• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

philouie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1315 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    philouie 14 mars 2015 18:30

    @Mao-Tsé-Toung
    La Parole Divine de l’esbroufe ?

    Allons, allons.

    Mais le but est évidemment sociétal.



  • vote
    philouie 14 mars 2015 17:45

    @Éric Guéguen

     
    Si j’ai pu vous permettre quelques instants de détente, j’en suis fort aise.

    Serviteur,



  • 1 vote
    philouie 14 mars 2015 17:43

    Salut Mao,

    Moïse, c’est la loi Divine. tu l’as dit.

    La loi Divine est castratrice. C’est elle qui morcellise et individualise l’humanité.

    C’est lié à la ruralité de l’homme. Il faut savoir à qui appartient la terre.

    Mais la loi ne dit pas de vérité, elle pose des interdits.



  • vote
    philouie 14 mars 2015 15:37

    Dans cette émission, les intervenants glosent sur la question des contradictions dans le Coran et de la notion d’abrogation (qui abrogerait les sourates pacifiques par des sourates bellicistes).
    Leur argument principal est de dire que le Coran étant la Parole de Dieu, il ne saurait y avoir de contradiction dans celle-ci, ainsi si c’est Dieu le dit, c’est que c’est vrai.
    Aucun ne se rend compte que ce genre d’argument est contenu dans une réflexion toute aristotélicienne d’une vérité intelligible et circonscrite dans la raison, doctrine qui, in fine, produit de l’intolérant au nom d’un Je qui détient la vérité. Ils ne voient pas que les contradictions du Coran font parties de sa richesse même et que ce sont elles qui ouvrent l’esprit à la tolérance. Seul Dieu Sait et le reste n’est pas clair.



  • 1 vote
    philouie 14 mars 2015 15:00

    Bonjour,
    Plutôt que de se demander si le Coran est tolérant il eut été plus judicieux de se poser la question de savoir si les musulmans sont tolérants.
    Evidemment avec les Daech et autres kouachi la réponse semble définitivement non. Seulement il ne faut pas s’arrêter à cette péripétie de l’histoire mais bien chercher à avoir une vue d’ensemble du monde musulman.
    Là, force est de constater que le monde musulman est beaucoup plus tolérant que le monde chrétien : il suffit pour s’en convaincre que de voir la diversité éthnique et religieuse des régions où sévissent aujourd’hui Daesh et Cie.
    Alors que dans le même temps les chrétiens n’ont eu de cesse d’éradiquer toute forme de croyances non conformes à la doxa officielle. Une intolérance qui a d’ailleurs finie par dégouter tout homme sensé de la religion.
    Pourtant l’évangile est-il intolérant : la réponse est évidemment non : l’évangile s’est la tolérance personnifiée.
    Alors comment expliquer ce paradoxe : d’un coté un texte empreint de tolérance mais qui a donné le jour à la religion la plus intolérante que la terre ait jamais portée et de l’autre un texte au contenu parfois violent et intolérant mais qui a donné le jour à une civilisation pacifique et tolérante, qui ne connu ni buchers, ni pogroms, ni expulsions des juifs ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès