• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Zatara

sur Le mouvement Vegan face à la FNSEA ou comment tuer tout débat autour de "la souffrance dans le cadre d'une production animale industrielle"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Zatara Zatara 7 juillet 2018 10:36

@maQiavel
j’aurais dû dire ceci : le gauchisme en politique est en réalité une sous culture politique de laïcard post catho...

Il ne s’agit même pas, au fond, d’une critique d’ordre idéologique.... non, c’est beaucoup plus simple : c’est une critique du conformisme bisounoursien et/ou bon enfant (les français sont des veaux qui disait...) qui s’érige en tant que pensée, alors que c’est précisément le contraire....C’est un code social sous la forme d’un dogme, et même une dictature de la pensée unique dans certains milieux —culturels notamment— dont "on" a réussi à placer, dans l’esprit de chaque individu, un équivalent de flic de la stasi ....

Tu sais très bien d’où vient ceci : "Il y a un policier dans chacune de nos têtes, il doit être détruit" ... Sauf qu’aucun de ces gentils veaux n’est capable de le voir, au contraire : il est tellement devenu invisible, imperceptible, qu’ils s’autorisent désormais en actes ce qu’ils répugnent en pensée (les antifas par exemple, summum de la dissonance cognitive...).

Voilà ce qu’est le gauchisme que je dénonce : un conformisme dans le progressisme qui n’est qu’un néant culturel et intellectuel, qui n’existe que pour ouvrir de nouveaux marchés, qui n’existe que pour importer un sous prolétaire africain, qui n’existe que pour casser les nations et son esprit de corps... La pseudo Europe qu’on nous vend encore est sur le point de s’écrouler... avec elle, c’est tout un pan de ces délires qui finiront au rebut et c’est tant mieux.

Plus qu’une critique politique des idées de gauche, c’est une critique de la grande gueule du français qui se réclame de la gauche mais qui ne sait rien, ne connait rien, n’a aucune curiosité, ne réfléchis pas, et s’en tiens à la doxa de son milieu, comme le poisson frayant dans le courant ambiant, celui de la médiocrité satisfaite et même revendiquée "politiquement"


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès