• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Joe Chip

sur Un proche de Mélenchon quitte LFI et appelle à voter pour le RN aux Européennes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joe Chip Joe Chip 17 mai 2019 14:49

@maQiavel

Sur le CV du personnage (France Info) :

"Né en 1989, ce Français d’origine serbe a fait ses premières armes politiques en militant contre l’extrême droite. Selon Le Parisien, il a été interpellé en 2012 après une échauffourée avec des personnes d’extrême droite, près de l’université Lyon-3.

Il s’est fait ensuite connaître à Lyon en se présentant aux élections municipales en 2014, sous les couleurs du Parti de gauche, la formation de Jean-Luc Mélenchon. Il a été élu en 2015 aux régionales sur la liste PS-MRC-EELV-PG du socialiste Jean-Jack Queyranne. Andréa Kotarac siégeait depuis au sein du groupe d’opposition Rassemblement citoyen écologiste & solidaire (RCES). En 2017, le jeune homme avait porté les couleurs de La France insoumise aux élections législatives, dans la 7e circonscription du Rhône." 

Un parcours "de gauche" militante relativement classique ; la filière jeunesse du PS, de l’extrême-gauche et des Verts était commune jusqu’à l’implosion du PS. Il n’était pas rare de voir passer un jeune militant d’une structure à l’autre en fonction de son évolution politique. Bref, je ne vois aucune contradiction à ce niveau. 

Si c’est vrai ( donc à vérifier ) on est encore dans une tentative médiatique d’accréditer l’existence de passerelles rouge /brun , afin d’associer la FI au diable RN.

C’est possible au niveau médiatique mais cette défection marque surtout la défaite politique des souverainistes de gauche. D’un point de vue strictement politique, ce type est cohérent, plus personne ne défend des idées à la fois sociales et souverainistes à gauche. Les thématiques sociales sont désormais intégrées, ou le seront à brève échéance, au paradigme de la gauche identitaire américaine qui est désormais culturellement dominant au sein de l’ancien espace idéologique de la gauche (ce qui montre qu’il existe toujours un clivage gauche/droite structurant, mais que celui-ci est en cours d’américanisation). Et à droite, le seul parti qui puisse prétendre défendre ces idées de manière efficace, c’est le RN, même si le rapport à la souveraineté est de plus en plus flou et ambigu au sein de ce parti.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès