• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Conférençovore

Conférençovore

Des articles de fond de temps en temps, des chaînes YT que je trouve intéressant de mettre en avant ou faire découvrir, des billets d'humeur...

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2019
  • Modérateur depuis le 13/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 57 2091 1992
1 mois 7 200 207
5 jours 1 31 61
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 51 47 4
1 mois 11 11 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 21 avril 13:27

    @Serge ULESKI
    Merci pour cette auto-promotion qui va générer un peu de trafic. Lire S. Uleski évoquer la censure est néanmoins aussi croustillant que d’entendre parler un islamiste de liberté... Je plaisante (quoi que) mais pour avoir lu ton billet et pas encore l’ouvrage sur lequel il porte, ma critique ne saurait être très intéressante. Sur la forme, bien qu’un peu longue, je la trouve bien écrite. Quant aux idées, contrairement à Soral, je ne crois pas que l’art soit mort avec Duchamp ou Céline. En revanche il s’est indéniablement orienté en partie vers une extrémité conceptuelle absurde (bien que logique), celle du monochrome, du bruit de l’art comptant pour rien ou encore celui involontaire des Aya Nakamura et autres plug anal de la place Vendôme et anti-créations modernes telle que cette oeuvre du dernier étage du musée d’Israël où l’on peut admirer un écran qui montre l’image d’un robinet qui délivre de l’eau au goutte à goutte : tout un symbole... cet étage réservé à cet "art" est aussi une impasse et vous devez reprendre le même escalier que vous avez emprunté pour revenir sur vos pas.
    Mais on ne saurait résumer cette extrémité à une sorte d’unique chemin que nous serions tous contraints d’arpenter. Des ramifications se sont bien construites dans toutes les formes artistiques. Sans doute ne sont-elles pas assez connues mais c’est un autre débat car après tout, de nombreux artistes d’époques révolues sont également morts dans l’anonymat tandis que leurs oeuvres furent découvertes ou redécouvertes bien plus tard. 

    Sinon

    "(...) et militaire intraitable des USA sur l’Europe et le reste du monde avec le recours des bombardements massifs des populations civiles inaugurés par l’Allemagne nazi (Varsovie)"

    Et j’ajouterais, "... et finalisée par les Alliés sur celles de cette même Allemagne nazie (Dresde).".

    "L’Afrique mettra tout le monde d’accord sur un point : l’homo sapiens sans lequel rien n’est possible, y a vu le jour il y a 300 000 ans dans ce qui est le Maroc aujourd’hui. C’est un fait incontestable même si Soral semble indiquer qu’il s’agirait d’une affaire d’opinion."

    S’agissant des origines de l’homme, rien n’est "incontestable". Nous savons par exemple que nous autres européens avons un patrimoine génétique qui comporte du Néandertalien et que les populations d’Extrême-Orient du Denisovien que l’on ne retrouvent pas chez nos amis Africains. 

    Je saute du coq à l’âne mais en termine avec cette... vérité que je partage : "Plus on accueille de « vérités » plus on est riche, plus on est fort, plus le mensonge recule car ce mensonge est articulé par une minorité, certes aux commandes de moyens de propagande colossaux, mais dont la dernière des qualités est le courage et le sacrifice."

     



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 21 avril 12:22

    @micnet
    "Ces 3 personnes ont été choisies parce qu’elles ont toutes 3 les qualités essentielles requises par notre Ordre : un complet cynisme, un manque total d’empathie et une cruauté sans pareil. "

    Mais quelle ordure ! "Le pire de tous" comme l’avait déclamé si justement le regretté Pegase, un camarade parti trop tôt... 
    Bref, tôt ou tard, cette infamie se paiera cher car tu as oublié l’une de nos qualités : la rancune tenace. 



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 21 avril 06:47

    Toujours amusant de voir un adepte de la secte islamique tenter de déboulonner une civilisation occidentale dans laquelle il est bien content de vivre et à laquelle il doit absolument tout (jusqu’à l’ordi ou ce site sur lequel il publie) à partir de critiques venant d’elle-même et, qui plus est, de ce qui est convenu d’appeler l’ED qui a parfaitement cerné, entre autres, la problématique islamique.

    Hélas, notre auteur oublie que l’Occident, lui, est capable de regarder en face sa propre réalité, ses failles et même sa relative décadence ("relative" car PJ Watson oublie aussi les réussites, les initiatives qui vont dans le bon sens qu’est celui d’une rationalisation : la conscience écologique, comme tout le reste, n’est pas née dans un pays du 1/3 monde par exemple), contrairement à sa société d’origine qui est d’une hypocrisie sans nom. Les plus gros consommateurs de cul sont les pays adeptes de son culte. Et puis qu’est-ce qui peut bien exister de plus décadent qu’un prince arabe qui pète dans la soie. Tout ce dont ces gens jouissent, leurs belles voitures, leurs villas somptueuses, leurs avions, yachts, leur technologie, leurs pistes de ski artificielles en plein désert, leurs grattes-ciel, absolument tout ce qu’ils ont sont des inventions nées en Occident ou des productions de l’Extrême-Orient. Ces pays d’esclavagistes ne reposent que sur des ressources, ressources que nous leur avons permis d’exploiter. Seuls, ils seraient encore dans les tentes à boire de l’urine de dromadaire. 

    Alors oui, il y a clairement une faillite morale et quantité de problèmes dont l’abrutissement et la démoralisation des masses (et surtout des jeunes avec un affaissement du QI absolument effarante  mais là aussi, il faut se demander pourquoi...) sont préoccupants mais d’une, ce n’est pas non plus une généralité, de deux le fait que l’on soit capable de s’en rendre compte est un début de réponse, de trois, si je pense qu’une partie de la pop occidentale va s’effondrer, ce ne sera pas le cas de l’intégralité. C’est sans doute même un mal nécessaire. Bref, l’auteur serait bien inspiré de plutôt s’inquiéter de l’instabilité de son probable pays d’origine maghrébin : l’Algérie, par exemple, pays incapable de se développer malgré sa manne saharienne (cadeau fabuleux de la France) est un cas particulièrement préoccupant mais c’est également le cas de la Tunisie, du Maroc, de la Turquie (sans même parler des pays d’Afrique sub-saharienne ou du sous-continent indien).



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 20 avril 15:23

    Vu le nbre d’occurrences (je réponds dans 2% des cas, tu me réponds dans 98%... à la louche), une évidence se dégage.

    Après, tu peux caser tes smileys débiles mais la vérité ne change pas : tu es morback qui vit mal l’humiliation infligée il y a qq années, nue humiliation que Guéguen t’a aussi foutu dans le cul. La diff entre certains "qui ne veulent pas polémiquer" (lol) et moi, est simple : je te pisse à la raie mon petit Christian et, IRL, tu prendrais la raclée que tu mérites.



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 20 avril 14:28

    @Tchakpoum
    "vous perdez votre capacité à prendre des informations contradictions en l’état, car elles sont détenues soit pas les pros ou les anti Macron, avec tout la façon de penser qui va avec."

    Je ne crois pas. Ceci (la crise covid sur le plan sanitaire*) n’est pas un sujet politique en soi : il est exploité politiquement mais c’est un autre pb. Je pense que nous sommes nombreux à tenter de l’appréhender de manière rationnelle. Ce n’est pas évident car la politique menée (et surtout la communication derrière) est basée sur la peur et plus largement l’émotion (dans un autre genre, cela rappelle la fameuse sortie de Castaner sur la manif du gang malien Traoré au cours de laquelle le sinistre de l’intérieur avait expliqué que l’émotion devait parfois supplanter le droit....). Comme un certain nbre de gens, n’étant pas trop exposé aux médias de masse (un peu par la radio), je suis peut-être moins exposé à cette polarisation. Il y a aussi le fait que je regarde ce qui se passe dans d’autres pays, que je diversifie les sources (même si le sujet ne m’intéresse pas trop en réalité).
    A la fin, je me dis que, comme pour chaque sujet et surtout un complexe comme celui-ci où je n’ai pas les compétences pour en juger, il est rarissime que quelqu’un détienne à lui-seul la vérité.
    Ce que je sais en revanche, parce que je l’observe directement, c’est que la casse sociale est terrible. J’ai par exemple un site de stockage de véhicules neufs pas très loin de chez moi (en rase campagne). C’est un immense parking où une entreprise de logistique stocke des véhicules neufs de toutes marques avant qu’ils ne soient envoyés chez les concessionnaires ou vendus directement aux collectivités quand c’est le cas. L’année dernière, ce parking a tellement débordé qu’ils ont du emprunter le terrain d’une autre entreprise juste de l’autre côté de la route et grillager à la hâte le tout pour sécuriser les lieux. L’espace de stockage a quasiment doublé. Normal : -25% de ventes de véhicules l’année dernière.
    Comme tout le monde, je vois des restaurants au bord de la faillite. Les cafés de village encaissent bien parce que ce sont de vieilles affaires familiales et qu’il n’y a plus de chromes à rembourser mais des petits commerces récents ne se relèveront pas (sans parler de certains sites touristiques, campings, salles de concert, etc.). Un bilan, un compte d’exploitation, je maîtrise. Les études scientifiques, je sais les lire par ma formation mais pour interpréter certains résultats et en tirer des conclusions, c’est une autre histoire. Or j’ai un peu l’impression que, comme pour le foot où il y a 66 millions de sélectionneurs, il y a désormais 66 millions de virologues avec le club des fans de Raoult qui affrontent les ultras de Véran et cie dans un match truqué où le perdant sera inéluctablement le Français moyen bossant dans le privé. 

    * il y a la question du covid économique (ses conséquences), la question du covid social (nos relations humaines ont été profondément bouleversées), etc

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité