• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Conférençovore

Conférençovore

Le Tout Mirércordieux me guide !

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2019
  • Modérateur depuis le 13/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 30 1414 1398
1 mois 3 103 77
5 jours 1 51 42
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 17 15 2
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Conférençovore Conférençovore 18 janvier 22:32

    Meq’allah qui cherche à mettre en avant des contradictions là où il n’y en a pas : à la base, je réponds à un post de sslow qui, en bon PNJ gauchiste, part dans des explications exclusivement matérialistes sur les "banlieues". Je réponds que ce n’est pas le cas, le tout à partir d’auteurs qui, contrairement à ce pitre, moi et j’imagine l’écrasante majorité des lecteurs ne sont pas des experts. Bref, je reprends une citation précise qui explique que, contrairement à ce que certains ont ressassé en boucle durant des décennies, l’explication matérialiste n’est pas la seule (voire n’est même pas du tout centrale pour expliquer certains actes) : la preuve, il y a bien "à niveau social égal...". J
    Sans dire que Lagrange écarterait complètement le facteur (je le précise aussi qu’il serait absurde d’écarter le facteur...), de là le mec invente toute une histoire pour laisser accroire que si. Je rappelle à deux reprises que le billet est consacré à un tout autre sujet donc je fais une réponse courte. Le billet porte sur un projet de loi contre le séparatisme très fortement lié (pour ne pas dire exclusivement) à l’ensemble des problématiques de l’islam. Je précise juste à 2 reprises que c’est HS mais l’autre pignouf focalise dessus à base d’appel au nombre (rien de plus détestable soi dit en passant) et il s’excite bêtement à base de "bah tu vois machin... t’as vu comme il est simpliste le gars, lol...alors que moi qui ai lu très attentativement..." parce qu’il est incapable de répondre sur le fond, à part pour jouer les islamettes en goguette sous couverture bien de grand défenseur des droits fondamentaux qu’il prétend être et que cela justifie son combat fondamental : combattre les affreux méchants anti-islam et vilains zitentitaires qui menacent la liberté de conscience dans ce pays.
    Ce n’est pas très intéressant et c’est un bel aveu d’impuissance mais rigolo quand même. 



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 18 janvier 21:18

    @Ésus
    "Sur le fameux informateur, il n’est pas si insidieusement camouflé que dans LRDP, il a par ailleurs écrits quelques ouvrages traitant de la question"

    Oui, j’ai vu cela. C’est juste que j’ai été amusé de retrouver exactement toutes les ficelles de LRDP (au fait, qq’un sait ce que devient Grimault ? smiley ). El le fond est le même (il existerait un message secret ultra important...) sauf qu’au lieu de mettre en avant certains sites de l’Antiquité, l’hypothèse est que la connaissance de ce savoir et de ce message si important (et dont on ne sait pas trop quand le contenu sera révélé...) aurait survécu au travers de personnes qui l’auraient retraduit dans l’architecture en France. Il n’est pourtant pas un secret que les archi versent bcp dans l’ésotérisme, de même que de très nombreux dirigeants d’hier comme d’aujourd’hui et donc pas étonnant de retrouver certains symboles un peu partout et que ce sont des choix qui dépassent la seule considération esthétique. Perso j’en ai vu sur une aire d’autoroute de l’est... et pourtant je ne pense pas que le "bâtisseur" de cet endroit glauque à souhait ait voulu délivrer "un message de la plus haute importance" à travers cet endroit pourri. Cela étant, à la réflexion, les pissotières ressemblaient étrangement à des vases donc... sait-on jamais ? 



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 18 janvier 20:55

    @Norman Bates
    "dont tous les traitres aux manettes sont responsables de la situation actuelle et dont les solutions ne sont pas un remède aux maux causés mais une étape supplémentaire de leur projet..."

    Les traîtres aux manettes n’y sont pas arrivés tous seuls non plus. Les Français qui étaient excusables avant les années 2000 (difficile d’échapper à la parole sacrée de la tévé) ne le sont plus depuis au moins 15 ans et l’expansion du net. Celui qui veut varier les sources d’info peut le faire. Je peux également excuser les jeunes en général : même aujourd’hui, il est très très difficile de ne pas être un gauchiste quand on a entre 15 et disons 22-25 ans. Nous assistons néanmoins à un réveil depuis une dizaine d’années (la réalité étant hélas sans concessions) 

    "c’est le séparatisme originel, illégitime, qu’il serait bien plus urgent de traiter en chassant les oppresseurs, les manipulateurs, les imposteurs comme la France d’antan savait le faire lorsqu’elle était debout plutôt que d’obéir, ou simplement entendre, les injonctions de ses fossoyeurs..."

    Très E&Rien comme envolée... Je pense que l’on est pas obligé non plus d’obéir à qui que ce soit. Nous avons bel et bien un pb avec cette religion : continuer de le nier ou le minimiser qu prétexte que nos "élites" commencent à faire semble d’enfin s’en soucier relève à mon sens de la folie suicidaire. Donc pour moi les alternatives sont simples : soit l’on trouve des solutions pacifiques, légales, raisonnables qui traitent le pb (parce qu’il y en a un), soit le pb va s’occuper de nous (et c’est bien le projet même pas dissimulé de certains). Cela ne signifie en rien se ranger du côté des fossoyeurs que tu évoques qui ne sont d’ailleurs pas uniquement d’une certaine confession, très loin de là : l’anti-France est composée de tout un tas d’individus de toutes sortes et ils sont nombreux.



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 18 janvier 20:36

    @Guepe maçonne
    "Et qui peut s’expliquer, en partie, par la plus forte violence intra familiale dans ces 2 communautés...."

    C’est bien ce qu’explique le pédopsychiatre Maurice Berger : il dit même que l’"on pourrait donner 3000 € par mois à ces familles [les familles où il y a des jeunes qui commettent des actes de violence dite gratuite] que je vous garantis que cela ne changerait strictement rien" (j’ai un peu paraphrasé mais c’est presque exactement cela). Le pb n’est donc pas économique comme le prétend sslo même si, pour une fois, ce qu’il dit n’est pas complètement faux non plus et qu’il est évident que la pauvreté est évidemment une des causes pour expliquer la criminalité chez les plus démunis mais bon, c’est un peu HS ici.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 18 janvier 20:23

    "Plus les anti-islams seront influents, plus les mesures liberticides et la totalirarisation de l’Etat augmenteront."

    Ben voyons. Une fois de plus on assiste à l’inversion classique et la mise en avant de tous les arguments utilisés par les musulmans radicaux (une coïncidence sans doute) : en gros, le pb, ce n’est pas le mec qui allume l’incendie mais pour Meq’allah c’est celui qui dit "Attention là. Il y a un gars juste à côté d’une maison habitée, avec un jerrycan d’essence dont il est en train de dévisser le bouchon et avec, dans l’autre main, un briquet... peut-être que l’on peut envisager d’intervenir, non ?". Là-dessus le gars te réponds "Bah non. Si ça se trouve le mec qui a une allumette à la main revient de la station service parce que sa caisse est en rade. Si ça se trouve il veut juste s’allumer une clope. Il n’y a aucune loi qui l’en empêche". Et une fois que l’incendie a été déclenché, que les gens à l’intérieur de la maison sont en train de suffoquer ou brûler, et même après des centaines, des milliers d’incendies criminels, il rajoutera "attentez, si on commence à faire des lois, on va aboutit à un société ségrégationniste... voilà pourquoi je combats comme un lion les gens qui dénoncent les mecs avec des jerrycans ouverts et briquets à la main juste à coté d’une maison. C’est bien eux le problème". 

    Ce qui est effectivement ridicule c’est la solution façon "gouvernement fr" : supprimons les jerrycans pour tout le monde, si si, même pour l’écrasante majorité des gens qui s’en servent pour mettre de l’essence dans la tondeuse. Et puis supprimons le port du briquet dans la rue pour tous...". Ca effectivement c’est de la merde et c’est exactement ce qui est dit dans ce billet.

    Mais le procédé évidemment malhonnête consiste à poser comme postulat le faux dilemme suivant : soit tu acceptes l’islamisation progressive de ton pays, soit cela finira comme dans les heures les plus sombres. 

    C’est là l’injonction qu’il nous impose : "La seule manière d’éviter ce scénario serait de mettre en place un régime ségrégationniste  : viser les musulmans et seulement eux par des lois particulières.".  Quand il dit "Plus les anti-islams seront influents, plus les mesures liberticides et la totalirarisation de l’Etat augmenteront." le message est clair : ceux qu’il désigne comme "anti-islam" (des gens qui ne font que critiquer l’expansion de cette religion et les pbs que cela pose... entendons-nous : à part un papy de 83 ans complètement cintré qui a commis un attentat misislamique, aucun "anti-islam" ne fait autre chose que d’analyser la problématique, la dénoncer... et pourvu que cela reste ainsi parce que ce genre de personnage malsain fera tout pour dire : "ah bah vous voyez le résultat de votre discours "anti-islam" !’), ceux qu’il désigne ainsi disais-je deviennent le problème principal. Mais déconstruisons ce mensonge avec des cas pratiques (le gars n’aime pas trop cela... il préfère les grandes abstractions, les grands principes...) :  

    La Slovaquie a une loi qui interdit la construction de mosquées sur son territoire. Les musulmans sont-ils chassés, dénoncés, mis dans des camps ou ce genre de choses ? Bien sûr que non. Il n’y a pas de régime "ségrégationniste". Ce dilemme mensonger permet de faire passer l’idée qu’il ne faut rien faire qui puisse entraver la liberté de conscience alors qu’il n’en est absolument pas question. En quoi ne plus construire de nouvelles mosquées entraverait la liberté de conscience des musulmans de France ? En quoi interdire le port de signes religieux ostentatoire (pour tous) dans certains lieux serait nuire à la liberté de conscience ? En quoi mettre fin à la dérogation sur l’abattage des animaux entraverait la liberté de conscience des musulmans ?

    Et je pourrais dérouler les arguments les uns après les autres : la réponse est "en rien".
    L’idée de l’islamo-servile est bel et bien celle consistant à refuser toute solution et nous imposer l’idée qu’à part qq aménagements (par exemple sur le financement des lieux de culte), il n’y a rien à faire. C’est amusant d’ailleurs qu’il utilse le cas des chrétiens : moi aussi, j’en ai entendu s’inquiéter de cette loi. L’évêque de la région de Strasbourg a d’ailleurs expliqué que le pb était que ce sur-contrôle ne concernait pas l’église qui se finance elle-même bcp plus que via le Vatican, que tous les pbs que cette loi propose de résoudre ne concernait pas les chrétiens. C’est aussi ce qu’explique l’évangélique d’une des vidés que j’ai proposé : les certificats de virginité, cela n’existe pas chez les chrétiens (peut-être de manière rarissime chez certains dingos aux EUA se réclamant de ce courant, et encore...). 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité