• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Garibaldi2

sur Médine au Bataclan... 2 vidéos intéressantes : Damien Rieu & J'suis pas content TV


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 20 juin 2018 18:49

@Qirotatif

Non, désolé, il n’y a pas des centaines de salles de spectacle à Paris (liste sur : https://www.offi.fr/concerts/salles-de-concert-paris.html)

Si Médine a gardé son nom, en quoi est-ce condamnable ? Irving Berlin, de son vrai nom Israel Isidore Baline ou Beilin, juif, né en Biélorussie (ou en Russie), naturalisé citoyen US, compositeur de ’’God bless America’’ (et d’autres très grand succès) aurait-il dû changer de pseudonyme au lendemain de la guerre 39-45 ?!

Vous faites un procès d’intention à Médine. De vous à moi, ce qu’il raconte ne n’intéresse pas. Reste que s’il encourage le terrorisme, la discrimination contre les non musulmans, ... il tombe sous le coup de la loi, sinon il peut raconter ce qu’il veut.

’’Alors au-delà du droit,’’ Et non, le droit, rien que le droit, sous peine de tomber dans l’arbitraire.

’’se foutre complètement des risques qu’il fait prendre à tous ceux qui vont s’y rendre’’. Quels risques ? Une attaque ? C’est à la police de protéger la salle dès lors que le concert est autorisé.

Le droit d’expression, tant qu’il reste dans les limites prévues par la loi, doit être défendu. Donc je le redis : si Médine est hors la loi, il doit être condamné. Si certains ont décidé de dénoncer son discours c’est leur droit, mais si on commence à interdire de façon préventive, il y a un très gros problème pour notre démocratie.

Etant à Paris et ayant passé toute la nuit des attentats à essayer d’avoir des nouvelles d’une de mes nièces, je comprends parfaitement l’émotion des victimes, mais pour ma part, je pense que le vrai problème concernant ce tragique épisode reste : pourquoi un décideur a empêché les soldats d’intervenir. Et je remarque que sur ce point, il y a eu un dépôt de plainte pénale. Donc si Médine est hors la loi, j’attends le dépôt d’une plainte, à moins que le procureur Molins ne décide d’ouvrir une enquête préalable.

’’Dans les villes de grande solitude
Moi le passant bien protégé
Par deux mille ans de servitude
Et quelques clous sur la chaussée
Dans les villes de grande solitude
De nouvel-an en nouveaux nés
Quand j’ai bu plus que d’habitude
Me vient la faim d’un carnassier
L’envie d’éclater une banque
De me crucifier le caissier
D’emporter tout l’or qui me manque
Et de disparaître en fumée
Mais dans les villes de grande solitude
Tous les héros se sont pollués
Aux cheminées du crépuscule
Et leurs torrents se sont calmés
Alors je fonce comme une bête
Sur le premier sens interdit
Aucun feu rouge ne m’arrête
Je me sens bien dans ma folie
J’ai envie de violer des femmes
De les forcer à m’admirer
Envie de boire toutes leurs larmes
Et de disparaître en fumée
Mais dans les villes de grande solitude
Quand l’alcool s’est évaporé
Je replonge dans la multitude
Qui défile au pas cadencé
J’ai peur d’avoir brisé des vitres
D’avoir réveillé les voisins
Mais je suis rassuré très vite
C’est vrai que je ne casse rien’’


D’après vous, serait-il normal de laisse Médine chanter un tel texte en public ? Et pourtant ce sont des paroles de M.Sardou et P.Delanoë.

Pour votre info, je suis absolument athée et je fais mienne la phrase de K.Marx : ’’la religion est l’opium du peuple’’. Et pourtant je comprends que écrasés par le poids du destin des gens en appellent à Dieu.






Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès