• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Christelle Néant

Christelle Néant

Journaliste française travaillant pour l'agence DONi Press à Donetsk, je couvre le conflit du Donbass et la vie des Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk sur le terrain.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/01/2017
  • Modérateur depuis le 14/10/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 16 17
1 mois 1 5 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 76 71 5
1 mois 46 43 3
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 19 novembre 17:16

    @REMY Ronald
    Et encore une fois vous me faites dire ce que je n’ai jamais dit. Allez vous faire ausculter les oreilles et changer les lunettes. Je dis A, vous comprenez C et dites que j’ai dit F. Du grand n’importe quoi.
    Mais je n’ai pas d’effort à faire pour aller chercher en Ukraine des gens qui parlent français. Encore une fois je ne suis pas là pour organiser un débat. Je suis journaliste, pas animatrice de talk show. Faut vous le dire 20 fois pour que ca rentre ? Je suis là pour informer sur ce qui se passe ici, et ce que pensent les gens d’ici. Ce que je fais. Si l’opinion des gens d’ici ne vous plait pas tant pis pour vous. Ce n’est pas mon problème.
    Le seul qui fait de la propagande des années 30 c’est vous. malhonnêteté intellectuelle, déformation de ce que je dis, et poncifs en tout genre. Arrêtez avec vos histoire d’horreurs commises par l’URSS. Sans l’URSS l’Ukraine n’existerait pas et la langue ukrainienne serait restée un simple patois de paysans de l’Ouest du pays. Eh oui. Vous parlez de ce que vous ne connaissez pas. C’est l’URSS qui a ukrainisé de force l’Ukraine tout juste créée de toutes pièces à partir de restes de l’empire russe, de la Pologne, de l’Autriche-Hongrie etc.
    Contrairement à ce que vous racontez je n’ai ni haine ni mépris pour les Ukrainiens. Ca n’existe que dans vos fantasmes. Et je continuerai de dénoncer les tentatives des Ukrainiens de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas. Que cela vous plaise ou pas.
    Vous vivez à Bisnounoursland. Un jour il faudra que vous reveniez dans la réalité. Ce jour là la chute risque de vous faire très mal. Mais ca c’est votre problème, pas le mien. Moi je ne vis pas dans des fantasmes, je vis dans la réalité d’un pays en guerre qui n’aspire qu’à la paix, mais pas au prix d’une épuration ethnique.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 19 novembre 17:07

    @REMY Ronald
    Vous n’essayez pas d’apaiser quoi que ce soit. Vous essayer de me faire dire ce que je n’ai pas dit pour semer la merde. Entre autre concernant les Ukrainiens. Je n’ai jamais dit qu’ils sont bons à rien et capables de rien, je dis que leurs délires de s’approprier des inventions qui ne sont pas les leurs c’est n’importe quoi, et qu’objectivement depuis la chute de l’URSS ils n’ont rien fait d’aussi grand qu’à l’époque où ils y étaient. Ca s’appelle des faits. Que cela ne vous plaise pas ce n’est pas mon problème. Mais déformer ce que je dis c’est de la malhonnêteté.
    Concernant l’option suisse, elle est minoritaire en RPD-RPL. Et en démocratie c’est la majorité qui décide. Donc arrêtez de prendre vos rêves pour la réalité. Cela ne se fera pas il est trop tard. Vous avez le droit de croire au Père Noël mais ne venez pas insulter ceux qui n’y croient plus en leur mettant sur le dos tout et n’importe quoi.
    Concernant les morts, les rapports de l’ONU sous-estiment grandement les chiffres. Entre autre les chiffres des soldats ukrainiens morts. Les chiffres officiels pour la bataille de Debaltsevo par exemple sont ridicules en regard de la réalité. Sans parler des gens morts côté ukrainien suite à la torture et les exécutions extra-judiciaires et qui ne sont comptés nulle part. Le seul qui se discrédite et dont l’argumentation s’affaiblit c’est vous. Vous ne connaissez pas le dossier sérieusement et me sortez des platitudes à côté de la réalité.
    Concernant mon opinion et celle de Poutine, vous me faites rire. Mon opinion est celle de la majorité de la population du Donbass, et si vous croyez que Poutine va vous dire ce qu’il veut réellement concernant l’Ukraine vous êtes encore plus bête que je ne le pensais. LOL
    Concernant la fin de votre message encore une fois vous vivez à bisounoursland. Vous n’oeuvrez pas à la paix, vous soutenez par votre pseudo neutralité l’Ukraine et ses crimes de guerre dans le Donbass. Il n’y a qu’une voie pour la paix les accords de Minsk que Kiev refuse d’appliquer. Point. À partir de là tout règlement pacifique est impossible. Ca s’appelle être réaliste.
    Et la guerre de sécession que vous déplorez est de la faute de Kiev qui a refusé d’accepter le verdict des urnes après le référendum de 2014. Ce ne sont pas les gens d’ici qui ont attaqué Kiev. Mais ca aussi ca dérange votre délire idyllique, votre petit fantasme à coté de la plaque.
    Concernant la discussion autour de la table vous me faites rire. Je suis sur Mirotvorets, interdite d’entrer en Ukraine pour des années, et régulièrement menacée de mort par les Ukro-nazis et leurs potes en Europe. Vous croyez sincèrement que je vais inviter chez moi des inconnus venant d’Ukraine et me farcir le sous-titrage pour satisfaire votre petit délire ? Je suis là pour informer sur ce qui se passe dans le Donbass, pas pour organiser des talks shows pour vous faire plaisir.
    Ma motivation ce n’est pas la guerre. Ma motivation c’est que le droit international et le point N°2 de la charte de l’ONU soient appliqués et que Kiev applique enfin ne serait-ce que le cessez-le-feu. Et pas vos délires à trois ronds.
    La paix ne se construit pas avec des paroles creuses comme les votres, elle se construit en dénonçant ceux qui ne veulent pas la paix. Mais ca c’est trop compliqué pour vous à comprendre.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 18 novembre 16:51

    @REMY Ronald
    Vous lisez ce qu’on vous répond ou vous lisez trois lignes et vous déduisez le reste selon votre envie du moment ? En quoi est-ce méprisant de notre part envers les Ukrainiens de dire que les USA veulent utiliser jusqu’au dernier Ukrainien pour faire la guerre contre la Russie ? Non mais sérieusement vous avez un gros problème de compréhension, c’est grave. Ceux qui méprisent les Ukrainiens ce sont les Américains justement qui les utilisent comme chair à canon à pas cher. Pas ceux qui énoncent ce fait !!!
    Pour le reste votre commentaire c’est bisounours land. Vous pouvez revenir à la réalité 5 minutes ? Des Ukrainiens non indépendantistes non extrêmistes, et on gère comment le problème de langue ? Non parce que vous m’excuserez je parle russe, pas ukrainien. De une. Sans parler du temps pour sous-titrer des vidéos. De deux encore une fois ces sitrep sont des rapports de situation pas des débats. Vous comprenez enfin la différence ou faut que je vous explique comme à un enfant de 5 ans ?
    Concernant la démarche à adopter en cas de guerre civile avec des morts par milliers parmi les civils justement, ne vous permettez pas de dire à la population du Donbass qui pleure ses morts en continu depuis cinq ans comment elle devrait faire la paix avec l’Ukraine qui a pour héros national Stepan Bandera et qui est venue apporter la guerre sur la terre du Donbass. Vous ne comprenez rien à rien à ce conflit, vous êtes incapable de faire la différence entre énoncer des faits et jeter des anathèmes, ou des moqueries, et vous êtes incapable de comprendre ni ce que vous lisez ni ce que vous entendez. 
    Donc vous êtes gentil, mais on continuera de faire nos sitrep comme on les fait depuis plusieurs années.
    Et concernant la sécession que je défend, si vous compreniez ce que vous lisez vous le sauriez depuis longtemps. Le Donbass s’est exprimé démocratiquement par référendum pour quitter l’Ukraine. Application du point numéro 2 de la charte de l’ONU sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. En démocratie cette décision devrait donc être validée tant par l’Ukraine que par l’ONU, et le Donbass devrait être livre de choisir s’il veut rester indépendant ou intégrer la Russie.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 18 novembre 15:25

    @REMY Ronald
    Vous confondez encore une fois tout et son contraire. La sécession du Donbass s’est faite suite à un référendum populaire lui-même faisant suite à un coup d’État mené avec l’aide de groupes néo-nazis ukrainiens. Coup d’État illégal et anticonstitutionnel.
    La volonté dfe sécession du Donbass n’est pas à la base un scénario chypriote. C’est une volonté de préservation de sa langue, de son Histoire, de sa culture et de sa population contre les exactions d’un gouvernement issu d’un coup d’État, et qui s’appuie sur des groupes néo-nazis. Un gouvernement qui a envoyé l’armée tuer des civils qui s’opposaient au coup d’État illégal et anticonstitutionnel et ses mesures libertitices. La réaction naturelle de défense de la population du Donbass je la défendrai toujours, vous pouvez redescendre de votre nuage.
    Le scénario chypriote de Kolomoïski c’est "renoncer temporairement au territoire de la RPD et de la RPL" pour s’en mettre plein les poches en mettant fin au conflit sans régler le problème de fond. Vous voyez la différence ou pas ?
    Moi ce que j’aurais grand plaisir à voir c’est :

    => vous voir écouter et respecter les gens du Donbass avec leurs légitimes craintes historiques de l’Ukraine et des pro-Bandera en raison des sanglantes horreurs répétitives subies. Au lieu de me parler d’horreurs répétitives russes qui existent principalement dans votre tête et celle des Ukrainiens qui réécrivent l’histoire. La famine des années 30 a aussi frappé la Russie je le rappelle. Elle ne visait pas l’Ukraine mais était due à des facteurs extérieurs et des problèmes de politique de l’URSS dirigée d’ailleurs à l’poque par un Géorgien je le rappelle. Et avant ça les Malorusses (puisque le terme Ukrainiens n’existait pas) vivaient comme tout le monde au sein de l’Empire russe.

    Quant à votre idéal d’Europe pacifique, vous comptez faire ça avec les fans de Bandera en Ukraine ? Avec un gouvernement qui pond des plans de déportation de sa population ? Non mais vous êtes sérieux ?

    Concernant les Sitrep je les fais avec Thom, c’est le format habituel. Ce n’est pas un débat c’est une vidéo d’information. Je fais ca depuis chez moi, je n’ai pas de plateau TV où faire venir des Ukrainiens anti-Donbass. La TV russe fait ca très bien. Allez regarder Rossia 1. Vous allez voir de tels débats.

    Vos espoirs de solution Suisse sont du grand n’importe quoi. Cette solution était possible en 2014 quand la population du Donbass a demandé la fédéralisation. Après cinq ans de guerre et des dizaines de milliers de morts c’est une utopie irréalisable. Vous pouvez enterrer cette idée avec vos autres fantaisies. La population du Donbass n’en veut pas dans sa très grande majorité. Cela ne se fera donc pas.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 18 novembre 14:06

    @REMY Ronald
    Encore une fois vous auriez eu mieux fait de vous taire. Vous êtes incapable de comprendre tant ce que vous lisez que ce que vous écoutez. Ce scénario chypriote c’est Kolomoïski qui le veut, pas moi. Je ne fais qu’expliquer quel plan il suit. Vous êtes incapable de comprendre une analyse géopolitique. Retournez donc au café du commerce que vous mentionnez si bien, ça c’est de votre niveau. Vous racontez n’importe quoi, me faites dire des choses que je n’ai pas dit, et je pourrais vous poursuivre pour calmonie et diffamation. Alors apprenez à écouter et à comprendre ce que vous lisez avant de commenter. Ca devient pénible.
    Le seul dont le commentaire suinte la hainte c’est vous. Il n’y a aucune élucubration dans ce que je dis, ni complot paranoïaque, ni haine de tout ce qui n’est pas russe. Tout est sourcé, il y a des lien vers chaque article qui détaille tout avec lui même les liens vers les différentes sources. Mais il faut croire qu’en plus de ne pas comprendre ce que vous lisez vous soyez incapable de cliquer sur un lien.
    J’ai le droit de critiquer Macron on est encore en démocratie aux dernières nouvelles, et je ne vois pas en quoi le faire c’est être hostile au processus de désescalade. Vous confondez tout. L’intérieur de votre pensée c’est un bloubiboulga indigeste et incompréhensible. Je dis A, vous comprenez B et vous racontez que je veux F. Du grand n’importe quoi.
    Oui il est possible de ne pas être d’accord avec moi. Mais raconter des mensonges sur ce que je dis ne vous vaut que mes réponses de remise de l’église au centre du village. Ce que vous appelez mes investives....
    Le jour où vous comprendrez ce que vous lisez et écoutez nous aurons un débat censé, en attendant je ne lis que des âneries de votre part qui ne méritent que des rappels à l’ordre concernant la vérité.
    Sans parler de votre tentative de vous faire de la pub au passage.