• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Voter Après la Monnaie

Voter Après la Monnaie

Collectif de citoyens ayant compris que l'utilisation de la monnaie nous mène dans le mur :
le mur écologique (pollutions continuelles), le mur du travail (répartition impossible), le mur de la démocratie (qui n'existe pas réellement dans un système où il faut de la monnaie pour se faire entendre). www.voter-a-m.fr

Tableau de bord

  • Premier article le 16/04/2012
  • Modérateur depuis le 06/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 949 376
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 13 4 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 1er octobre 2016 14:32

    @Croa

    Sur la même affaire, vous avez ce documentaire de 52 minutes :

    " CORROMPU(E)(S) - Grand Stade OL-Land, syndrôme de notre société" .

    http://www.editions-rjtp.com/corrompu



  • 2 votes
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 1er octobre 2016 14:24

    Le thorium, c’est "plus lite" mais c’est toujours une énergie nucléaire radioactive avec des concentrations dangereuses, nocives, des déchets dont on ne sait pas quoi faire, bref, c’est "l’avenir d’une société qui continue d’aller dans le mur".

    Dommage qu’il n’y ait pas le débat qui a eu lieu après la diffusion de ce documentaire (docu qui donne néanmoins beaucoup d’informations utiles et intéressantes).



  • 2 votes
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 26 septembre 2016 12:12

    "Quand tu parles à des gens comme ça, ils commencent par débiter leur fameux discours raciste mais, plus la conversation avance plus ils s’adoucissent. C’est très étrange. "

    .

    ça n’a rien d’étrange  : lorsqu’une personne est soumise à une frustration énorme (les extrémistes sont généralement très très très frustrés), ils utilisent la violence. (violence verbale ou autre). S’ils sont avec des personnes qui pensent la même chose, cette frustration se cultive, augmente, (que ce soient des Jihadistes ou du FN ou du PC, etc) car en face, ils n’ont pas d’écoute et de solution à leur problème (à part des promesses) : juste des gens "comme eux". Ils se galvanisent.

    Lorsqu’on place cette personne dans un environnement qui l’écoute, et qui lui prouve qu’on l’écoute car on lui pose des questions en rapport avec ce qu’il dit, le cerveau passe en mode "harmonisation", explications de "ce que je pense". Et forcément, il se sent mieux : la situation assure sa survie. Donc, il se calme.

    .

    Ensuite, s’il n’a pas d’argument plus fort que les siens en face, si son ego lui interdit toute remise en question (car dans certains cas l’information "remise en question" = trahison, lâcheté, impureté, etc), il restera dans ce qui "assure sa vie" (ce qui "semble lui assurer sa survie"). Et s’il n’a pas de solution réelle à sa frustration, il continuera d’utiliser la violence.

    .

    La compréhension de la psychologie humaine est ce qui "sauvera" l’humanité. Car tout humain sur terre n’a qu’un seul but : "survivre".
    Si on écoute l’autre lorsqu’il a l’impression que sa survie est menacée, tout peut changer.

    .

    La race humaine n’a qu’un seul choix : se comprendre.



  • 2 votes
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 26 septembre 2016 11:50

    @lupus
    ".........la liberté c’est de créer sa monnaie . .........."

    .

    Non monsieur, la liberté ce n’est pas continuer de fabriquer sa chaîne.

    Une monnaie, quel que soit le gugus (ou les gugus) derrière, sera toujours à la fois un outil d’échange, à la fois un outil d’exclusion, car la monnaie doit être suffisamment rare pour avoir de la valeur d’échange. Si chacun faisait sa monnaie dans la cave (enfin une monnaie réellement citoyenne !) elle serait inutilisable.

    .

    La liberté, c’est passer à une civilisation de l’accès, une civilisation de l’Après Monnaie. Ni troc ni monnaie ni échange. Réfléchissez-y avant de répondre "non, c’est n’importe quoi".

    .

    Salaire à vie ou revenu de base, même problème : si la monnaie est abondante sur un marché, le marché s’écroule. Donc, fausse solution. (sans parler du financement impossible (sauf dans les pays qui exploitent le pétrole ! Super !)
    Plus d’infos sur www.voter-a-m.fr



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 24 septembre 2016 13:27

    @Jojox
    Ne vous leurrez pas : il n’y a pas d’économie monétaire pérenne. Le but est forcément d’être "rentable", donc on est obligé d’être "plus performant", plus "automatisé", aller plus vite, consommer plus pour aller plus vite. Et au final, il faut toujours "prendre le chiffre d’affaire du voisin pour pouvoir vivre". La guerre économique, locale ou transnationale est obligatoire dans un système monétaire quel qu’il soit.

    La seule économie viable n’est pas verte, bleue, jaune, rouge. Elle est post-monétaire. Ni monnaie ni troc ni échange. Et maintenant c’est possible.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès