• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Belenos

sur Moutons livrés aux loups, sans aucune surveillance, pour servir d'appat ...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Belenos Belenos 18 juillet 19:50

@Gollum
"Néanmoins votre fin de post concerne la divagation du chien. Il me semble que divagation n’est pas quelque chose de vraiment répréhensible.. "

Ce n’est pas répréhensible légalement pour le patou... par exception ! Normalement c’est interdit, le chien divaguant va en fourrière et risque de se faire euthanasier rapidement, le maître écope d’un amende et doit payer les frais de fourrière (voir plus bas)... Le cas du chien de protection de troupeau est le seul où l’on peut laisser la bête se balader toute seule sans laisse ni enclos et surtout sans aucune surveillance ! Et c’est dangereux, puisque des promeneurs sur des sentiers de randonnée se font agresser et mordre. Parfois le chien ou les chiens (ils sont souvent 4 ou 5 par troupeau) barrent le chemin et les randonneurs doivent faire des km dans la montagne pour les contourner en dehors des sentiers ou bien carrément faire demi-tour. Ils peuvent être suivis longtemps par les chiens. La nuit tombe, et à tout moment ces bêtes énormes peuvent attaquer dans le noir selon leur humeur. La nuit dans la montagne, personne ne vous entend hurler, sauf peut-être le berger qui se dit qu’il est en train de faire une bonne économie de croquettes. Bref, c’est un film d’horreur dont vous pouvez être le héros : ’Les Alpages sanglants". Bienvenue sur les sentiers des montagnes de France ! C’est super pour la promotion du tourisme en montagne, tout ce que je vous raconte, hein !  smiley

"Il est important de bien distinguer marche sans laisse et divagation du chien. On parle de divagation d’un chien lorsque l’animal circule librement, sans surveillance du maître.

Cette notion est définie dans l’article L211-23 du Code rural, et indique notamment qu’un chien est considéré comme en état de divagation s’il est situé à plus de 100 mètres de son propriétaire.

Alors que la marche sans laisse n’est pas systématiquement interdite, la divagation du chien est interdite à toute époque de l’année.

Tout chien divaguant peut être mené à la fourrière. Après un délai de garde de 8 jours, et si l’animal n’a pas été identifié, il devient la propriété du gestionnaire de la fourrière. Il n’est alors pas à l’abri de l’euthanasie.

(...) En cas de mise en fourrière suite à la divagation du chien, le maître doit obligatoirement régler les frais de mise en fourrière, les frais d’identification du chien et les frais de garde (ce qui peut s’élever à une centaine d’euros, voire plus)." 

https://chien.ooreka.fr/astuce/voir/591991/chien-en-laisse



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès