• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

yoananda

yoananda

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/04/2014
  • Modérateur depuis le 19/04/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 7807 572
1 mois 0 358 0
5 jours 0 49 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 31 11 20
1 mois 9 0 9
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires




  • vote
    yoananda yoananda 22 octobre 00:47

    Très bonne chaine !
    Je recommande pour les amoureux de la science.



  • vote
    yoananda yoananda 21 octobre 00:52

    @Qiroreur
    Oui, je ne voulais pas dire que tout le monde votait porte-monnaie, mais certains, et je suis assez d’accord avec ton analyse dans l’ensemble.

    Pour ma part, je trouve que 35%, vu le contexte (attentats), c’est finalement peu, mais je reconnais un beau boulot du système pour masquer la situation à Mr Moyen.

    Cependant, oui, vu que le FN attire pas mal la jeunesse, comme tu me le rappelais il y a peu, on peut en effet dire qu’il y a "quelque chose qui bouge". Le dégagisme d’ailleurs est bien l’expression d’une forme de mécontentement généralisé. Il y a aussi les pays des l’est : la France et l’occident sont pour eux des exemples à ne pas suivre en matière d’islamigration. Étrange de se dire que le mur de Berlin les à protégés du brown-whashing généralisé chez nous.

    Amorce d’un changement ou baroud d’honneur ? Tu connais mon avis sur la question. 10 ans de Macron + la démographie aggraveront encore plus notre cas, qui est déjà plié actuellement (entre 1/4 à 1/3 d’allochtones + des attentats de masse n’ont pas suffit à déclencher un réveil ==> cf l’esprit charly qui en est l’exact opposé).

    Pourquoi c’est plié ? parce que dans une population traditionnellement proche du 50/50, si tu fais intervenir une population tierce "homogène", ce sera toujours elle qui fera pencher le vote. C’est de la simple mathématique électorale. Et cette mathématique ne fait que grandir plus le temps passe.

    Les Obonos&co ne sont que des précurseurs. D’ailleurs ils sont des millions à se presser en Afrique ... alors que nous, objectivement, on accélère leur venue.

    Nos gosses et petits gosses n’en croiront pas leurs yeux quand ils verront les photos du pays de notre enfance. D’ailleurs, ceux qui vont dans les pays de l’est n’en croient pas leur yeux déjà maintenant...

    Oui, l’Islam n’est qu’un aspect d’une dynamique d’effondrement plus large. Cf mes autres commentaires ou j’en parle : conflit entre les générations, entre les sexes, entre le privé/public, entre les religieux / sécularisés, etc...

    Dynamique d’effondrement qui fait espérer à certains des épisodes brutaux ou d’un coup, on toucherait le fond et on repartirait sur de bons pieds ayant tirés les leçons de la situation ! lol

    Si l’homme savait faire ça, ça se saurait !

    Non, ça va continuer comme ça à mon avis pour un bon moment. En fait, maintenant que j’y pense, l’Euro, ce n’est peut-être rien d’autre que ça : de l’effondrement "en douceur", du formol monétaire. Je ne sais pas, faut que j’y réfléchisse.



  • vote
    yoananda yoananda 20 octobre 20:33

    @Qiroreur
    "Parmi les 70% d’anti-Islam en France, effectivement il y en a une moitié qui, au moment, de glisser le bulletin se refuse à concrétiser le vote pour d’autres raisons"

    Je pense que beaucoup votent pour leur portefeuille en premier. S’ils estiment que les mesures fiscales ou économique d’un candidat sont meilleures qu’un autre, ils le choisissent, indépendamment de l’islam / immigration.

    Je me trompe peut-être mais c’est la perception que j’en ai et c’est le facteur qui fait que sur les 70%, au moment du vote, beaucoup choisissent Macron plutôt que Marine, mais il n’en reste pas moins que c’est le choix électoral qui le leur impose, sinon, ils sont anti-islam quand même. Faut différencier les contraintes de l’exercice "démocratique" et les préférences des gens.



  • vote
    yoananda yoananda 20 octobre 16:23

    @Zatara
    "C’est pas comme si ils n’avaient pas eux le temps de voir le gap démographique et la surconsommation des ressources depuis le temps..."

    ha mais non, penser comme ça c’est être "malthusien" et malthus c’est le mal ! tu n’y penses pas ! (combien de fois je me suis fait insulter et traiter de malthusien-cé-le-mal ici ou la)

    Donc, non, les "élites" n’ont rien vues car les spécialistes disent "no no, no prolemo" et le peuple dit "oui oui veux consomer, pas me soucier". Ça peut paraître fou après coup mais les théories économiques sont formelles : la croissance est bonne, la croissance démographique doit suivre, et le libéralisme solutionnera grâce au marché les problèmes en cours de route.

    Un exemple typique c’est Paris des années 1900 : les gens se plaignaient de la pollution endémique : le crottin de cheval. Mais le turbo-capitalisme à trouvé la solution : la voiture à explosion. C’est le même raisonnement raisonnement étendu à tout le reste. Osef des pandas et bébé phoques qui disparaissent du moment qu’on est bien nourris, bien distraits, et bien endormis.

    Et hop, c’est pareil pour le reste : le réchauffage ? un coup de puits à carbone, un coup de "c’est bon pour les arbres" un coup de "faut libérer la croissance" et hop le tour est joué.

    Je le sais, je traîne chez les libéraux. Et ce sont eux qui tiennent le haut du pavé sur les questions économiques, et même écologiques.

    Donc les élites en fait ... n’ont rien vues. Même pour l’Afrique qui allait "transitionner" comme les autres continent soit disant et enfin entrer dans le 20ème siècle.



  • vote
    yoananda yoananda 20 octobre 13:57

    @Qiroreur
    "A mon sens, c’est plus cela (les bouleversements climatiques et démographiques) qui va déstabiliser l’Europe plutôt que des questions purement monétaires, de tx d’intérêts..."

    Mais les questions de taux d’intérêts sont directement liés à la démographie. Les jeunes ménages s’endettent (immo+gamins), les couples âgés financent l’impôt (gamins partis + carrière ils ont un max de thune à taxer), les vieux dépensent. Selon le nombre de gosses et de vieux, tu as une influence directe sur le nombre d’empruntants et d’épargnants et donc les taux et la croissance.

    D’accord avec toi, Macron tranquille pour 10 ans, c’est à dire pendant la période ou le grand remplacement sera dans pente maximale.

    Dans 10 ans, on aura passé le seuil symbolique de 50% des naissances sub-méditéranéenes en France. Pour ainsi dire, le grand remplacement sera "fait".

    Et ça, c’est bien plus impactant que ces histoires d’euro qui survit ou non. D’ici la fin du siècle si on poursuit les tendances actuelles, euro ou pas, l’Europe sera un continent africain.

    De mon point de vue, faut avoir du caca dans les yeux pour ne pas le voir, même sans rien connaître à la démographie, aux stats, à la géographie ou à l’économie : suffit de se balader dans une grande ville à 10 ans d’intervalle.

    Étonnamment, y a que les blancs qui ne le voient pas, les marrons eux savent très bien ce qui se passe !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès