• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Yann Moix : son frère Alexandre rétablit la vérité ("il a été mon (...)
#34 des Tendances

Yann Moix : son frère Alexandre rétablit la vérité ("il a été mon bourreau")

Rétablir la vérité...

Alexandre Moix :

« Arrête de salir nos parents. Arrête de me nuire. Oublie-moi. Oublie-nous. Vis ta haine solitaire ; invente ta réalité, quelle qu'elle soit, mais dis que c'est un roman. N'en fais pas une réalité absolue, générale... »

« Il a été mon bourreau »

« Il voulait être le seul. Et il m'appelait la nuit en me disant : "je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu ne sois jamais édité, publié, que tu ne fasses jamais rien ; ce sera moi ; il n'y aura qu'un Moix sur Terre. Moix, c'est moi." »

« Je plains mon frère »

« C'est quelqu'un qui est prisonnier. Prisonnier de lui-même, prisonnier de son passé, prisonnier de son passif, prisonnier de sa haine, prisonnier de sa colère, prisonnier de sa personnalité... »

 

Yann Moix : son frère répond

BFMTV, ajoutée le 18 septembre 2019

Dans son livre Orléans, sorti le 21 juin, Yann Moix évoque les sévices qu'il aurait subis de la part de ses parents dans son enfance. De la pure invention selon son frère Alexandre Moix. En effet, depuis la publication de l'ouvrage, la famille de l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché dénonce le récit de l'écrivain et raconte une version bien différente dans les médias. Son frère affirme même ce mardi avoir été victime de violences de la part de Yann. Un document BFMTV du mardi 17 septembre 2019.

 

L'analyse du Précepteur :

Au-delà des considérations morales sur ces dessins de jeunesse, que nous dit cette affaire sur la conception de la réalité et de la vérité qui est celle de Yann Moix ?

Mon analyse dans cette vidéo : 

 Yann Moix est-il un menteur ?

 

Tags : Livres - Littérature Télévision Témoignage Violence Famille Polémique Yann Moix Psychanalyse Antisémitisme Psychiatrie




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 22 septembre 17:08

    Habituellement je m’efforce de rester le plus près possible du cartésien et factuel dans mes commentaires et j’évite de donner un avis, on laisse ça aux cons les avis.

    Pour une fois je vais sortir de ce principe.

    Yan Moix ne m’intéresse pas du tout parce que je trouve qu’il a une gueule de faux cul, je ne pourrai pas lui faire confiance.

    Oui c’est irrationnel, j’avais prévenu. Je n’ai pas de télé donc il m’est facile d’éviter de le voir. Je ne peux même pas débattre de ses avis ou idées, je les zappe.

    Pas trop rationnelle l’emphatie mais utile, dans le cas de Moix ça permet d’éviter de perdre du temps avec le personnage.

    Est ce un avis ou une explication pour éviter de perdre son temps avec des Moix. Si c’est un avis c’était ma minute con. Je ne peux même pas parler en mal de Moix, je le zappe, je ne sais même pas ce qu’il pense.

    C’était ma minute irrationnelle et éventuellement conne.

    Après plus de 60 ans d’expérience, l’empathie m’a rarement trompé, tout bénéfice au niveau relationnel.


    • 10 votes
      Norman Bates Norman Bates 22 septembre 18:03

      @Louis la brocante sous les Tropiques

      "Si c’est un avis c’était ma minute con."

      Voila un commentaire qui ne va pas se sentir seul dans l’historique de l’intéressé... smiley


    • 2 votes
      sls0 sls0 23 septembre 21:21

      @Norman Bates
      Les sages asiatiques disent ou disaient que les cons se reconnaissaient au fait qu’ils donnent toujours leur avis.
      Il est rare que j’ai un avis mais quand je veux en donner un j’assume d’être con.
      C’est assez rare dans l’ensemble l’envie de donner mon avis. C’est un peu comme un bulletin de vote, il est pris en compte mais noyé dans la masse.

      Il y en a d’autres n’ayant pas de reconnaissance dans la vraie vie espère avoir une existence sur un forum. Ce n’est que du virtuel, une image que l’on donne de soi. Pour émerger sur un forum il faut de la présence et donner souvent son avis. On est con sans le savoir. Ce n’est pas la minute con, c’est une vie de con.


    • 3 votes
      Norman Bates Norman Bates 23 septembre 23:08

      @Louis la brocante sous les Tropiques

      "On est con sans le savoir."

      D’où la nécessité de disposer d’une âme charitable et bienveillante qui transmet l’information... smiley


    • vote
      tobor tobor 24 septembre 00:08

      Tatataaam ! un nouveau duel qui s’annonce...


    • vote
      simplesanstete 23 septembre 23:15

      L’inversion accusatoire , çà vient de chez quel grossiste ................Yann bon suceur de BHL./ Affabulateurs impénitents et innocents de jésus, l’émetteur de dette d’amour impayable a max la pseudo menace Kapital !


      • 1 vote
        tobor tobor 24 septembre 00:24

        Il eût été intéressant de connaître la différence d’âge exacte car selon les photos présentées, ça peut sembler inégal. Cela dit, qu’est-ce qui garanti que le petit-frère ne surf pas sur la vague et en rajoute ? Il a quand même un peu l’air de vouloir reprendre d’éventuelles places vides..

        Il se défend d’avoir été proche ou d’extrême-droite en prétextant être apolitique et c’est un peu court !


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 24 septembre 01:22

          @tobor
          "Il se défend d’avoir été proche ou d’extrême-droite en prétextant être apolitique et c’est un peu court !"

          Fait bien connu en logique : il est impossible de prouver l’innocence (qu’est-ce qui nous assure que vous n’avez jamais tué un bébé phoque ou volé le dentier d’un grand-père ?) C’est pourquoi il faut présumer l’innocence tant que la culpabilité n’est pas formellement établie. 


        • 9 votes
          Norman Bates Norman Bates 24 septembre 01:36

          @tobor

          Il y a sans doute d’autres épisodes dans les tuyaux de la saga Moix...
          Une grand-mère Moix martyrisée avec des ongles arrachés, le hamster Moix électrocuté sur sa roue par la facétie hamsterophobe d’un frangin Moix...

          Le livre, le film, la série télé, la comédie musicale, la pièce de théâtre, l’opéra, cette histoire peut se décliner dans tous les formats...j’oubliais la bande dessinée...

          Selon les dires de Yann Moix on l’a forcé à ingurgiter des excréments...quand il régurgite il en fait profiter tout le monde...


        • vote
          zendragon zendragon 24 septembre 09:35

          @tobor
          Yann : 51 ans
          Alexandre : 46


        • vote
          tobor tobor 24 septembre 20:27

          @Laconicus
          Innocence ou culpabilité ? On peut aussi juste répondre par oui ou par non.
          N’empêche, il a surtout l’air de dire qu’il n’a jamais voulu savoir si ses proches étaient d’extrême-droite...


        • vote
          tobor tobor 24 septembre 23:44

          @Laconicus
          En fait, les gens de ou proches de l’extrême-gauche ne vont jamais se prétendre apolitiques ! Même simplement à gauche, non-plus, pas face à cette question !

          Il n’est pas d’essence d’extrême-droite de vouloir un peuple qui s’intéresse à la politique, ni à droite tout-court (incluant ce qu’on appelle gauche aujourd’hui) puisque le peuple n’est pas supposé interférer avec le pouvoir.
          Les gens qui votent extrême-droite veulent un pouvoir au poing d’acier pour enfin dormir sur leurs deux oreilles, un nationalisme autoritaire et protectionniste qu’ils/elles imaginent à leur service. Y portant toute leur confiance, la politique n’est d’office pas leur business, la finalité est justement se décharger de réflexion politique. Seuls les représentants et les professionnels derrière conceptualisent une propagande que le troupeau répète et suit. Les mécontents ont des idées de gauche, il y a la chasse aux sorcières etc... Par ailleurs, la personne qui dit systématiquement "Ah non, on ne va pas parler politique hein là" se situe proche d’un idéal d’extrême droite.

          L’apolitisme est de toute façon à droite et, puisque la gauche est devenue de droite, faites le calcul...


        • vote
          tobor tobor 25 septembre 00:04

          @Norman Bates
          Non mais, si ça se trouve, le petit frère se venge d’une histoire de nounours : Yann était vraiment torturé par le papa, et petit frère chouchou pouvait triturer les plaies avec ses playmobils, c’est pour ça que Yann voulait pas trop bosser avec plus tard (?)
          En tout cas, le petit Alexandre aurait fait son apparition pour contredire les écrits accusatoires puis ressorti du tiroir les revues fachos du frangin pour appuyer un peu sur le fait que dans la famille on sait y faire, on a de la patience. Et chtac, il lui pique sa place !


        • vote
          tobor tobor 25 septembre 00:06

          @zendragon
          Merci, J’aurais dit 3 ...


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 25 septembre 00:30

          @tobor
          Les catégories "droite" et "gauche" sont encore un peu des catégories sociologiques descriptives, mais elles ne constituent plus du tout à notre époque un classement d’idées politiques. Par conséquent, on ne peut plus penser sérieusement la politique en termes de droite et de gauche bien qu’on puisse encore beaucoup et stérilement bavarder à ce sujet. 


        • vote
          tobor tobor 25 septembre 01:23

          @Laconicus
          On parlait de lui il y a presque 30 ans, le front de la jeunesse, les skins.
          Et de toute façon, même si les partis ont entre-mangés et re-chié la matière, il reste les différences fondamentales qui distinguent les tendances sociales et collectivistes (gauche) de l’autoritarisme technocratique (droite).


        • 1 vote
          Conférençovore 25 septembre 08:59

          @tobor
          "L’autoritarisme technocratique" est bien ce que rejette le plus les gens de droite qui sont, au contraire, contraire, favorables à la libre entreprise, la liberté et très défavorables à un État planificateur, bureaucratique/ technocratique. C’est aussi à droite et surtout à l’extrême-droite que l’on trouve des acharnés contestataires de la répression de l’État parce qu’ils en sont l’objet. On trouve à l’extrême-gauche ces mêmes contestations dans des mouvements comme les zadistes. Ce clivage social/libéral s’avère dans de nombreux cas insuffisant, voire infondé pour expliquer les points de vue des uns et des autres. 

          Le pb de cette opposition gauche/droite est qu’elle est une simplification qui ne traduit plus réellement les clivages modernes post effondrement du bloc soviétique et chute du mur. On assiste davantage à une opposition globalistes/souverainistes, défenseurs du droit d’ingérence contre opposants à celui-ci, etc. 
          Par exemple, aux deux extrémités de l’échiquier politique (FN/DLF et NPA/LO) on trouvait des opposants aux guerres comme celle de Libye tandis qu’au centre, ils étaient à peu près tous favorables à une intervention militaire. On pourrait citer des tonnes d’exemples comme l’écologie, le système financier, etc.


        • vote
          tobor tobor 26 septembre 01:00

          @Conférençovore & Laconicus
          Il est évident que le clivage gauche/droite n’est plus pertinent aujourd’hui pour décrire le cirque politique actuel mais vous avez l’air de vouloir rayer ces mots/concept du vocabulaire politique, même pour parler d’une époque où c’était encore la référence première pour la majorité des citoyens.
          (stérilement)
          Bavarder du paysage politique des années ’80s et 90’s sans évoquer gauche/droite devient un exercice compliqué, inutile et qui nourri la novlangue.


        • 3 votes
          zygzornifle zygzornifle 24 septembre 03:53

          La vérité ou sa vérité ?


          • 5 votes
            zygzornifle zygzornifle 24 septembre 03:55

            Je connaissait l’huile de noix et bien maintenant il y a l’huile de moix 1er pression a froid .....


            • 2 votes
              tobor tobor 24 septembre 16:41

              Incompréhensible ! Le père de Yann lui mettait bien des tartes dans la gueule comme il faut et le maudit gamin a quand-même mal tourné !


              • 2 votes
                Laconicus Laconicus 24 septembre 19:35

                @tobor
                Sans doute qu’il n’a pas tapé assez fort : quand ça ne marche pas, il faut faire encore plus la même chose. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès