• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Edmund

sur Ruth Elkrieff met en garde contre Marine Le Pen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Edmund 12 décembre 2010 18:42

A Joelim :
Vous faites erreur. Ni Marine Le Pen ni, je pense, Hortefeux (dont je ne me souviens plus, je l’avoue, du détail de son intervention), ne sont partisans de l’absolution des policiers ripoux. Ils s’indignent de la guerre larvée qui est menée par une partie de la Magistrature, fortement politisée (entre autres le fameux Syndicat de la Magistrature)) contre les policiers, qui aboutit, au nom d’une culture de l’excuse, à la relaxe pure et simple de délinquants graves (comme ce fut le cas il a peu de temps avec des gens qui avaient TIRE sur la police), ou à la recherche tatillonne de petits vices de procédure pour annuler (avec succès) l’expulsion de délinquants étrangers. Le tribunal de Bobigny où a eu lieu le jugement des policiers est un de leurs fiefs.

Par contre, quant il s’agit de policiers ayant fauté (gravement j’en conviens) ils prennent le maximum, bien au delà des réquisitions du Procureur et FERME , et assorti pour cinq d’entre eux de radiation. Ils seront à la rue pendant que tous les petit et gros dealers qu’ils auront contribué à arrêter, parfois au péril de leur vie, pourront continuer à s’engraisser et à terroriser le voisinage. Nous ne nous retrouvons pas avec une telle quantité de zones de non-droit par hasard. Trente ans de laxisme (politiquement motivé) de la part des magistrats et de lâcheté des hommes politiques (de droite et surtout de gauche) nous y-ont menés.

C’est, je pense ce qu’a voulu dire Marine Le Pen.

P.S. Renseignez-vous sur le moral de la police. Il est au plus bas. Les suicides, par contre, (souvent avec leur arme de service), sont au plus haut.  


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès