• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Joe Chip

sur Thinkerview : Périco Légasse, malbouffe et mondialisation ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joe Chip Joe Chip 17 décembre 2017 14:02

L’IG élevé non assimilé par le corps file droit dans le pancréas qui transforme ça en graisse avec tout ce que cela va impliquer au niveau des problèmes cardiaques en autres. 


Désolé, je ne comprends pas cette phrase. Les aliments ne sont pas assimilés par le pancréas "qui transforme ça en graisse". Tous les glucides sont assimilés par le corps durant la digestion, sauf si les cours de biologie ont changé depuis que j’ai quitté le collège. C’est la vitesse d’absorption intestinale qui importe et non l’IG en tant que tel, qui est modifé par la préparation, la cuisson, etc. Une pomme de terre à IG élevé perd la moitié de sa charge glycémique quand on la prépare avec une cuisson appropriée. Si on consomme un aliment à IG élevé avec des fibres alimentaires, il y a un effet tampon qui ralentit la vitesse d’absorption intestinale. En outre, de nombreuses personnes peuvent consommer des aliments à IG élevés sans prendre de poids, car elles ont un métabolisme de base très rapide. Donc il y a une très forte influence du système hormonal, notamment de la thyroïde. 

Faut arrêter de semer la terreur sur les aliments à IG élevé. Il y a des aliments à IG élevés qui ont un excellent profil nutritionnel et qui peuvent être consommés sans aucun problème, sauf par des gens qui ont des pathologies ou des risques de développer certaines pathologies.

Je fais beaucoup de sport et aujourd’hui j’ai le recul pour affirmer qu’une alimentation normale et rationnelle couvre la plupart des besoins. La "diète", ça fait surtout du bien dans la tête.  

Après, chacun est libre de ses choix, si les gens ont l’impression d’aller mieux en consommant à outrance certains produits ou au contraire en évitant certains aliments, grand bien leur fasse, moi je reste avec mon alimentation équilibrée et ses nombreux petits plaisirs coupables ou non. C’est la gloutonnerie qui est un "pêché", pas la gourmandise.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès