• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

maQiavel

maQiavel

Machiavel est incontestablement le premier penseur de l’Etat stratège et de l’évolution institutionnelle. Son innovation est la création du « vivere politico ». Le « vivere politico » machiavélien n’est pas un objectif éthique en soi, mais un moyen de défendre la liberté civique et les multiples objectifs des individus afin de maintenir la stabilité de l’État dans une période trouble favorable au déclin d’une république.
Dans le républicanisme de Machiavel, l’État existe en tant que fin en soi, mais il se maintient grâce à la liberté civile et à la participation active du peuple : il y a clairement une co-évolution entre la solidité de l’État et l’activité civique, le « vivere politico ».
Machiavel énonce les principaux traits de caractère du leader républicain : avant toute chose, c’est un architecte. Les fondations de l’État doivent être solides, tant dans le domaine institutionnel que dans le domaine physique, et encourager le comportement vertueux. Deuxièmement, il sait concevoir des institutions adaptées à la culture des citoyens sans se poser la question de la forme du meilleur régime politique. Troisièmement, c’est un médecin : il ne se contente pas de soigner, mais il prévient aussi et surtout la corruption en adaptant les institutions. Il doit anticiper l’arrivée de la mauvaise fortuna de manière à renforcer sa virtù. Le diagnostic est propre à chaque situation et aux circonstances, afin de faciliter les capacités adaptatives des institutions. Afin d’éviter la constitution d’intérêts acquis, le dirigeant doit être issu du peuple mais est toutefois borné par un peuple actif politiquement qui limite et contrôle son pouvoir. Et il doit y avoir rotation parmi les agents de l’État afin d’équilibrer le bien commun du petit nombre et celui du grand nombre grâce à l’activité civique directe.
Machiavel ne souhaite pas bâtir un régime parfait d’harmonie sociale, mais considère que la lutte entre les classes sociales et les intérêts divergents est normale et témoigne d’une vie civique active, qui permet au bien commun du grand nombre de triompher sur l’intérêt privé des puissants. Les conflits sont nécessaires et font partie du « vivere politico ». Ils ne menacent pas l’État, mais le renforcent, puisque aucune république ne peut exister sans passions et leur expression organisée. Le renouvellement de la vertu civique par le biais des conflits produit un équilibre dynamique différent d’un ordre princier imposé.
Machiavel explique que le processus de corruption commence lorsque l’individu perd son autonomie et n’est plus en mesure d’agir en tant que citoyen actif et que le pouvoir du grand nombre devient le pouvoir du petit nombre.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/08/2019
  • Modérateur depuis le 02/09/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 28 1799 976
1 mois 0 169 0
5 jours 0 24 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 44 26 18
1 mois 1 1 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    maQiavel maQiavel 29 octobre 2019 21:24

    @Laconicus

    « Je n’ai jamais entendu un ministre, un élu ou un candidat politique dire le contraire ».

    ------> Cela reste un argument qu’on entend de plus en plus dans la société, les politiciens ne font que rationaliser et donner forme à ces demandes. Les premières demande d’interdiction du spectacle de Dieudonné fin 2013 ne venaient pas de Valls mais de gens qui trouvaient les propos de l’humoriste choquant et répugnant, et qui se demandaient comment un tel personnage pouvait prospérer malgré les infamies qu’il débite.



  • 1 vote
    maQiavel maQiavel 29 octobre 2019 21:16

    @Laconicus

    Je parle des arguments que Julien Odoul a utilisé pendant la séance du conseil régional, il a demandé à la femme voilée de sortir de la salle ou de retirer son voile au nom des principes laïques, sous prétexte que les débats se tenaient dans un bâtiment public. Je ne dis pas qu’on ne pourrait pas interdire de se couvrir la tête dans un bâtiment public, je dis que l’argument de la laïcité utilisé par Odoul est hors sujet.

    Je précise qu’à ce moment-là, il n’avait pas utilisé l’argument du statut des accompagnatrice qui peut faire débat.

     



  • vote
    maQiavel maQiavel 29 octobre 2019 19:47

    @Traroth
    Pas du tout. Je préconise la stratégie adéquate pour s’évader de la plantation d’esclave. Et ce n’est pas en disant de but en blanc au maitre " bon voilà, je vous informe que demain on va s’évader" qu’on y arrive, ça va juste le faire marrer. 



  • 1 vote
    maQiavel maQiavel 29 octobre 2019 16:07

    La gratuité me semble de plus en plus l’alternative au capitalisme la plus crédible.



  • vote
    maQiavel maQiavel 29 octobre 2019 15:57

    Les arguments de Julien Odoul qui a demandé à la femme voilée de sortir des bâtiments du conseil régional au nom des principes laïques, sont bien évidemment mauvais, ce type a dit n’importe quoi, il a fait son buzz et il doit être content.

    Cependant, le débat sur les accompagnateurs scolaires est loin d’être finit. En ce qui me concerne, je suis plutôt de l’avis de ceux qui considèrent que les sorties inscrites dans le programme d’éducation restent des activités de l’école dépendant de son cadre statutaire et que les accompagnateurs sont tenus aux mêmes règles de neutralité que les enseignants. Je suis donc favorable à une interdiction des signes ostentatoires religieux ( dont le voile) pour les accompagnateurs qui exercent de fait une fonction dans le cadre du service public de l’enseignement. Mais on pourrait répondre à cela que les accompagnateurs ne sont que des bénévoles et que pour leur donner le statut d’agent public, il faudrait les réénumérer, et qu’ainsi, l’obligation de neutralité ne peut s’appliquer à eux. Je n’ai rien de sérieux à opposer à ce contre argument, on est vraiment dans une zone grise avec le statut des accompagnateurs, c’est un débat qui reste ouvert.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité