• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de albert123

sur « White » de Bret Easton Ellis : une promenade dans la dinguerie agressive de l'Amérique post-impériale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

albert123 4 juillet 2019 12:24

@Pat Bateman

"La Gauchiasserie !" 

pas mieux, faut appeler un chat, un chat,

Bret Easton Ellis fait le même constat que Kaczynski dans son manifeste (et quand un libéral et un conservateur sont en accord, la vérité n’est plus très loin),

le gauchisme est une pathologie mentale, source de toutes les horreurs des 200 dernières années.

être de gauche ne signifie pas être "cool" mais être aliéné.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès