• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Hieronymus

sur Les victimes de l'abolition de la peine capitale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hieronymus Hieronymus 29 août 20:53

cette question avait été pas mal débattue sur Av-Tv,

https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/eric-gueguen-administrer-la-peine-72745

je vois 2 éléments majeurs qui ont pourri en France le débat :

-le sentimentalisme de Victor Hugo qui prend toujours en pitié les condamnés, V.H. est l’âme ou l’ancêtre du "gauchisme" français en nous ayant habitué à considérer que les délinquants sont forcément des victimes de la société, V.H. nous a presque appris à attribuer notre compassion en priorité aux criminels avant d’en faire profiter les victimes

-la guillotine qui est un instrument horrible qui hante l’inconscient collectif des Français, même si paraît-il c’était un progrès à l’époque (la décapitation était réservée aux nobles), il y a dans cette machine de bois et de métal qq chose qui glace d’effroi par la simplicité du mécanisme conjuguée à l’atrocité du résultat produit (du sang qui gicle à n’en plus finir), aussi en France l’idée de la peine de mort est automatiquement associée à cette forme de supplice institué par la république naissante


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès