• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

ABBOU

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    ABBOU 9 septembre 2010 19:13

    C’est tout de même étonnant. La pollution c’est bon pour la peau ? Moi je me serai plutôt couvert.



  • vote
    ABBOU 9 septembre 2010 18:56

    En réaction à Carl V

    Vous en avez-vu des Musulmans brûler des Bibles ? Des références, SVP.

    A ma connaissance c’est pour les Musulmans un péché très grave.

    Le Coran dit en effet :

    2:136 "Dites : Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été descendu, à ce qui a été descendu sur Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob et aux tribus ; à ce qu’ont reçu Moïse et Jésus ; à ce qu’ont reçu les prophètes en provenance de leur Seigneur. Nous ne faisons de distinction entre aucun parmi eux et nous Lui sommes soumis".

    3:3-4 "Il fait descendre sur toi (Mahomet) le Livre en Vérité, confirmant [la vérité] de ce qui était venu avant lui , et Il a fait descendre la Torah et l’Evangile, auparavant – [comme] guidance pour les hommes . Et Il a fait descendre le Discernement".

    Tous les parallélismes ne sont pas vérité.

    Et vu l’absence total de respect sur ce post pour ce qui est considéré comme sacré par un milliard de personnes, je me dis qu’il n’y a pas que des "pseudo" pasteurs en mal de pub qui brûle le Coran. Beaucoup le font tout allégrement, parfois même en racontant qu’ils l’ont lu.

    C’est à pleurer.



  • 2 votes
    ABBOU 9 septembre 2010 11:46

    Une chose que je n’ai pas comprise. Il parait que ceux qui ont attaqué les tours jumelles avaient laissé un exemplaire de Coran en très bon état derrière eux. Or, ce pseudo "pasteur" montre une traduction anglaise du livre qu’il a peut-être acheté. N’aurait-il pas été moins onéreux pour lui de solliciter du FBI - ou de ceux qui ont enquêté - l’exemplaire-même qui a été retrouvé sur le site du WTC. Ils n’en ont plus besoin, puisque personne n’est autorisé à remettre en cause les remarquables conclusions de cette enquête (dont on entendait dejà réciter les bonnes pages le 11 septembre 2001, avant même que le deuxième avion ait percuté la tour). Je suis certain qu’il aurait même pu obtenir comme bonus le passeport du "pirate" resté lui-aussi miraculeusement intact.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès