• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Paris-New York en 30 minutes : le pari fou d’Elon Musk

Paris-New York en 30 minutes : le pari fou d’Elon Musk

L’entrepreneur américain Elon Musk a dévoilé le 29 septembre en Australie sa nouvelle fusée, BFR, censée pouvoir se rendre sur Mars à l'horizon 2022 – mais aussi, plus utile au quotidien, permettre de réaliser un Paris-New York en 30 minutes.

Elon Musk et la conquête spatiale : une ambition qui prend corps au fil de la recherche et des essais menés par son entreprise SpaceX. L’entrepreneur milliardaire a dévoilé l’étendue de ses projets pour coloniser la planète Mars lors du Congrès international d’astronautique. Face à 4 000 personnes, il a présenté un de ses projets les plus ambitieux : assurer des voyages spatiaux... mais aussi inter-continentaux, via l'espace. Le génie des start-ups du futur s'est empressé de tweeter la nouvelle. 

Sa navette spatiale, le BFR, pour « Big Fucking Rocket », pourra accueillir une centaine de personnes. Elle décollera depuis des bases construites à la surface de l'eau, et entrera en orbite, pour ensuite atterrir sur une autre base du globe. L'engin pourra atteindre une vitesse maximale de 27 000 km/h, mais les vols intercontinentaux seront plutôt assurés à la vitesse de 11 000 km/h. Paris-New York en 30 minutes, Delhi-San Francisco en 40 minutes, Bangkok-Dubai en 27 minutes : n’importe quel point du globe serait accessible en une heure maximum en embarquant sur BFR !

Le prix de ce voyage via l'espace  ? Celui d'un vol en classe économique, d'après Elon Musk. Le principe de navettes réutilisables permettrait de diminuer les coûts d’un tel voyage. Une vidéo explicative permet de se figurer ces vols hors du commun.

Quand ce rêve sera-t-il accessible ? L'entrepreneur annonce la date de 2022 pour le vol sur Mars, et donc pour les vols inter-continentaux. 

« Si nous construisons une navette capable d'aller sur Mars, pourquoi ne pas la prendre pour nous rendre quelque part sur Terre ? Nous avons étudié cela et les résultats nous paraissent très intéressants », a ainsi déclaré l'entrepreneur aussi fantasque qu'ambitieux.

Elon Musk, le fondateur de PayPal, l'homme d'affaires le mieux payé au monde avec une fortune personnelle estimée à 21 milliards de dollars, est réputé pour ses projets extravagants et visionnaires. Il est à l’origine de l’élaboration des voitures électriques Tesla. Il a déjà réussi, après un grand nombre d'échecs, à faire voler sa fusée FalconX avant de la faire atterrir sur une barge flottante. Il développe un train capable d'atteindre la vitesse de 1 200 km/h, l’Hyperloop. Il compte également développer l’implant cérébral avec sa start-up Neuralink, afin d'augmenter les potentialités humaines tout en élaborant un vaste plan de lutte contre l’intelligence artificielle, qu'il considère comme un péril pour l'humanité. Le voyage sur Mars n'est donc qu'une composante d'un vaste plan de conquête du futur...

Tags : Science et techno Voyages Espace



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Yvance77 Yvance77 2 octobre 15:21

    Je prenais cet homme pour un farfelu. Puis un jour je suis monté dans une de ses voitures Tesla. Tout simplement hallucinant.
    .
    La seule question ce sont les vitesses encaissées par l’individu lambda, seront-elles supportées sans risques ?


    • vote
      sarcastelle 2 octobre 17:19

      @Yvance77

      .

      Hors éventuel accident de la route, on n’a pas rapporté de cas de personne morte d’avoir roulé dans une Tesla. 


    • vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 3 octobre 09:33

      @sarcastelle : Il y a eu des morts à cause de la technologie Tesla ... SI mes souvenirs sont bons, la conduite automatique de Tesla se débrouille très bien sur les autoroutes mais elle est déconseillée en pleine ville ... Des personnes ont utilisé cette IA pour la conduit automatique en ville, et ils sont mort dans un accident de voiture ...


    • vote
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 3 octobre 18:04

      @Yvance77
      Certains sont mort même après avoir bu dans un mug Tesla et SpaceX, tu as raison c’est terrible, il faut tout faire pour arrêter ça smiley


    • 2 votes
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 3 octobre 09:27

      Attention, la fusée SpaceX n’est pas du tout au point ... Elle se pète la gueule régulièrement, surtout à l’atterrissage ... G bonne espoir qu’un jour cette fusée soit 100% sécurisé, mais je doute ... Je pense que la fusée en forme de cigare n’est pas la forme la plus facile pour ajuster l’équilibre à l’atterrissage ... Je pensais que SpaceX était uniquement un lanceur de satellite mais apparemment Elon Musk veut aussi transporter des humains ... Je pense que les lanceurs SpaceX de satellite ne doivent pas avoir la même forme que les transporteurs d’humain ... Faire poser un cigare volant sur son extrêmité est très difficile, ... Et pourquoi pas attérrir comme un avion avec des roues rétractables ?
       
      Bref ; dangereux car pas encore au point ... Bêta version SpaceX ^_^


      • 2 votes
        #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 3 octobre 11:01

        @DJL 93VIDEO

        Il faudrait surtout des ailes rétractables et ce n’est pas possible pour l’instant.


      • vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 3 octobre 18:05

        @#WorldPeaceNow*
        Bonne idée ces ailes retractables ... vivement qu’Elon Musk fasse évoluer le monde de l’aviation, car Paris-NY en 8 heures ou Paris-Thailande en 12 heures, c’est beaucoup trop long ... Quand je pense au Concorde qui volait 2 fois plus vite que nos avions moderne, mais quel gâchis !


      • vote
        #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 4 octobre 15:08

        @DJL 93VIDEO

        Je pense qu’en ce moment un max d’ingénieurs planchent sur des systèmes de propulsion non polluants. L’énergie nucléaire est la clé, mais il faut la rendre inoffensive. Les vidéos de la chaîne d’Hugo Lisoir que Matthius poste de temps en temps sont à voir pour comprendre l’évolution de la technoogie spatiale : https://www.youtube.com/watch?v=QpxMbKRSJ3w


      • 1 vote
        troletbuse 3 octobre 10:11

        Mais c’est excellent pour la planète cette technologie ! Tiens, on n’entend plus parler d’équvalence Carbone. Espérons que les premiers passagers seront des politicards smiley


        • 1 vote
          #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 3 octobre 18:02

          @troletbuse

          Pas sûr que ça pollue plus qu’un Boeing ou un Airbus qui utilisie du kérosène durant tout le vol (6000 km). La fusée de Musk utilisera surtout la force de gravité en orbite, une force naturelle 100% éco-friendly.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès