• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de yoananda

sur Affaire Weinstein #balancetonporc : les réactions de Zemmour et Naulleau sur Europe 1


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

yoananda yoananda 18 octobre 11:25

@WakeUp
j’avais vu un reportage sur la sexualité au Japon qui m’avait fait froid dans le dos.

Il y avait des personnes qui payaient pour aller caresser un chat pour avoir un peu d’affection, ou d’autres qui payaient pour pouvoir coucher leur tête sur les genoux d’une femme, et des jeunes qui disaient "moi, je m’aime moi, je suis amoureux de moi".

Mon dieu quelle misère ...

La nature nous a créé sexué. Mais ça, c’est en train de voler en éclat sous le coup de la technologie d’une part (sex toys, pilule pour faire simple), des institutions (tout pour la femme) des palliatif (porno, prostitution, jeux virtuels) et du dysgénisme (déféminisation, dévirilisation, apparition des sans genre).

D’un autre coté, les médias nous vendent une société sur-sexualisée (Kardashian, Miley Cyrus, Rhianna), peut être pour compenser ou parce qu’il faut aller dans la sur-enchère pour que les veaux réagissent encore un peu. Je ne sais pas.

Mais il ne faut pas oublier que oui, ce sont les hommes qui meurent au boulot le plus, qui ont 10 années d’espérances de vies en moins, qui sont les plus clodo suite aux divorces (90% il me semble), qui se reproduisent le moins (au cours de l’histoire 80% des nanas ont transmis leurs gènes, contre seulement 40% des hommes).

Jusqu’à maintenant l’équilibre était : échange force de travail et ambitions contre sexe et possibilité de transmettre à mes gosses. Tout ça n’existe plus vraiment maintenant.

Les hommes qui gardent leurs gosses sont rare (les femmes demandent le divorce dans 75% des cas, et obtiennent presque toujours la garde + la pension). Ca ne vaut vraiment plus le coup et ça commence à se savoir et se dire ...

C’est d’ailleurs de la que partent tous les problèmes démographiques. C’est à cause de cette guerre des sexes qu’on fait appel à de l’immigration (souvent masculine) qui est une arme de plus des femmes contre leurs propres hommes ... (elles vont avec les étrangers puisque les blancs ne veulent plus se casser le cul pour elles).

Bon, il faudrait nuancer, mais ce sont les grandes lignes.

C’est vraiment dramatique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès