• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de amest

sur Regard sur la France d'en bas


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

amest 24 avril 2012 04:23

La première cause de pauvreté : le coût du loyer.
C’est le poste le plus important quand on est pauvre (avec la nourriture).
. Quand on est en HLM, l’APL compense la faiblesse de revenu.
. Mais quand on occupe un logement dans le privé, c’est la descente aux enfers : le prix des loyers est libre (et donc surévalué par rapport aux revenus) et c’est la voie vers l’expulsion... et la rue.
.
Pendant des années, l’Etat a *subventionné* l’achat de logement en vue de louer, au détriment de la construction de logements sociaux.
.
L’assistanat, c’est pour les propriétaires qui se constituent leur épargne avec les aides qu’ils reçoivent de l’Etat... et les allocations logement de leurs locataires, sans lesquelles ils ne pourraient pas louer.
.
C’est en 1986 que le gouvernement Chirac a libéralisé le prix des loyers :
http://www.liberation.fr/societe/01012323140-ces-loyers-qu-on-a-du-mal-a-encadrer
(loi du 23 décembre 1986 ?)
En favorisant l’"Investissement locatif", la droite de l’époque a favorisé la précarisation.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès