• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Immigration : quelles conséquences sur l'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore Conférençovore 23 décembre 2019 19:06

"L’immigration est en fait une redistribution des natifs vers les immigrants au profit des natifs qui les emploient."

C’est presque cela, à ceci près qu’il y a de plus en plus de personnes qui les emploient qui ne sont pas, ou plus des natifs mais juste une élite sans-frontiériste qui change de pays au gré de ses uniques intérêts. Cette élite se moque complètement des effets secondaires désastreux pour les natifs (outre les coûts éco démentiels) : l’insécurité culturelle et physique, la quasi obligation de quitter les zones sinistrées (une immigration interne dont personne ne parle bien qu’archi évidente : il suffit de prendre une photo dans une rue de St Denis en 2019 et la comparer avec une de 1950), le déclassement social et économique, la diminution de tous les services publics (gares fermées, postes fermées, hôpitaux, maternités, classes d’écoles supprimés, etc.), la chute du niveau scolaire moyen qui oblige à mettre les enfants dans le privé, etc.

En regard de cette dégradation du niveau de vie des natifs avec en plus une expatriation massive, l’État, les collectivités, régions, départements mobilisent toujours plus de moyens pour gérer les besoins des nouveaux arrivants : on ferme des classes d’un côté, on les dédouble de l’autre. La macronie offre même le petit déj aux petits des quartiers prétendument défavorisés. Bientôt on leur attribuera des aides à domicile pour leur faire les courses, torcher la marmaille, donner des cours de soutien.

Cette élite n’a pas de racines, pas de passé non plus. Cela ne la dérange pas que le quotidien d’un peuple qu’elle ignore devienne un enfer. Elle vit dans l’illusion du mouvement et du bruit qu’elle croit perpétuels. Elle parle de modernité et de progrès en boucle, de croissance infinie sans même parfois comprendre que c’est le chaos qui se profile. Elle n’hume pas le parfum de la fin de civilisation parce que même son air est conditionné.

"l’immigration d’installation" comme dit dans cette vidéo qui, en réalité, est une immigration de peuplement (ou de remplacement comme le dit franchement l’ONU) n’est pas seulement un gouffre économique mais surtout une nakba (catastrophe) à tous points de vues pour les autochtones, pour le pays et son avenir.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès