• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de pegase

sur Mennel quitte "The Voice" : une sage décision ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pegase pegase 11 février 01:09

@maQiavel

Reste l’anonymat sur internet pour pouvoir conserver nos emplois une fois la pente glissante empruntée


Même si vous avez un pseudo sur FB, ainsi que la plupart des réseaux sociaux, vous n’êtes pas du tout anonyme ...

Pour ma part je ne poste plus que des vidéos de chatons  smiley

https://www.investigaction.net/fr/Facebook-appartient-il-a-la-CIA/

Les grands médias ont célébré Mark Zuckerberg comme l’enfant prodige qui, à l’âge de 23 ans, s’est transformé en milliardaire multimillionnaire grâce au succès de Facebook, mais ils n’ont pas prêté attention à “ l’investissement de capital -risque ” de plus de 40 millions de dollars effectué par la CIA pour développer le réseau social.

Quand le délire spéculatif de Wall Street a fait croire aux imprudents que la valeur de Facebook monterait à 15 millions de dollars, en 2008 Zuckerberg est devenu le milliardaire “ qui s’est fait tout seul ” le plus jeune de l’histoire du “ ranking ” de la revue Forbes, avec 1500 millions de dollars.

A ce moment, le capital à -risque investi par la CIA paraissait avoir obtenu de bons rendements, mais la “ valeur ” de Facebook s’est ajustée à sa valeur réelle en 2009 et Zuckerberg disparut de la liste Forbes.

La bulle Facebook a gonflé quand William Gates, le patron de Microsoft, acquit en octobre 2007 une participation de 1.6% pour 240 millions de dollars. Cette opération mena à spéculer que si 1% de Facebook coûtait 150 millions de dollars, alors la valeur de 100% monterait à 15 milliards de dollars, mais le subterfuge finit par se dégonfler. La question de fond est que Facebook existe grâce à un investissement de capitaux à risque de la CIA.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès