• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Joe Chip

sur Dupont-Aignan : la police "a tort de privilégier une hypothèse" à propos de Notre-Dame


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joe Chip Joe Chip 24 avril 2019 11:26

@Jean Robin contre Fantômette

Je vais vous conseiller en premier lieu d’apprendre à lire et de répondre aux arguments qui vous sont présentés et non à l’interprétation personnelle que vous en faites. 
Je n’ai par exemple pas écrit que les mégots de cigarette étaient le déclencheur
probable de l’incendie, mais le fait de retrouver des mégots alors qu’il est rigoureusement interdit de fumer sur ce genre de chantier et les autres irrégularités constatées démontrent que les conditions de sécurité prévues n’ont pas été respectées, ce qui renforce la probabilité d’une origine accidentelle. Il n’existe pas à priori de "vérité" cachée qu’il faudrait mettre à jour (démarche déterministe substituant la cause et la finalité) mais seulement des indices à relever et à évaluer de manière rationnelle. C’est la seule "hypothèse" que je cherche à mettre en avant à ce stade (accumulation de négligences) comme je ne cesse de le répéter aux complotistes obtus qui ont déjà leur conviction acquise. 

Pour le reste, on peut pas se contenter de citer en boucle les propos tenus par M. Bouton sur un plateau télé comme une "preuve" attestant l’origine criminelle de l’incendie (ce qu’il ne dit pas d’ailleurs) venant supplanter tous les faits contradictoires et toutes les preuves matérielles trouvées sur place. C’est amusant comme les complotistes sélectionnent les avis des experts en fonction de leur propre conviction. Les seuls experts objectifs sont ceux qui sont d’accord avec eux ou dont les propos corroborent leur "version".
On ne peut pas non plus tenir des affirmations au conditionnel quand les conditions de sécurité ne sont pas respectées ("un seul surveillant aurait dû suffire"). 

Je vais donc répéter ce que j’ai déjà dit dit trois ou quatre fois : je m’en remets pour le moment aux conclusions de l’enquête et des experts dont je n’ai aucune raison, à priori, de remettre en cause les compétences et la probité. Vos interprétations n’ont aucune valeur à mes yeux, ne le prenez pas comme une attaque personnelle mais comme un simple état de fait.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès