• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Qaspard Delanuit

Qaspard Delanuit

La douceur de l'acier

Tableau de bord

  • Premier article le 05/05/2013
  • Modérateur depuis le 14/10/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 16237 969
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 497 497 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 février 18:06

    @Djam

    En d’autres temps, le bourgeois c’était un "parvenu" et il me semble que ce dernier qualificatif soit plus explicite que le premier. 


    Donc un héritier né avec une cuillère en or dans la bouche, qui ne parvient à rien dans l’existence sinon à dilapider la fortune de ces ancêtres, ne peut jamais être un bourgeois ? 


  • vote
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 février 18:02

    @CN46400

    "La bourgeoisie n’est ni une attitude, ni une allure, c’est la propriété." 

    Le logiciel marxiste n’est pas la seule façon de réfléchir au sens des mots. 


  • 2 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 février 13:35

    Le bourgeois au sens moderne, celui à qui l’on peut reprocher son bourgeoisisme, c’est celui qui préfère en tout domaine le confort et la sécurité. 

    Nous aimons tous le confort et la sécurité à divers degré, mais certains d’entre nous les sacrifient parfois à des valeurs qu’ils estiment supérieures : l’amitié, la liberté, le respect du vivant, la passion amoureuse, etc. Le bourgeois quant à lui, s’il est confronté à la nécessité de choisir, choisira toujours le confort et la sécurité : professionnellement, politiquement, philosophiquement, religieusement, familialement, etc. 

    Un riche entrepreneur n’est pas forcément un bourgeois. 

    Une personne de petite condition sociale qui se comporte de manière conformiste et servile est un bourgeois : un minuscule ou même un misérable bourgeois.

    Cependant, alors que le minuscule bourgeois ne peut activement nuire qu’à sa famille et à ses proches voisins, les coalitions de grands bourgeois ont des pouvoirs de nuisance bien plus étendus puisqu’elles ont la capacité de créer des institutions favorisant la reproduction et l’expansion du modèle bourgeois au-delà de toute mesure. 



  • 1 vote
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 février 21:31

    Si vous voulez faire quelque chose d’efficace et à votre portée pour les forêts amazoniennes, mangez moins de viande. 

    "L’élevage extensif et le soja exporté comme aliment du bétail sont la première cause de la déforestation selon Alain Karsenty, économiste au Centre de coopération internationale pour le développement et expert auprès de la Banque mondiale5. Après une enquête de 3 ans publiée en juin 2009,Greenpeace affirme que l’élevage bovin est responsable à 80% de la destruction de la forêt amazonienne.

    Avec une superficie de six millions de kilomètres carrés, la forêt amazonienne est la plus grande zone de forêt primaire tropicale de la planète. Durant les quarante dernières années, 800 000 km2 de forêt amazonienne ont été détruits.

    Actuellement, ce chiffre est de 14 000 km2 par an et s’accélère à cause de l’augmentation de la production de viande qui oblige à gagner du terrain sur la forêt pour faire plus d’élevage.

    L’UE, dont la superficie des forêts augmente, est le 4e importateur de bovins derrière les USA, la Russie, et le Japon. En outre, 80% des importations de bovins de l’UE viennent d’Amérique du Sud. La France est le premier consommateur européen de viande bovine. Ainsi la consommation de viande en Europe et en France est une cause de la déforestation en Amérique du Sud."

    https://www.viande.info/fichiers/pdf/viande-impact.pdf



  • 1 vote
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 février 20:32

    Un débat Bégaudeau-Zemmour serait intéressant. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité