• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Conférençovore

Conférençovore

Des articles de fond de temps en temps, des chaînes YT que je trouve intéressant de mettre en avant ou faire découvrir, des billets d'humeur...

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2019
  • Modérateur depuis le 13/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 63 2220 2203
1 mois 8 195 289
5 jours 2 38 106
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 63 59 4
1 mois 16 16 0
5 jours 4 4 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 5 votes
    Conférençovore Conférençovore 6 mai 10:06

    Karl Zéro n’a pas donné pas les noms des « notables » mis en cause par Alègre. C’est le journal Le Monde qui a cité de larges extraits de la lettre d’Alègre et donné les noms des notables : Dominique Baudis et le magistrat Marc Bourragué. Donc si qq’un a "foutu pas mal de vies en l’air", c’est du côté de l’Immonde qu’il faut regarder.
    La justice a d’ailleurs innocenté KZ dans deux affaires liées à celle d’Alègre : 
    1/ Entendus par les enquêteurs, Karl Zéro et Me Boguet démentent des accusations comme quoi KZ aurait promis un versement de 15 000 € à Alègre en échange du fameux courrier initial. MM. Bourragué et Baudis ont déposé plainte contre l’animateur, provoquant fin 2003 l’ouverture par le parquet de Paris d’une information judiciaire pour « sortie illicite de correspondance », « violation du secret de l’instruction » et « violation du secret professionnel ». L’enquête se conclut en mars 2007 par un non-lieu général.
    2/ Les avocats de MM. Bourragué et Baudis font appel devant la chambre de l’instruction qui fait droit à leur demande.
     L’animateur a été mis en examen le 28 janvier 2009 pour « sortie illicite de correspondance de prison », puis relaxé en novembre 2012.

    Une fois de plus le sslow porte des accusations mensongères ou non étayées par les faits qui ne sont en réalité que ses appréciations personnelles de petite salope. Oui, je réitère : une vraie petite "salope", pour reprendre le qualificatif récemment utilisé par cette même pourriture de sslow à l’encontre de R. Boutry. Une habitude de ssslow que de diffamer sous pseudo les gens... ce qui dénote de sa mentalité. 



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 6 mai 07:05

    Ca manque de basses (surtout pendant le chorus qui est un peu... enfin... on ne sais pas trop où elle veut nous emmener la miss) et je ne suis pas très fan de la voix mais ça se laisse très largement écouter. 



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 6 mai 06:36

    @Hijack ...
    "Sait-il vraiment jusqu’où ça peut aller ?"

    Je pense que oui, tout comme Elise Lucet d’ailleurs (qui a préféré se murer dans le silence et ce n’est pas un reproche) ou, dans un autre genre, Denis Robert qui a vu sa vie ruinée par des années de procédures, menaces de mort et cie. 
     
    "À mon avis il doit seulement avoir des doutes"

    Il prétend avoir des noms.

    Mais la thèse de KZ (faudra lire son numéro spécial pour s’en faire une idée) sur Lelandais comme quoi l’affaire Maëlys serait "une commande" car, selon lui, les gamines pré-pubères ne seraient "pas son truc" est battue en brèche par plusieurs éléments : il est soupçonné d’agression sexuelle sur sa cousine de 6 ans et a été mis en examen pour cela en 2018 après analyse de ses téléphones dans lesquels la police a retrouvé une vidéo sur laquelle la petite fille subit des attouchements (qq jours avant la disparition de la petite Maëlys). Il existe une autre vidéo où il se filme en train d’abuser d’une gamine de 4 ans. Enfin il y a une autre affaire d’agression sexuelle sur une de ses cousines de 14 ans. 
    Lelandais est bien analysé par les experts comme un pervers bisexuel (non psychotique) mais il n’est pas du tout impossible qu’il soit en plus un pédophile. Après, peut-être qu’il y a un réseau derrière. Cela n’a rien d’impossible mais il faut pouvoir le démontrer.



  • 5 votes
    Conférençovore Conférençovore 5 mai 20:18

    @Guepe maçonne
    "Sur le covid, vous faites vraiment du boulot et je salue votre combativité face à tous vos détracteurs."

    Du "bon boulot" même comme dirait l’autre enc...



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 5 mai 18:06

    @Mr.Knout
    D’une manière générale, c’est possible mais la question n’est pas là. Il a parfaitement le droit de faire sa pub mais c’est juste que je trouve gênant le procédé. D’abord parce que nous ne parlons pas là d’un type qui vend un magazine de sport, de politique ou de pronostics hippiques mais de quelqu’un qui vend un magazine sur des affaires criminelles qui plus est en cours, ce qui est très différent d’affaires jugées.
    J’apprécie KZ et le combat qu’il mène. Je le crois sincère d’autant plus qu’il est sur le front depuis des années et que ce n’est donc pas un business. Je comprend aussi parfaitement la logique commerciale et que ces enquêtes ne sont pas gratuites mais je trouve que sa prestation n’est pas bonne ici car il n’apporte rien et je pense que celui qui remporte le plus l’adhésion chez le quidam, bah... c’est Praud (qui n’a pourtant même pas lu le magazine). C’est donc un échec.

    En outre j’ai un autre pb mais pour le coup qui est personnel : ces programmes sur les tueurs en série et autres affaires criminelles (les "Faites entrer l’accusé", les trucs de Morandini ou Pradel) me mettent particulièrement mal à l’aise pour des raisons personnelles. J’ai par exemple identifié très tôt (déformation professionnelle), bien avant les révélations de 4ième Oeil (je peux retrouver les posts...) que, par exemple, un Stéphane Bourgoin n’était pas propre du tout dans son rapport à ces affaires. Je suis très mal à l’aise avec les sort réservé par les victimes dans ces émission en question : il n’y en a avait que pour le criminel. Les victimes ne sont quasiment que des éléments du décor. Les voix-off passent 10 secondes sur elles, se contentent de donner leurs âges et un ou deux détails mais la "star", celui qui fascine un public plus voyeur qu’autre chose est l’assassin alors même que ces tueurs ou violeurs en série méritent la corde et rien d’autre (de mon point de vue). Certaines victimes vivent parfois très mal de voir un pan de leur vie être instrumentalisée pour nourrir le voyeurisme des foules, foules qui sont tout sauf humaines.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité