN HAMBOURG et tant d autres . Villes completement rasées . il suffit de consulter les photos d archive

                  On a assez reproche a Churchill d avoir ordonne le bombardement de DRESDE !

                  Combien de tonnes de bombes ont ete deversees sur ce pays , ? 

                  La DCA allemande etait bonne , les B 29 volaient haut , les pilotes allies savaient qu ils risquaient leur vie . C est connu 

                  La production du char Shermann en masse ne debuta qu en 1942 .
                  les premieres versions etaient perfectibles , C est le nombre qui permit de contrer les chars allemands .

                  Quant a ouvrir un autre front , c est facile a dire encore eut il fallu indiquer le nombre de soldats nécessaires . et evaluer les pertes . 


                • vote
                  rinbeau rinbeau 27 juin 17:51

                  @mmbbb

                  La politique du bombardement massif débute en 1942 ! Il sera inefficace jusqu’en 1945 date à laquelle l’Allemagne considérablement affaiblie par la Russie ne sera plus en mesure de se défendre ! D’ailleurs Dresde ne servait à rien, sinon à faire peur à Staline pour qu’il soit plus conciliant dans les négociations.


                • vote
                  mmbbb 27 juin 18:20

                  @rinbeau puisque vous etes un grand stratege ou ce front aurait il ete ouvert ? Comment deployer la logistique , quel nombre de soldats a debarquer ,
                  Quel aurait ete la strategie , quels allies ? comment les recruter ?

                  Une repetition de n Stalingrad ou il aurait fallu prendre les villes rue par rue batiment par batiment ! 

                  Evidemment , cette operation aurait dû se faire en 1942 et aurait du se substituer aux bombardements si inefficace ! 

                  Les allemands avaient de bons sousmarins donc la voie par mer rendait aussi l entreprise perilleuse.

                  Quand je consulte des photos de Berlin Hambourg Dresde etc , je vois des villes ecrasees . A moins d etre completement con et de pretendre le contraire 

                  PS extrait 

                  156 177 hommes (5 divisions d’infanterie et 3 divisions aéroportées) sont débarqués le jour  J, dont 10 470 seront tués, blessés ou portés disparus, selon les chiffres du Mémorial de Caen

                  Nous etions en 1944 , une armee allemande affaiblie ! 

                  Dresde servait a rien , c est pour cela que Churchill recu tant de critiques ! 

                  il l a fait par vengeance , c est humain 


                • 2 votes
                  rinbeau rinbeau 27 juin 20:01

                  @mmbbb

                  La vérité est que les Américains ont fait énormément d’argent avec la guerre !
                  Jamais l’Amérique n’a eu le projet d’une guerre contre l’Allemagne !
                  Même au plus fort de celle-ci ! Pour preuve, c’est l’Allemagne qui a déclaré la guerre aux USA ! Au grand étonnement de Roosevelt ! Par contre ils avaient planifié celle contre le Japon ! celle-là, ils l’a voulait !
                  Les Anglo-Saxons courent après les Bolcheviques depuis 1917. L’aristocratie Anglaise en particulier n’a jamais pu admettre que des gueux puisse venir à bout de l’Aristocratie Russe !
                  Les anglo-Saxons, dès le début d’Hitler ont financé l’Allemagne pour qu’ils s’en prennent à la Russie. Mais de nouveaux, rebours de l’histoire, les allemands envahissent la France dont les élites étaient facsisantes, puis l’Angleterre !
                  Churchill à la fin de la guerre avait planifié une guerre, contre qui ?
                  Et bien la Russie bien sûr ! Son état major l’en a dissuadé en lui faisant comprendre qu’il serait impossible de vaincre !
                  Ne vous en déplaise, au début de la guerre, l’ennemi était bel et bien la Russie !
                  Inutile de préciser qu’ils ont traîné des pieds pour ouvrir un deuxième front parce-que malgré les apparences, ils espéraient la défaite de la Russie.


                • vote
                  Et Hop ! 28 juin 18:32

                  rita

                  Un grand merci au peuple Américain venu pour le bombardement inutile d’Amiens (27 et 28 mai 1944), d’Angers (28-29 mai, 8 juin, 17 juin, 17 juillet 1944), d’Angoulême (15 juin 136 morts, 14 août 1944), d’Argenteuil (29 avril 1942), d’Aunay-sur-Odon (12 et 14 juin 1944, entièrement détruite par erreur), d’Avignon, de Billancourt (3 mars 1942, usine Renault), de Bordeaux (17 mai, 24 août, 16 septembre, 5 décembre 1943), de Bourges, de Brest (objectif militaire), de Caen, de Cambrai, de Châlons-sur-Marne(27 avril 1944), de Chambéryde Chartres (26 mai 1944, plein centre ville), de Châteauroux (6 janvier au 18 août 1944, objectif militaire), de Cherbourg (30 septembre 1941, objectif militaire), de Chaumont (Haute-Marne) (11 et 23 mai 1944), de Clamart (3 mars 1942), 


                • vote
                  Et Hop ! 28 juin 18:34

                  de Clermont-Ferrand (le 16 mars 1944), de Colombes (mai 1944), de Cormeilles-en-Vexin, de Courbevoie (31 décembre 1943), du Creusot, de Dinan (5 août 1944), de Dinard (11 et 14 août 1944), de Évrecy (15 juin 1944, entièrement détruit par erreur), d’Évreux (du 23 mai au 12 juin 1944), de Falaise (Calvados) (7juin 1944), de La Ferté-Bernard, de La Flèche (7 mars 1943), de Gennevilliers (19 juin 1944), de Gisors (mai 1944), de Grenoble (du 26 mai 1944), du Havre, d’Issy-les-Moulineaux (3 mars 1942), de Juvisy-sur-Orge (18 avril 1944), de Lille (10-11 mai 1944), de Limoges (23-24 juin 1944), 


                • vote
                  Et Hop ! 28 juin 18:35

                  de Lisieux (6 et 7 juin 1944, destruction complète), de L’Isle-Adam (5 et 13 juillet 1944, 3 et 18 août 1944, de Lomme (10 avril 1944), de Lorient (objectif militaire), de Lyon (principal 26 mai 1944), de Malicorne, du Mans (avril 1942, 7, 8, 14 mars, 6 août 1944), de Mantes (du 20 avril au 30 août 1944, destruction complète), de Massy-Palaiseau (2 juin 1944), de Marseille (du 27 mai 1944), de Montbéliard, de Montluçon, de Morlaix (29 janvier 1943), de Nantes (dont le 16 septembre 1943, 1500 bombes), de Nice (26 mai 1944), de Nîmes (le 27 mai 1944), de Nucourt (objectif militaire), d’Orléans (19, 20, 23 mai et juin 1944),...


                • vote
                  Et Hop ! 28 juin 18:37

                  de Paris (3 mars 1942, 26-27 août 1944 189 morts, 890 blessés), du Pont-Saint-Esprit (15 août 1944, 52 bombardiers, 160 morts), du Pecq (le 3 mars 1942), du Portel (les 8 et 9 septembre 1943, entièrement détruite par erreur), de Poitiers (13, 19 et 21 juin 1944), de Pontoise (9 et 14 août 1944), de Rennes (24 mai 1943, par erreur, 171 civils tués), de La Roche-Guyon (par erreur), de Royans (5 janvier 1945), de Saint-Étienne (le 26 mai 1944), de Saint-Ghislain (14 avril et 2 mai 1944), de Saint-Laurent-du-Var, de Saint-Leu-d’Esserent (du 17 mars au 30 août 1944, objectif militaire), de Saint-Lô (6-7 juin 1944, destruction complète, 1 270 morts), de Saint-Malo, de Saint-Nazaire (objectif militaire), de Saint-Omer (13 mai 1943, et 200 bombes le 25 juin 1944 par erreur), de Saint-Quentin (2 mars 1944 par erreur), 


                • vote
                  Et Hop ! 28 juin 18:38

                  de Sartrouville (27-28 mai, 24 juin 1944), de Sisteron (15 août 1944), de Sochaux (15-16 juillet 1943), de Solesmes (9 mai 1944), de La Suze-sur-Sarthe, de Tilly-la-Campagne (population civile évacuée par la Wehrmacht avant l’attaque), de Toulouse (6 avril et 25 juin 1944), de Tours (19-20 mai 1944), de Trappes (6-7 mars 1944, 1 260 tonnes de bombes), de Versailles (24 juin 1944), du Vésinet (3 mars 1942, 28 mai et 1er juin 1944), de Vierzon (1er juillet 1944), de Villejuif (3 mars 1942), de Vire, ...


                • 1 vote
                  thierry3468 27 juin 07:11

                  Un grand merci au peuple Américain venu pour libérer la France !

                  J’espère que ce n’est pas à prendre au premier degré car l’entrée en guerre des Etats Unis ne repose pas sur une volonté de mettre fin au nazisme.


                  • 1 vote
                    rita rita 27 juin 09:19

                    @thierry3468...Débarquement en Normandie des soldats US pour sauver les Français, mais encore aujourd’hui on retrouve des "cons" pour cracher sur les morts américains pour libérer la France ? 


                  • 7 votes
                    Djam Djam 27 juin 10:58

                    @rita

                    Les "cons" ont surtout parfaitement pigé que les EU n’envoyaient des armées que lorsqu’ils voient dans le pays à "sauver" une proie d’avenir pour leurs intérêts propres. Ces mêmes "cons" ont aussi compris que l’armée qui débarqua sur les côtés normandes étaient majoritairement composée de pauvres gars auxquels l’ont promis une carte de séjour pérenne ou quelques petites primes de survie s’ils revenaient vivants. Les "cons" savent aussi que parmi cette "belle armée de sauveurs" il y eut beaucoup de salopards violeurs de femmes françaises (comme font la plupart des soldats dans tous les pays agressés).

                    Mon oncle était l’un d’eux et ce qu’il me raconta de cette armée composée de "chairs à canon" balayerait en quelques instants votre admiration...


                  • vote
                    rita rita 27 juin 11:13

                    @Djam...Vous êtes lamentable de cracher sur des morts, mais vous n’êtes pas le seul sur ce site beaucoup de "vendus" s,y retrouvent !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès