• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Yakaa

sur Le très étrange défilé GUCCi hiver 2018 par Alessandro Michele - Luciférisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yakaa Yakaa 7 mars 19:03

@medialter
Effectivement, on retrouve ce type de symbolisme un peu partout, dans les cathédrales, chez Gérôme Bosch, chez les surréalistes qui ont les premiers (avant la mode) remixé différentes symboliques afin de créer de l’étrange, de l’onirisme.
Ça me semble aussi très influencé par l’univers de Mathiew Barney avec le talent en moins...

L’art qu’il soit rituel, sacré ou profane a toujours joué avec des symboles inquiétants, voir terrifiants et chaque époque recycle et fait ressurgir ses démons et ses chimères.

Bon, là il s’agit juste de créer un ambiance étrange et inquiétante pour le défilé, donc forcément ça va piocher dans un symbolisme qui fonctionne sur l’inconscient collectif, comme le font les metteurs en scène de films d’horreur...

Bref, pas de quoi fouetter un chat (noir ?)...  smiley
Satanisme ? bof, quand on sait que certains culs bénits voient du Satanisme dans le Yoga...

Il y a fort à parier que Nigari verrait encore et toujours du Satanisme dans chaque film du très grand (pour moi) Alexandro Jodorowsky...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès