• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Paul Joseph Watson – La vérité sur l’art contemporain

Paul Joseph Watson – La vérité sur l’art contemporain

Paul Joseph Watson :

"L'art moderne est une réflexion sur comment nous avons perdu la foi dans la civilisation occidentale"

Tags : Société Art




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Le Celte le celte 22 décembre 2017 10:51

    Excellent ! smiley


    Le pire, c’est que cette caste de malfaiteurs ont tous pouvoirs et tuent à petit feu les artistes talentueux. On assiste bien par dégénérescence intellectuelle à une propagation du conceptuel qui vise uniquement à provoquer le dégoût et la laideur. C’est un changement de paradigme passant par l’oeuvre schizophrène subventionnée au détriment de l’esthétisme et l’harmonie, tous deux victimes d’une Shoah de l’Art travaillé, organisée par les valeurs pourries de la nouvelle finance décérébrée.

    • 2 votes
      wendigo wendigo 22 décembre 2017 14:21

      @le celte

       Si vous ne le savez pas, et cela entre dans ce que vous dites (écrivez) :

      le justice Italienne vient d’ordonner la fermeture du fameux "Caffé Greco" ... on reste dans la même veine d’idées.

      http://fr.euronews.com/2017/12/21/la-justice-ordonne-la-fermeture-du-plus-ancien-cafe-de-rome


    • vote
      Le Celte le celte 22 décembre 2017 18:12

      @wendigo
      Merci beaucoup pour votre lien, cela confirme en tous points de vue l’exécrable vision de l’art tel qu’il est imposé.


    • vote
      ezechiel 23 décembre 2017 11:56

      @le celte "Le pire, c’est que cette caste de malfaiteurs ont tous pouvoirs et tuent à petit feu les artistes talentueux. "

      L’art contemporain participe à la destruction de la civilisation occidentale, faire table rase de l’héritage culturel et technique millénaire occidental, du travail minutieux et du travail d’orfèvre qu’il faut à un véritable artiste pour produire une oeuvre d’art, la recherche des matériaux nobles pour une sculpture, les tons des peintures pour une aquarelle, pour une seule cause, la quête de la Beauté.

      C’est l’élite oligarchique (financiers, banquiers, industriels, dirigeants de grandes startup informatiques, directeurs de journaux, etc...) qui dicte au peuple ce qui est art et ce qui ne l’est pas, débilisant les esprits afin d’affirmer une soi-disant suprématie intellectuelle et artistique. L’homme nouveau doit oublier son passé, son héritage culturel, pour se plier uniquement au consumérisme de la société moderne, effacer en lui la notion de Bien et de Mal, de Beau et de laid.

      Comme il n’y a plus d’héritage, plus d’Histoire, plus de transmission du savoir technique par les maîtres du passé, l’art contemporain repose essentiellement sur l’assouvissement des instincts les plus puérils (chiens modelés avec des ballons gonflables de foire, l’exposition de Jeff Koons au chateau de Versailles est une insulte aux magnifiques pièces de collection qui s’y trouvent) ou les plus vils (pornographie, scènes morbides, mise en oeuvre du caca et du pipi, du sexe, comme le "vagin de la reine", de l’"artiste" Anish Kapoor à Versailles).

      La grande "oeuvre" de Jeff Koons, la série "Made in Heaven", a été vendue plusieurs millions de dollars. À vous de juger sur pièces.

      Milo Moiré créée ses toiles en se promenant nue dessus, glisse des oeufs de poule dans son vagin, qu’elle "libère" lorsqu’elle passe sur la toile.

      Joep van Lieshout met en avant dans ses "oeuvres" le sexe, les scènes de tortures macabres et morbides.
      http://www.bestinteriordesigners.eu/ateliervan-lieshout/
      http://www.bestinteriordesigners.eu/ateliervan-lieshout/
      http://zueccaprojects.com/slavecity-by/

      Marcel Duchamp propose un urinoir renversé, qu’il expose comme oeuvre d’art.


    • 3 votes
      jimontheair jimontheair 22 décembre 2017 12:46


      Esprit très grossier et probablement très peu cultivé confondant des gens comme Duchamps ou Pollock avec les arnaqueurs "contemporains" dégénérés que promeut une certaine "élite". 


      Plutôt que ces éructations que je trouve extrémistes et inintéressantes, je conseille le visionnage de ça https://www.youtube.com/watch?v=n3gOLGzMChU
      très bien vu au contraire, intelligent, informatif aussi, et qui expose le problème de l’art contemporain officiel de manière très drôle en plus. 

      Bon, c’est un peu orienté "gauchiste" parfois, mais bon, que c’est bien vu de manière générale. 

      • 1 vote
        La mouche du coche La mouche du coche 22 décembre 2017 12:54

        @jimontheair
        Ce commentateur de la vidéo n’a pas tort. C’est bien vu. L’art contemporain OFFICIEL est un art de dégénérés. Si vous-même l’appréciez, c’est que vous êtes dégénéré comme eux. Ce n’est pas grave, mais évitez de nous le faire savoir en écrivant des commentaires.


      • 3 votes
        wendigo wendigo 22 décembre 2017 14:33

        @jimontheair

         Je ne sais pas si vous faites dans l’humour narquois et ironique, mais duchamps, c’est bien ce génie qui expose des urinoires en guise d’art ? (ce que nous pourrions appeler sans contradiction possible, de "l’art de fond de chiotes") et Pollock, celui qui expose de son coté des "toiles" qui, certainement, lui servent pour mélanger ses couleurs ? en bref de la merde vendu au prix du caviar, c’est bien d’eux dont vous voulez parler ?
        Une question, vous plaisantez n’est ce pas ? SVP, dites moi que c’est pour rire !


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 22 décembre 2017 14:50

        @wendigo & La mouche du coche

        Je cause pas d’art avec des ignares qui confondent tout et sont incapables de faire la différence entre les vieux Pollock et Duchamps et l’art actuel dit contemporain et son "milieu" que conchie de manière intelligente Lepage dans la vidéo pas con à laquelle vos moyens ne vous permettent pas d’accéder ! 

        Non mais !  smiley 


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 22 décembre 2017 14:52

        Putain c’est pas vrai ça d’être aussi limité !  smiley 


      • 3 votes
        La mouche du coche La mouche du coche 22 décembre 2017 16:08

        @jimontheair

        Vous correspondez exactement à la caste arrogante, prétentieuse et nullissime dont parle la vidéo. Merci d’être là.


      • 3 votes
        albert123 22 décembre 2017 17:54

        @jimontheair

        "Esprit très grossier et probablement très peu cultivé confondant des gens comme Duchamps ou Pollock avec les arnaqueurs "contemporains" dégénérés que promeut une certaine "élite"."

        je préfère les incultes avec un cerveau qui fonctionne et les gens grossiers mais qui ne sont pas vulgaires car singuliers.

        l’art contemporain est vulgaire et tartine une culture vaine pour masquer son manque d’intelligence et de talent. 

        Quand Duchamps (loin d’être un con) expose son chiotte, il pense et affirme déjà que c’est du flan. Duchamps ne fera après que surfer sur cette vague oscillant entre cynisme et pragmatisme matérialiste.

        Pollock, camé notoire sans talent, ne doit sa côte qu’a 2 facteurs : la guerre froide et l’appuie de la CIA travaillant avec hardeur à la mise en avant de la culture US sur la même période, ce que des documents déclassifiés en 1995 on pu mettre en avant au grand dam d’étudiants en art fascinés et donc floués alors par le talent d’un artistes qui n’en a en fait aucun.

        Niveau musique dite "savante" même combat, a voir la conférence au Collège de France de Ducros sur "l’atonalisme et après"

        la réalité c’est que depuis plus d’un siècle l"idéologie gauchiste et son progressisme médiocre nous soumet à cette immondice avec l’appuie des institutions qu’elle a sous son contrôle.

        Si nous devons subir godemiché géant et containers en levrette des "arnaqueurs contemporains" c’est uniquement en raison de la validation par une vaste majorité de ces escroqueries du passé désormais institutionnalisée.

        Elle permet non seulement de déguiser la médiocrité de cette caste imbécile qui se prétend élite, mais permet également à cette même élite de déterminer qui est artiste socialement reconnu ou non et sur la base de critères indéfinissables et voulue comme tel pour adouber les pires truffes et autres "fils et filles de" bien souvent sans aucun réel talent.


      • vote
        Le Celte le celte 22 décembre 2017 18:24

        @albert123
        Bravo ! 

        Comme beaucoup d’ailleurs qui ont trouvé leur talent dans leur réseau.


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 22 décembre 2017 18:40

        @La mouche du coche

        Qu’allez vous chercher là ? 

        Quand je discerne des simplismes grossiers et des idéologies mortifères qui au prétexte de lutter contre une chienlit se croient par simple contraire dotés du coup d’une vertu et d’une qualité essentielles, je le dis, parfois. Et là je l’ai dis ! 


      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 22 décembre 2017 18:51

        @jimontheair
        " je l’ai dis"
        .
         smiley Hahaha. Vous venez de dévoiler étourdiment votre soumission à la Franc-maçonnerie. Pas d’étonnement que votre cerveau dégénéré prenne un urinoir pour une oeuvre d’art. Vous êtes démasqué ! Vade retro Satanas ! smiley


      • 2 votes
        jimontheair jimontheair 22 décembre 2017 18:58

        @La mouche du coche

        Facepalm. J’ai affaire à un pervers... Laissons tomber et restons en là. Ce que j’ai dis j’ai dis au sujet de cette vidéo minable et du sous jacent simpliste et idéologiquement puant et mortifère qui la traverse  smiley 


      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 22 décembre 2017 20:13

        @jimontheair
        "minable et du sous jacent simpliste et idéologiquement puant et mortifère
         "

        On se demande bien de qui vous parlez. C’est celui qui dit qui est. smiley


      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 22 décembre 2017 13:39

        PJW est un siounix bizarre que WPN le relaie non ? smiley


        • vote
          La mouche du coche La mouche du coche 22 décembre 2017 18:01

          Yacine Chibane dans les obsessions de son endoctrinement sioniste qui n’interesse que lui.


        • 3 votes
          wendigo wendigo 22 décembre 2017 14:48

           "l’art" contemporain n’est rien de plus que la partie visible la plus flagrante de l’inversion des valeurs voulue par le système, avec pour seule but que la merde deviennent belle et que la beauté soit traitée comme de la merde. Et il en va de même pour l’art littéraire, où des "cinquante nuances de gris" sont portées au pinacle et je passerais sur les "art" multimédia et autres cinématographique, ou le navet y est plus cultivé et subventionné qu’en Picardie.
          Tout ceci n’a qu’un seul objectif, la perte des valeurs réelle de l’humanité ... une sorte de "novlangue" picturale !


          • vote
            Le Celte le celte 23 décembre 2017 21:40

            @wendigo
            L’art conceptuel est un justificatif de facture, payée par le contribuable ébahi de tant de "génialités" spirituelles à la Nabila et payée aussi par les quelques 25.000 artistes indépendants, cotisant à la MDA.


          • 2 votes
            Debrief 22 décembre 2017 16:07

            La plupart des "œuvres" d’art contemporain sont une forme d’expression par procuration. L’artiste, n’ayant rien à dire et de toutes façons aucun talent ni technique pour dire quoi que ce soit, pond une grosse merde.
             
            Et la-dessus arrive l’ "amateur" éclairé, tout enduit de culture et de snobisme, prétentieux et supposément intellectuellement supérieur. Et lui, le cultivé bobo mondain, va trouver un sens à la grosse merde. Et même plusieurs sens. Des tas de sens. Et il va pérorer, étaler sa confiture culturelle, trouver des références croisées entre cette merde et des tas d’autres, citer des noms, des tendances, des NYC, TYO, LON où il vu des merdes.
             
            Il est fier l’’ "amateur", et son égo s’est enflé à s’écouter parler.
            La vertu première d’une grande partie de l’art moderne : donner une légitimité aux petites vanités.
             


            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 23 décembre 2017 09:11

              J’aime bien les compression de César ...
              J’aime les bleus de Klein ...
              Jeff Koonsn bah on peut dire beaucoup de choses sur "son art" mais moi j’aime bien ...
               
              Quand je regarde un Picasso, je vois de la technique, pas mal de beauté et un artiste génial, mais avec mon nez intérieur je sens que l’art de Picasso a été déséquilibré quelques part ...


              • 4 votes
                jimontheair jimontheair 23 décembre 2017 10:11

                @DJL 93VIDEO

                Moi aussi j’aime bien le bleu de Klein smiley https://youtu.be/gqLwA0yinWg?t=72

                Commentaire et lien utube pour faire chier les gens qui ne comprennent rien à l’art des 70 premières années du XXe, se répandent en considérations et raccourcis à la con, aiment cette vidéo minable et le sous jacent simpliste et idéologiquement puant et mortifère qui la traverse. 

                 smiley 

                "je sens que l’art de Picasso a été déséquilibré quelques part ..."
                Que voulez vous dire par là, car on peut comprendre votre phrase de plusieurs manières ? 


              • 1 vote
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 23 décembre 2017 19:02

                @jimontheair
                Merci pour tes mots ^_^

                Pour moi Picasso est un grand maitre, surtout sur le plan la technique, il a une technique ZIDANEsque qui le distingue de tous les joueurs sur un terrain .... Picasso pouvait faire des toiles et des portraits d’une telle beauté qui feraient rougir la Joconde .... Mais à un moment donné, Picasso a évolué, il est passé à autre chose de plus abstrait, de plus contemporain et nouveau, et C là qu’il a perdu l’équilibre, un peu comme s’il était agité, et cette agitation se ressentait dans sa peinture en fin de vie ...
                 

                Perdre l’équilibre C s’éloigner du centre du cercle où se trouvait Picasso. Au centre du cercle réside la paix et l’immobilité que tous le monde recherche ... Mais plus tu t’éloignes du centre du cercle, plus tu vas en périphérie du cercle et plus çà tourne vite ...


              • 2 votes
                jimontheair jimontheair 23 décembre 2017 19:38

                @DJL 93VIDEO

                Ah, c’était donc ça... Merci de votre précision... 


              • vote
                Belenos Belenos 24 décembre 2017 16:57

                @jimontheair@DJL 93VIDEO

                Ce qui est difficile à évaluer, c’est la part du conditionnement et de l’habitude dans nos goûts et nos évaluations. On peut aimer l’odeur des vaches parce qu’on a grandi dans une ferme. Or, il est difficile de dire ce que vous penseriez d’un Picasso si vous en voyiez un pour la première fois sans jamais avoir entendu parlé de ce peintre. Le fait est que votre cerveau a été imbibé du mot Picasso et des images de Picasso et des émissions sur Picasso, etc. depuis votre naissance. Je ne suis pas certain d’ailleurs que vous pourriez distinguer un "vrai" Picasso d’un faux. Et sauriez-vous distinguer un vrai monochrome de Klein peint au rouleau d’un faux monochrome de la même couleur peint au rouleau ?? 



              • vote
                jimontheair jimontheair 24 décembre 2017 18:26

                @Belenos

                Ainsi donc Picasso aurait fait de la peinture "abstraite" ?!! Décidément ce fil regorge de "trésors interprétatifs" ! 


              • vote
                Belenos Belenos 24 décembre 2017 18:49

                @jimontheair
                Ma réponse plus bas. 


              • vote
                alanhorus alanhorus 25 décembre 2017 21:57

                @jimontheair
                Picasso pisse à coté, et s’abstrait, de l’art du beau.


              • vote
                Belenos Belenos 24 décembre 2017 18:49

                "Ainsi donc Picasso aurait fait de la peinture "abstraite" ?!! Décidément ce fil regorge de "trésors interprétatifs" !" 


                Les concepts d’abstraction et de non-figuration sont assez élastiques en histoire de l’art. Même si Picasso a toujours refusé de faire des images sans aucun lien avec la réalité visible (comme un Mondrian, par exemple), sa démarche cubiste à la suite de Cézanne est considérée comme l’une des principales voies qui mènent à l’abstraction. Donc, non, ce n’est nullement un trésor interprétatif que vous avez trouvé sur ce fil à travers mon commentaire, et c’est juste une banalité de dire que Picasso a fait de l’art "abstrait" même si cela se discute effectivement. Du reste, ce n’était pas l’essentiel de mon propos. 

                2 liens pour pousser la réflexion si elle vous intéresse :



                • vote
                  jimontheair jimontheair 25 décembre 2017 07:18

                  @Belenos
                  "est considérée comme l’une des principales voies qui mènent à l’abstraction"

                  De là à parler de peintre abstrait, à dire "a fait de l’art abstrait", comme vous l’avez fait, hein... 

                  Par ailleurs cette lecture n’est pas unanime. Et d’autres pensent que Picasso n’a pas ouvert cette voie. Je ne vous donne pas de liens vers l’histoire de l’art et ses lectures variées. 

                  Quoi qu’il en soit, cette conversation ci ne m’intéresse pas, le but de mon passage sur ce fil était simplement de dire ce que j"ai dis plus haut concernant cette vidéo de merde et sur les gens qui en apprécient les braillements, la confusion intellectuelle, le manque de discernement, et le mortifère sous jacent. 


                • vote
                  Belenos Belenos 25 décembre 2017 16:33

                  @jimontheair
                  "De là à parler de peintre abstrait, à dire "a fait de l’art abstrait", comme vous l’avez fait, hein... "

                  Oui, c’est discutable et discuté ; et il est vrai que je pensais en réalité au cubisme. Quoi qu’il en soit, c’était accessoire dans mon propos. Quant à "cette vidéo de merde" je la trouve moins "de merde" que "l’art de merde" qu’elle décrit avec une certaine verdeur. De toutes façons, l’imposture est en train de s’écrouler, le vide et l’ordure emballés dans un papier culturel ne médusent plus personne.  


                • vote
                  Belenos Belenos 25 décembre 2017 17:16

                  Et pour revenir à Picasso, c’est un artiste inégal mais intéressant sous plusieurs aspects, toutefois pas du niveau auquel on prétend le maintenir pour justifier sa cote officielle (les affaires sont les affaires). Il n’a jamais été un extraordinaire dessinateur, il est important de le comprendre car c’est un mensonge qui est perpétuellement répété par des ignorants de bonne foi. Il est difficile de se libérer d’un mensonge dans lequel on trempe depuis sa naissance, surtout lorsqu’il nous donne l’impression de faire partie d’une élite qui a tout compris. Remettre ça en cause, c’est remettre toute sa vie et toute sa supériorité intellectuelle en question : c’est pourtant bien ce qu’il faut faire si l’on veut se sortir la tête du cul.  


                • vote
                  tobor tobor 25 décembre 2017 20:15

                  C’est comme pour René Magrite, en école d’art on apprend qu’il dessinait mal, ce que pratiquement personne n’estime spontanément. La barre est descendue au fil du temps pour être aujourd’hui au raz des pâquerettes. Bientôt la masse s’émerveillera devant quelqu’un qui écrit à la main dans un carnet..
                  Descendre la barre des compétences ouvre le champs à plus de candidats-artistes...
                  .
                  "Dessiner mal" n’est pas "ne pas savoir dessiner" et donne déjà l’occasion de s’exprimer et de se faire comprendre par le dessin. L’intérêt de toutes choses ne réside jamais dans la pure esthétique si bien que la perfection technique d’hyper-réalistes n’a des fois rien à dire comparativement à de l’art brut.


                • vote
                  Belenos Belenos 25 décembre 2017 20:20

                  @tobor

                  Il est vrai que la virtuosité n’est pas tout l’art (oui, d’accord !), mais elle en est plus proche que la maladresse quand même (!), que ce soit devant un piano ou devant une toile. 


                • vote
                  tobor tobor 26 décembre 2017 01:36

                  @Belenos
                  C’était très vrai et on en a encore la résonance mais ça a déjà viré.
                  .
                  En fin d’année d’académie de musique vers 2005, le publique ( 300 parents) en délire se lève pour applaudir un gamin de 15 ans : il vient de balancer ses lyrics (?) sur un blaster qui joue une boucle. Les mêmes baillent, montrent un total désintérêt (foisonnement de messes-basses désobligeantes) devant un couple qui chante tout à fait conformément l’opéra... 
                  Que dire de la voix de Jane Birkin ?
                  .
                  Le talent, le vrai fait des jaloux. À l’heure du reality-show, où tout-le-monde veut briller, la masse préfère escamoter, quand c’est possible, les gens inspirés pour tenter de s’en approprier la forme, d’en singer un trait. Exploiter tout ce qui est exploitable.. La masse qui suit selon mode est majoritaire et donne la société telle qu’elle est.
                  .
                  On a peu de pouvoir à faire valoir sa propre version alors que les valeurs essentielles apparaissent clairement avec l’âge, on a simultanément moins d’avenir, moins de naïve énergie montante. On n’a pas d’autre choix que d’assister au devenir ou à la disparition de ce qu’on a connu...


                • vote
                  tobor tobor 26 décembre 2017 01:38

                  @tobor
                  ... selon ce mode ...


                • vote
                  Belenos Belenos 26 décembre 2017 03:28

                  @tobor
                  "Que dire de la voix de Jane Birkin ?"

                  Qu’elle chante juste (au moins dans les enregistrements), qu’elle est singulière et émouvante. 


                • vote
                  Belenos Belenos 26 décembre 2017 03:55

                  @tobor
                  "C’était très vrai et on en a encore la résonance mais ça a déjà viré."

                  Vous vous trompez. La qualité technique reste LE critère artistique dominant dans le monde entier, et qui revient en force depuis une dizaine d’années. Un musicien qui interprète froidement ou en faisant un numéro de singe savant est un mauvais technicien. Bien sûr, c’est encore mieux avec de la sensibilité et une pointe d’originalité, voire d’audace bien placée. Jane Birkin, que vous donnez en exemple et qui n’a certes pas une voix puissante, doit beaucoup à la technique. Encore plus qu’une "chanteuse à voix". 

                  La France est plutôt larguée sous cet aspect car elle est restée dans l’idéologie soixante-huitarde, du moins pour ce qui concerne ses institutions du genre beaux-arts. Le succès des écoles d’art ultra-sélectives et hyper-chères qui enseignent les techniques artistiques partout sur la planète en attestent aisément.

                  Fort heureusement, il existe encore en France de véritables artistes plasticiens. Leur succès auprès du public n’a rien d’artificiel :

                  https://www.youtube.com/watch?v=oJX-FHYv1FA 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès