• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le sens de l’humour juif

Le sens de l’humour juif

Je risque d'en choquer plus d'un mais comme nous sommes tous sous un perpétuel état de choc, tant pis pour les pauvres d'esprit !
 

http://www.lejournaldepersonne.com/...

 

De l’humour juif

 

C’est comment vous dire ce que c’est, sans vous le dire en vous disant que Dieu seul le sait ?

C’est de l’humour sans être de l’humour, qui rit à vos dépens, au lieu de vous faire rire, à chaque fois, qu’il vous fait découvrir que vos comptes ne sont pas à jour.

C’est vous qui êtes décalé... en décalage par rapport à leur sens initial, initiatique, je veux dire pratique.

Non, ce n’est pas du second degré... ni du troisième... c’est du zéro degré... c’est pour cette raison que tout le monde s’y retrouve... c’est grand public... archi-commercial !

Oui, on se moque de ton idéal et c’est normal... parce que ce n’est pas sur toi que Dieu a misé... et on te le fait savoir au cas où tu ne le saurais pas, sache-le : tu n’es pas l’élu de Dieu... putain !

Tu as perdu les élections... tu ne peux rien faire d’autre que de te laisser gouverner et mener par le bout du nez... par une force invisible, par un pouvoir occulte, par la petite main du destin.

C’est de l’humour juif, boule de suif. Tu n’es pas obligé de le comprendre puisque tu es compris dedans, mixé, faxé, taxé à notre insu mais de ton plein gré.

L’humour juif c’est quand ça t’arrive alors que tu as tout fait pour que ça ne t’arrive jamais.

C’est ce qui se fait alors que tout le monde croyait que c’était impossible à faire. On ne sait pas qui l’a fait, on sait juste que c’était impossible à faire. Oui, les faisans, tout est faisable.

 

Il faut néanmoins que je précise les choses ?

Qu’est-ce que j’entends par humour juif ? Ce qui les faire rire sur nous ? Ou ce qui nous faire rire sur eux ?

Justement, je ne peux pas y répondre, sinon ce ne serait plus de l’humour juif. Parce que le fin mot de cet humour c’est que c’est un humour sans fin : on n’a pas fini d’en finir avec toi... dindon de la farce, imbécile heureux !

 

Quelques exemples récents d’humour juif... dans le désordre pour vous attester que je ne fais pas semblant de savoir ce que je ne suis pas censée savoir :

Et pour chaque exemple : permettez moi de rire, d’en rire, à vos ou à mes dépens, c’est selon que vous êtes sémite ou antisémite, sérieux ou frivole ...

 

Mon premier : c’est cet attentat dans un musée belge !

Je veux dire juif en Belgique ou belge en Judée ahahahahaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh !

Désolée, mais trop c’est trop. On a trop forcé sur le dispositif comme pour nous faire mourir de rire : le lieu, le temps, l’action, l’agent : que des ingrédients comiques pour un instant tragique. Qui l’eut cru ? Que pour faire rire nos élus sont prêts à tout... heureusement que les douaniers français ont mis fin à cette petite mascarade en nous révélant qu’il n’y a pas plus con que le hasard.

Mon deuxième : c’est je crois le comble de l’humour, que n’importe quel idiot peut percer à jour : c’est la probable réconciliation entre perses et américains pour mettre fin à l’escalade des Djihadistes. C’était inenvisageable, c’est devenu plus que probable. C’est le vrai visage de l’humour juif : le flirt avec le diable. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas au nom du vrai Dieu : celui de nos intérêts... car je vous le dis en toute bonne foi, il n’y a pas d’autre Dieu que ce dieu là... hihihih !!!! C’est de l’humour juif qui n’a rien à voir avec l’humour noir, banane !

Mon troisième : je risque d’en choquer plus d’un mais comme nous sommes tous sous un perpétuel état de choc, tant pis pour les pauvres d’esprit :

Mon troisième exemple d’humour juif, c’est bien entendu la quenelle... sans aucun mal entendu...

J’ai bien dit la quenelle qui a permis sous le couvert de l’humour de montrer jusqu’à quel point nous prenons le sérieux au sérieux...

Ohohohohohooho !!!! C’est à mourir victime d’un éclat de rire. Un simple geste suffit, a suffi pour nous rafraîchir la mémoire : que le monde se divise en deux : des coupables et des incapables et que les juifs ne font pas partir de ce monde.

De l’humour juif : chaque quenelle est un hommage et non un dommage rendu aux élus et électeurs de Dieu...

 

Tags : Société Judaïsme




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 9 votes
    eQzez eQzez 23 juin 2014 10:33

    excellent , tres recherché, et osé, il y a de l’analyse pertinente ... 

    j’ai bien apprecié

    • 3 votes
      Nora Inu Nora Inu 23 juin 2014 11:55

      Le journal de personne ,


      ayant suivi votre travail depuis un moment , je suis un peu déçu par cette vidéo , ce texte .
      Il me semble que vous vous êtes retenue .
      Auto-censure ?

      Cet humour-ci est-il juif ???

      • 2 votes
        childéric childéric 23 juin 2014 15:45

        Top 10 de l’humour juif


      • 3 votes
        DIVA DIVA 23 juin 2014 12:17

        L’humour juif ? N’est ce pas cela ?


        • 3 votes
          Nora Inu Nora Inu 23 juin 2014 12:29

          Diva ,


          excellent !
           smiley
          (Je ne connais pas ce film)

        • 1 vote
          Borcorbe Borcorbe 23 juin 2014 13:20

          OSS 117 Rio ne répond plus !



        • 1 vote
          Nora Inu Nora Inu 23 juin 2014 13:25

          Borcorbe ,


          ça vaut la peine de regarder ce film - de "perdre" une heure et demi ?
          Parce que bon ... "The Artist" était une telle sous-production de série Z ...

          Dujardin est un bon comédien .
          Mais j’attends toujours un "bon" film avec lui .

        • vote
          Borcorbe Borcorbe 23 juin 2014 13:43

           :)

          Ce film fait partie de mes référence
          Le Caire ni d’espions et Rio ne répond plus sont des chef d’oeuvre !
          Une caricature bienveillante du français et des paradoxe qui habite notre nation.
          Et surtout une façons de rire du racisme et des préjugé magnifique
          Film excellant avec des chinois (tranche d’ananas dans le film), des agent du Mossad et de la CIA, des anciens collabo français et bien sur des Nazi..............

        • vote
          Nora Inu Nora Inu 23 juin 2014 14:11

          Allez ...

          Je te fais confiance .
          Je viens de prendre les deux fims .
          S’ils sont en dessous de ça , je t’en voudrais ...
           smiley

        • 1 vote
          tobor tobor 24 juin 2014 00:45

          Ok, si votre référence est l’humour franchouillon oss117,
          racisme, sexisme, connerie, oui mais au second degré, c’est trop génial ! Génération cocoricocoboy va !


        • 1 vote
          Lisa Sion Lisa Sion 23 juin 2014 12:41

          • 13 votes
            Miroreur Miroreur 23 juin 2014 12:41
            La comédienne surjoue tellement que ça devient très vite insupportable. C’est un métier ...

            • 4 votes
              Nora Inu Nora Inu 23 juin 2014 13:07

              C’est un métier de surjouer ???

              Tu parles de toi ?
              Petit moment autobiographique ???
               smiley

            • 2 votes
              tobor tobor 24 juin 2014 00:50

              Ouf ! je ne suis pas le seul !
              Ça s’appelle "cabotiner"
              ^^ normalement ça se fait quand on a une certaine renommée (Nicholson, Depp,..) mais ici c’est parce qu’elle semble convaincue d’être irrésistible et donc que les hommes attendent qu’elle vire un peu hystérique : qu’elle surjoue comme ils ont l’habitude de le vivre au lit)


            • 2 votes
              simplesanstete 24 juin 2014 01:21

              Oui, elle cabotine dur, mais çà ne mord pas, çà fait 3 ans que çà dure, une vraie chienne qui ne lâche rien..Le principal, c’est qu’elle se plaise dans son cinéma, c’est tout ELLE, cent réflexions, sans queue, ni tête, autrement dit, personne, pure image.La belle est un écran et une caméra.

              Massage définitif.


            • vote
              Susanoo ! Susanoo ! 24 juin 2014 03:00

              b

              ALM

              Tu dis que tu as passé 3ans auprès d’elle.

              Et qu’elle n’est que écran et caméra.

              Mais alors, qu’est-ce qui a échappé à ton regard ?

              Qu’est-ce que tu n’as pas vu ou plutôt dirais-je dire, plus voulu voir en face ?

              Un secret divin ? Une vérité divine ? Un mensonge divin ?

              Hum ?

              Amen


            • vote
              simplesanstete 24 juin 2014 12:42

              La rhétorique Suzanoo, la rhétorique, la rhétorique et encore et encore celle du roi s’appelle pilpoul.


            • vote
              Miroreur Miroreur 24 juin 2014 21:27

              "C’est un métier de surjouer ???

              Tu parles de toi ?
              Petit moment autobiographique ???"

              Un métier de jouer la comédie ; mais la prochaine fois, promis, je vous met la phrase en entier ...


            • 2 votes
              Arnaulde Schwarzandgueguerre L’Equatorien 23 juin 2014 15:33

              Mouais, j’aurais mis un bruit de caisse enregistreuse en guise de fin, ça aurait été plus percurtant, mais je dis ça je dis rien...


              • vote
                simplesanstete 24 juin 2014 00:54

                L’argent n’est pas tout dans la vie, l’amour vient en premier.Heureusement, j’adore l’argent.

                Mon ex belle mère in vivo et son sens de l’amour drôlement intoxiqué !

              • 4 votes
                tobor tobor 24 juin 2014 01:47

                Ouais, bof !
                .
                Le seul truc qui vous branche c’est que dans "humour juif" il y a le mot "juif" alors vous suivez cette meuf qui n’a pas grand-chose à dire à part s’enfiler des quenouilles.
                Son discours (merci pour la transcription, j’ai lu car 30 secondes de pouffe m’ont suffi^^) est truffé de sophismes, de citations arbitraires tel qu’on ferait passer n’importe quelle ethnie ou religion pour n’importe quoi. Et déjà à la source, il faut être d’une solide mauvaise foi pour attaquer l’humour de sa cible en tant que "fin en soi". Si "des juifs" posent des problèmes ce n’est sûrement pas par humour juif.
                .
                Bref, naissance d’un "antisémitisme opératif" : la bouffe casher c’est dégeu, la zik kletzmzer c’est des fachos, les diamants c’est de la merde, ...
                .
                Pour rappel : Il n’y a pas de "les juifs", il y a "des juifs" et "des juives", des communautés juives, des (anti) sionistes, des (non) pratiquant/es, (pas) cons, riches et pauvres, grand/es et petit/es. Ici on est dans le fourrage du tout dans un sac, peu importe. Ainsi on perd le poisson, puisque le pouvoir malfaisant n’a rien à foutre de ses attributs juifs ou pas. Valls n’est qu’un autre comédien qui donne la réplique à Dieudonné pour le grand spectacle qui vous hypnotise !


                • 1 vote
                  Susanoo ! Susanoo ! 24 juin 2014 03:06

                  b

                  ALM

                  Non c’est faux.

                  Nous sommes TOUS juifs, peut importe le continent.

                  Le peuple élu, c’est l’humanité.

                  Face à ça vous ne pouvez rien faire du tout.

                  Qu’il en soit ainsi.

                  Amen


                • 1 vote
                  simplesanstete 24 juin 2014 12:33

                  Plus que conforme, c’est toute l’idée et c’est pas drôle, c’est morbide. Aimer le fric sans l’aimer, sacré casse tête plein d’histoires atterrantes et à n’en plus finir.

                  En fait, personne, c’est du pur pilpoul.et m’aime ses appels aux dons sont incompréhensibles, elle a les moyens de son délire ./


                • 2 votes
                  Guit’z 24 juin 2014 13:08

                  Ben moi aussi, je trouve ça absolument nul...

                  Texte imbitable abstrait et creux... tout en sous-entendus lourdingues et chiasmes forcés. Et en effet c’est tellement surjoué que même ravissante la gonzesse en devient vite insupportable.


                  • vote
                    Vla l'Jean Vla l’Jean 24 juin 2014 23:11

                    Voila c’est ça le truc, si tu enlèves la ravissante gonzesse, que reste-il ?
                    Pour moi et une fois que l’on a retiré la couche pseudo-philosophique, il ne reste que de la bonne grosse propagande Dieudo-Soralienne qui vomit sa haine des Juifs.
                    Technique de propagande raccoleuse de base avec gonzesse canon, utilisée jusqu’à la corde pour vendre des parfums, des bagnoles, des armes, des yaourts bios ou de la chanson...


                  • 1 vote
                    Shiva Shiva 24 juin 2014 22:27

                    Cool un sujet sur l’humour juif smiley

                    .

                    L’Humour juif, c’est un Art !
                    .
                    Bon, en effet, Gainsbourg nous apprend qu’il existe effectivement des Arts Mineurs ...
                    .
                    L’Humour juif c’est l’Histoire d’un Black Eunuque d’origine Bretonne qui avait la garde de Jeunes Vierges Israelites dans les douches Allemandes et qui s’amusait à leur gratouiller et chatouiller les aisselles pour les divertir et les accompagner dans leur cheminenement de relaxation.
                    En effet, elle avaient l’habitude de tendre le bras en criant "Heil mon Fuhrer chéri", nues sous la douche, sachant, toute coquines qu’elles étaient, que l’Eunuque allait passer derrière elles leur glisser une quenelle :)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès