• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les Luttes des classes en France avec Emmanuel Todd

Les Luttes des classes en France avec Emmanuel Todd

Frédéric Taddeï reçoit Emmanuel Todd, à l'occasion de la sortie de son livre « Les Luttes de classes en France au XXIe siècle », aux Editions du Seuil.

Tags : Politique Société Education Prospective et futur Médias Emmanuel Todd Crise financière Famille Frédéric Taddeï Ecole Marxisme Libéralisme Sociologie




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 28 janvier 10:41

    Les Deux France BNF 3 2015  Agora Vox


    • vote
      mat-hac mat-hac 28 janvier 12:42

      La dite classe catholique surprend toujours nos élus.
      Il est évident que penser à Jeanne d’Arc rend riche en ce moment.

      La ville et la métropole de Rennes ont imprimé une carte où on pouvait aller à la communauté Jeanne d’Arc facilement.
      Ils se sont aperçu qu’ils prennent toujours la voiture, ces riches...


    • vote
      mat-hac mat-hac 28 janvier 12:51

      Rennes a pensé que la communauté de Jeanne d’Arc s’appauvrirait.
      Des lignes de bus ont ensuite été redirigées.

      La communauté Jeanne d’Arc de Rennes prend toujours la voiture.


    • vote
      maQiavel maQiavel 28 janvier 18:40

      Très intéressant, merci du partage. 


      • 3 votes
        Super Cochon 28 janvier 18:50

        Emmanuel Todd ! ........ Comment peut t’on encore croire à un imposteur pareil !

        .

        Emmanuel Todd ........ " Je parie sur l’Hollandisme révolutionnaire ! "

        .

        Croire que François Hollande qui n’a jamais RIEN fait dans sa vie allait crée une révolution à la tête de l’état n’est pas une erreur d’analyse , mais une preuve manifeste d’incompétence et de manque d’intelligence !

        .

        "Les Socialistes n’ont pas l’ombre d’une idée". ... Claude Allègre ( ancien Socialiste )

        .

        "François Hollande n’a aucune vision d’avenir" ... Claude Allègre ( ancien Socialiste )

        .

        " Le point faible de François Hollande , c’ est l’ inaction . Est-ce que les Français peuvent cité une seule chose qu’il aurait réalisée en 30 ans de vie politique " ….. ( Ségolène Royal , le Figaro 8 septembre 2011. )

        .

        " François Hollande n’ a aucune épine dorsale , il manque de caractère " ....... ( Martine Aubry , le Nouvel Observateur 30 Juin 2011. )

        .

        " François Hollande n’est pas fiable " ..... ( Martine Aubry , le Nouvel Observateur 23 Juin 2011.

        .
        " Franchement , vous imaginez François Hollande Président de la République , on rêve " ....... ( Laurent Fabius , Sud Ouest 18 Avril 2011. )

        .

        https://www.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2012/20120304.OBS2872/emmanuel-todd-je-parie-sur-l-hollandisme-revolutionnaire.html


        • 1 vote
          V_Parlier V_Parlier 28 janvier 22:11

          @Super Cochon
          Vous sous-estimez son pouvoir de nuisance derrière son air mou et ridicule. Macron n’a pas encore réussi à nous faire autant de tort que lui, mais ça, personne ne s’en occupait à l’époque. Hollande et Fabius sont de véritables criminels.


        • vote
          Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 13:49

          @Super Cochon

          Faux, Hollande a des idées, libéral-socialisme, fédéralisme européen, etc.

          Mais elles ne sont pas vraiment applicables, et il le sait.

          Alors ça donne une fausse impression d’immobilisme.


        • vote
          Julot_Fr 29 janvier 12:39

          Todd a l’air plutot honnete et a des bonne donnees.. mais n’etant pas au courrant de la controverse autour de Soral contre "l’elite francaise", on en deduit qu’il vit dans une caverne


          • 1 vote
            Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 13:47

            @Julot_Fr

            Il travaille essentiellement par la télé, c’est lui qui le dit.

            Donc tout ce qui est controverses sur Internet pas étonnant qu’il ne le traite pas.


          • vote
            Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 13:46

            Ce qui est marrant c’est de l’écouter au fur et à mesure, pour voir les corrections qu’il applique à ses analyses avec le recul.

            On peut parler du hollandisme révolutionnaire smiley

            Ou de son inquiétante "révolte des personnes âgées qui ont élu Sarkozy" en 2007, requalifiée en comportement "sage" dans Qui est Charlie en 2015.

            Ou encore de son optimisme quand à l’intégration des immigrés, qui s’est transformé en inquiétude dernièrement.

            Dans "Ou en sommes nous", il y avait pas mal d’énormités, sur la Russie, sur le Brexit.

            Je suppose que lorsque Macron sera parti, en 2022, il y aura une valse des corrections smiley


            • vote
              Serge ULESKI Serge ULESKI 31 janvier 07:13

              Todd a quand même tendance à prendre ses rêves pour la réalité ; ce qui est la marque de tous les nouveaux entrants dans l’univers de la contestation systémique : quant à penser que la classe politique est composée en majorité d’imbéciles, c’est vraiment passer à côté de l’essentiel, à savoir : le pourquoi des réformes et l’obstination à vouloir les imposer coûte que coûte d’autant plus que la gestion politique, sociale et économique d’un pays, n’a jamais relevé de l’intelligence des uns ou de la bêtise des autres. Son refus d’analyser ce "pourquoi" affaiblit la pertinence de ses analyses.


              Sans doute est-il terrorisé à l’idée d’être taxé de "complotisme"... sous prétexte qu’il s’attaquerait à ceux (institutions et hommes derrières les puissances d’argent) qui exigent d’un Macron les réformes retraite, chômage, hôpitaux, droit du travail, et impôts locaux (supprimer toute autonomie de décision budgétaire aux départements, aux régions et aux communes en ce qui concerne cette dernière réforme), conditions de sa candidature et de son élection en 2017 ainsi que de son maintien à l’Elysée en 2022....... 

               

              Aussi, Todd semble plus motivé à distribuer des bons et mauvais d’intelligence aux uns et aux autres que de comprendre réellement ce à quoi nous sommes confrontés ce qui implique ce contre quoi nous devons nous battre et ce que l’on doit dénoncer sans retenue à chaque fois que l’opportunité se présente à nous.


              En cela, Todd demeure un intello mou du genoux. Son parcours n’est pas celui d’un dissident. N’oublions pas qu’il a mené une carrière universitaire sans vacarme ni remous ; une carrière pépère. Il n’a jamais été un universitaire de rupture. 


              Méfiance donc : un "Todd" peut faire volte-face à tout moment. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès