• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Christelle Néant

Christelle Néant

Fondatrice de Donbass Insider, un média indépendant basé à Donetsk, je couvre le conflit du Donbass et la vie des Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk sur le terrain.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/01/2017
  • Modérateur depuis le 14/10/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 110 153 396
1 mois 3 39 81
5 jours 1 19 3
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 384 373 11
1 mois 6 6 0
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 22 janvier 13:19

    @Sentero
    Sauf qu’encore une fois ces gens sont réellement des escrocs. Et pas que sur le plan financier. Les pseudos enquêtes de Navalny se font débunker en moins de deux, la dernière sur le pseudo palais de Poutine qui n’est ni un palais ni à Poutine a fait un énorme flop après que la vérité a éclaté au grand jour. Et son pseudo empoisonnement aussi je l’ai débunké faits scientifiques à l’appui.
    Donc non ce ne sont pas les opposants qui sont estampillés escrocs mais bien des escrocs qui utilisent la carte "opposant politique" comme un totem d’immunité judiciaire.
    Votre commentaire est très instructif, vous ne lirez mes enquêtes sur la corruption que si elles ne concernent pas les opposants. Merci de prouver définitivement que vous êtes totalement biaisé.
    Et merci de prouver par votre incapacité à répondre à une simple question (combien et quels médias russes financés par des Russes ont subi le même sort que les médias ukrainiens censurés en Ukraine ?) que votre affirmation sur la censure en Russie ne vaut pas un balle.
    Allez fin de la non-discussion mr le troll.



  • 1 vote
    Christelle Néant Christelle Néant 22 janvier 12:06

    @Sentero
    Et encore un bottage en touche. Quelle censure de quels médias ? Des faits concrets, des noms, des chiffres.
    Oh et ce ne sont pas des opposant estampillés escrocs, ce sont des escrocs qui utilisent le statut d’opposant comme un totem d’immunité.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 21 janvier 19:35

    @Sentero
    Eh hop encore un bottage en touche pour ne pas répondre parce que vous n’avez pas d’arguments solides. Donnez le nom de ces médias financés par des opposants russes estampillés escrocs (en fait ce sont des escrocs estampillés opposants dans la réalité, mais bon) censurés en Russie ? Et je parle bien de censure totale comme les médias que j’ai cités en Ukraine. Allez-y le concret y a rien de mieux pour argumenter dans un débat.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 21 janvier 19:30

    @sls0
    Ne vous inquiétez pas je lui répond pendant mes petites pauses et cela ne me prend pas plus de 5 min, vu que je maîtrise mon sujet, contrairement à lui.



  • 2 votes
    Christelle Néant Christelle Néant 21 janvier 16:00

    @Sentero
    Et encore une affirmation gratuite étayée par .... que dalle.
    En à peine quelques mois, Zelensky a mis sous sanctions 5 médias ukrainiens, possédés et financés par des Ukrainiens (dont 112 Ukraine, NewsOne, ZIK et Strana), leur retirant leur licence, confisquant leurs avoirs et saisissant même leur nom de domaine. Sanctions qui contreviennent d’ailleurs à la constitution ukrainienne qui interdit de sanctionner ses propres citoyens.
    Citez-moi les médias russes financés depuis la Russie ayant subit le même sort.
    Et pas la peine de me parler des histoires d’agent étranger, ce sont les USA qui ont créé ce statut les premiers et l’ont appliqué aux médias russes. La Russie n’a fait que répondre en votant et appliquant une loi calquée sur l’américaine. Les médias étiquetés agents étrangers ne sont pas empêchés de travailler, ils doivent juste préciser qu’ils sont financés depuis l’étranger.
    Donc allez-y j’attends votre liste des médias russes, financés par des Russes ayant été purement et simplement censurés comme les médias que j’ai cités en Ukraine.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité