• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de medialter

sur Moutons livrés aux loups, sans aucune surveillance, pour servir d'appat ...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

medialter medialter 18 juillet 13:45

@Hieronymus
"le Loup - l’écosystème, on connaît la chanson c’est celle des bobos écolos des centre ville qui rêvent d’observer à la jumelle des "vrais" loups dans des parcs nationaux, sûrement pas des éleveurs ni même de gens vivant simplement dans des campagnes très reculées
je te croyais plus iconoclaste face au blabla politique habituel"

*
Ne me mélange pas avec cette racaille, tu sais très bien que je suis un ultra extrême droitard, en ce sens que ce qui peut apparaître comme de l’écologie chez moi n’est en fait qu’un goût prononcé pour les philosophies de la nature. J’habite dans une maison isolée en moyenne montagne, j’ai rien d’un bobo urbain et je me fous de voir des loups, même s’il y en a plein près de chez moi. C’est juste un profond respect de la nature, presque extrémiste, au sens chamanique du terme. Dans mon logiciel, la nature fait partie de l’arsenal initiatique, et tu n’y trouveras pas une once de teinture politique
*
"nous avons vécu sans loup dans nos campagnes et nos montagnes, où était le problème ?"
*
Non, il ne fut éradiqué que récemment, XVIII ou XIX° de mémoire, précisément à l’avènement du modernisme industriel. Le loup n’est pas seul concerné, c’est la toute puissance humaine dans son rapport à la nature qui est en cause. Les problème du déséquilibre écologique n’arrivent pas immédiatement, il y a des siècles de causes à effets, des temps de latence transgénérationnels, une inertie de destruction qu’une vie ne suffit pas à saisir, encore qu’aujourd’hui, la dégradation est si rapide qu’on la remarque en une décennie. Les effets actuels, qui se traduiront bientôt par une désertification de la planète, nous les payons pour les choix funestes de nos arrières aïeux que nous avons poursuivis par conformisme
*
il n’y a pas un état de nature idéal, une sorte de pureté primitive, c’est juste un fantasme vide de sens
*
Je reconnais que mes opinions tiennent du fantasme, raison pour laquelle je ne me suis jamais engagé dans un iota de militantisme, un combat perdu d’avance. Il n’en demeure pas moins que je me dissocierai éternellement des ces politiques macabres d’annihilation pour lesquelles les factures karmiques vont être les plus élevées de tous les temps. Donc ne ramène pas le problème sur le plan bassement politique, je sais que tu as les connaissances pour comprendre ce que je dis


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès