• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les notaires sous l’occupation, dernier mensonge d’État sur Vichy et les (...)

Les notaires sous l’occupation, dernier mensonge d’État sur Vichy et les Juifs

Sous le régime de Vichy, le notariat français participe massivement à la spoliation des juifs, érigée en règle de droit. La profession prétend le contraire depuis soixante-dix ans, sans être jamais démentie. En réalité, son chiffre d’affaires a quasiment doublé entre 1939 et 1942. Non seulement les notaires ne subissent aucune sanction au lendemain de la Libération, mais ils obtiennent en 1945 une augmentation moyenne de 30 % de leurs revenus. ITW des auteurs, Vincent Le Coq et Anne-Sophie Poiroux, par RTBF, en 2016 dans l'émission Face à l'info.

Voir Aussi

 

JPEG - 21 ko
Les notaires sous l’occupation
Couverture du livre

 

Tags : Société




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 3 votes
    galilee 18 décembre 2018 15:25

    Ayant eu a plusieurs reprises nécessité de services notariaux , j ’ai pu établir une loi générale :

    98 % des notaires nuisent à la réputation des 2% qui restent ...

    Roublards , vicieux , menteurs et manipulateurs voilà le profil commun de tous ceux avec qui j ’ ai eu affaire . Ce sont de serial arnaqueurs ..


    • 1 vote
      Kostic 19 décembre 2018 16:29

      @galilee 

      @galilee  Commentaire approuvé par ceux qui ont pu découvrir la face sombre du notariat français.
      Que chacun se méfie alors des trolls de cette profession, qui viennent pourrir les témoignages les plus édifiants sur les travers de cette profession d’un autre âge.

      Je vais donc apporter ma contribution à l’édification des tiers, sur cette véritable voyoucratie, qui a su intégrer les codes mafieux de la république comme peu l’auront fait.
      L’exemple des recherches d’héritiers faites par des généalogistes pour le compte de notaires. Sachez tout d’abord que bien des notaires ne pratiquent pas ainsi et savent très bien retrouver les héritiers eux-mêmes. Ce qui n’empêche pas les généalogistes de se prétendre indispensables.

      La force de ces professionnels est d’avoir pu constituer un bloc jurisprudentiel validant leurs procédés illégaux de prélèvements moyens d’une trentaine de pour cent des héritages nets (et sans limite de montant !). Ce qui offre aux généalogistes impliqués un C.A. annuel avoisinant les 150 millions d’euros.

      Or, que dit la loi ?

      S’agissant d’une prestation de services, l’article L441-3 du Code de commerce a vocation à s’appliquer. Il a (pour eux) le défaut de limiter la facturation à la valeur effective des prestations prouvées (en pratique, environ 700 euros par dossier).

      Un contrat dit ’’de révélation’’ lui est alors substitué pour parvenir à ce montant ahurissant. Problème, son usage (après le délit initial de soustraction à la loi citée !) est interdit par l’article L221-18 et quelques autres du Code de la consommation.

      Autre problème le fait que ce contrat illégal se règle au pourcentage des successions que les généalogistes n’ont pas à connaître, mais connaissent tout de même, moyennant la violation du secret professionnel notarial !

      Ce n’est évidemment pas tout, mais rien que cela vous démontre que la justice est corrompue et protège ces délinquants, au mépris des droits des héritiers ! Mais, que ne ferait donc pas une mafia, devant ces successions à détourner ?



    • vote
      sls0 sls0 18 décembre 2018 16:25

      Trop gros lièvre soulevé.

      Je suis né une dizaine d’années après la guerre.

      C’était assez clair dans les mémoires.

      Je n’ai jamais entendu dans mon entourage d’une personne qui avait les moyens d’acheter des biens pendant cette période.

      Pas trop le profil à bosser avec les allemands.

      Si on ressort les archives ça va mouiller des notaires, mais ça va aussi mouiller des acheteurs qui auraient difficile à justifier leur aisance pendant cette période.

      Beaucoup trop de familles dites de premier plan qui seraient éclaboussées.

      Maintenant la période Vichy on tente parfois de la justifier, la mentalité change.

      Encore une génération ça deviendra une normalité, sortir les archives qui y pensera encore macronisé comme on sera. 

      Il y aura bien un Macron de l’époque qui justifira cette spoliation pour le bien de ceux qui veulent aller de l’avant.

      On marche vers l’avant, ceux qui ne suivent pas stagnent, que dire de ceux qui regarderont vers le passé.


      • 1 vote
        Et Hop ! 20 décembre 2018 20:30

        @sls0

        Il n’y a aucun lièvre soulevé, c’est vide, il est reproché aux notaires d’avoir fait leur travail de notaire pour les ventes d’immeubles juifs, comme pour tous les autres, et de s’être enrichi en touchant leurs émoluments sur ces ventes.

        Les facteurs aussi s’enrichissaient grâce aux courriers relatifs aux persécutions contre les Juifs, comme la SNCF, sans parler du boulanger qui a cuit le pain acheté par les nazis.


      • 8 votes
        albert123 18 décembre 2018 17:01

        "Sous le régime de Vichy, le notariat français participe massivement à la spoliation des juifs, érigée en règle de droit." 


        Que l’on abroge la loi Fabius Gayssot et alors seulement nous pourrons reparler avec un minimum d’intelligence de cette période de l’Histoire.


        "Non seulement les notaires ne subissent aucune sanction au lendemain de la Libération, mais ils obtiennent en 1945 une augmentation moyenne de 30 % de leurs revenus."

        Normal puisque 80 % des frais de notaire sont partagés entre les poches du département, de la région et de l’état.

        les parasites ne sacrifient pas leurs meilleurs gagneuses qui plus est quand le terme "frais de notaire" permet à ces même parasites de masquer à la population cette énième taxe tout en faisant porter le chapeau à des tiers sans se salir directement les mains.

        Par ailleurs derrière ce documentaire se cache un vilain cheval de trois servant de justificatif à l’américanisation de l’activité immobilière (cad à une judiciarisation quasi automatique des transactions immobilières au détriment des particuliers mais à l’avantage des avocats). 


        • 2 votes
          Arthur Gohin 19 décembre 2018 18:02

          Je n’ai même pas regardé ces vidéos : c’est l’éternelle jérémiade de la persécution des juifs. Les tsiganes ont souffert la même chose, et on n’entend quasiment jamais parler d’eux. Et les millions de fuyards qui ont retrouvé leur maison pillée et masquandée. Et les bombardements... Et les prisonniers...

          Quand aux notaires, ils étaient comme Pétain, soumis au pouvoir allemand sans quoi c’était pire. 


          • vote
            Et Hop ! 20 décembre 2018 20:24

            Scandale de la spoliation des biens juifs par les notaires, on pourrait croire que les notaires ont détourné à leur profit les biens des Juifs, mais pas du tout, il leur est reproché d’avoir rédigé les actes et ensuite déposé le prix à la Caisse dzs dépôts et consignations, comme pour toutes les autres ventes.

            Il est évoqué le cas d’un notaire, un seul, qui aurait instrumenté pour deux ventes d’immeubles juifs et un enquêteur des Klarsfeld n’a pas retrouvé la trace du dépôt du prix de vente à la Caisse des dépôt, ils en concluent que le notaire avait reçu l’argent et qu’il l’avait gardé pour lui, et donc que tous les notaires faisaient la même chose.

            Il est aussi prétendu que les notaires faisaient exprès de faire baisser les prix de vente, tout en reconnaissant que ça n’avait aucune conséquence pour les vendeurs puisqu’ils ne touchaient rien, l’argent étant confisqué par les Allemands.

            Ce sont des inputations calomnieuses, qui ont l’air de servir à une tentative d’extorsion de fonds.

            Il est prétendu qu’il n’y a pas d’accès aux archives notariales concernant les biens des juifs, ce qui est totalement faux puisque ce sont des ventes normales qui ont fait l’objet d’actes normaux conservées dans les minutes avec toutes les autres ventes, et ils sont communicables à ceux qui en font la demande. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

tout_permis


Voir ses articles







Palmarès