• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Renaud Camus a-t-il armé idéologiquement le tueur en masse d'El Paso ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore 8 août 2019 12:06

@maQiavel Mon constat est que face à une thématique que je nomme 3IT qui caracole en tête des "préoccupations des Français" (outre celle du pouvoir d’achat), ceux qui tiennent les médias n’ont guère le choix. C’est ce que je désigne par "opposition contrôlée" avec des Zemmour, E Lévy, Bercoff et qq autres. Il eût été impensable que la caste laissât un débat sur l’immigration, l’islam, etc, se dérouler à une heure de grande écoute il y a seulement 5 ans. Donc, effectivement, il n’y a plus d’unilateralisme absolu et quelques migranto-sceptiques (triés sur le volet et soigneusement sélectionnés... N’en disons pas plus) ont désormais voix au chapitre mais le discours archi-dominant reste le même.

"Cela étant je comprends cette attitude qui consiste à ne pas vraiment le dire puisque des lois criminalisant l’expression font que certaines personnes se sentent obligé de dissimuler leur position derrière un culturalisme de façade , ils en sont réduit à tenter de faire comprendre leur point sans les exprimer clairement , du coup il faut deviner ce qu’ils disent ( je déteste jouer à ce petit jeu )"

Les lois et puis le zèle de certains. De Patrick Cohen à Ruquier, de Drucker à Ardisson, Schneiderman et consorts, on retrouve, notamment sur le service public, des militants politiques ne se cachant même pas de censurer certains invités. Il y avait encore Tadeï il y a quelques années mais c’est fini (ou alors confidentiel, comme Bercoff sur Sud Radio). Au mieux il y a qq invités (avec, en général, une armée d’opposants en face). Zemmour avait son de serviette sur i-télé et France 2 mais il n’est plus qu’un intervenant appelé parce qu’il est bon client et que, encore une fois, avec cette vague d’attentats islamiques, cette marée humaine de 2015-18, les polémiques intempestives, l’insécurité culturelle et physique, il est difficile de totalement ignorer ces sujets.

Pour la drépano, on a le même point de vue, la dimension biologique du GR ne peut être écartée avec le recours à cet argument mais c’est aussi un pis-aller - à l’instar des stats sur les prénoms des nouveaux-nés, de la proportion de repas halal servis en prison, etc. Les autorités françaises ont décidé de casser le thermomètre depuis longtemps. Le discours majoritaire oscille à celui d’un Caron expliquant qu’en 1960, il y avait 4,2% d’étrangers et qu’en 2012, 5,7% donc la preuve absolue que nous sommes en plein délire, à un discours de type nihiliste (à la Onfray) en passant par celui consistant à nier les liens entre les 3IT et poursuivre en justice quiconque braverait l’interdit suprême républicain. Avec un certain épisode de la 2GM, on a là le sujet vouant aux gémonies quiconque s’y frottant.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès