• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur Natacha Polony affirme : le tueur au couteau a fait "l'apologie du terrorisme" après l'attentat de Charlie Hebdo en 2015 !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 9 octobre 19:29

@maQiavel

Les exemples que tu cites démontrent bien que les sujets avec une charge émotionnelle importante basculent facilement dans l’irrationnel et l’hystérie, un manichéisme qui ne laisse guère le choix...il faut être "avec" sinon on est "contre"...on s’inscrit dans le rite cathartique ou on s’exclut du genre humain...
J’ai l’impression que ça s’est un peu calmé avec "Charlie" pour diverses raisons, mais un retour de flamme est toujours possible...
J’ai tilté lorsque le Harpon se fait qualifier de radicalisé sur la base de son jugement sur "Charlie"...cela m’a rappelé la quenelle de Dieudo servie à toutes les sauces, et il suffit de quelques "faiseurs d’opinion" pour graver dans les esprits des interprétations juste délirantes, avec là aussi l’abolition pure et simple du droit de choisir et d’exercer son esprit critique...
Pareil avec le 911 où celui qui doute glisse inexorablement vers le révisionnisme, à croire que ce sujet est hautement sensible...
Dix mois fermes requis contre Dieudo pour une chanson dont il n’est pas l’auteur et dans laquelle le barbecue devient un sujet tabou, deux ans fermes contre Soral pour avoir relayé une vidéo, les gardiens de la pensée unique sombrent dans la démence en croyant, comme tu le soulignes, que la justice est l’ultime recours pour glisser la poussière dérangeante sous le tapis... 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès