• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Propos antisémites de Mélenchon ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore Conférençovore 27 décembre 2019 14:41

@ezechiel Le Crif n’est pas une "institution" mais une association. On peut même parler de lobby puisque un de ses Présidents l’a évoqué lui même : « le mot lobby ne me choque pas s’il s’agit d’utiliser des moyens légaux pour faire entendre notre voix, nous pouvons être un lobby. » (Roger Cukierman, 2008).

"(...) la politique antisémite de Corbyn"

Corbyn n’a mené aucune politique antisémite à proprement parler puisqu’il est dans l’opposition. Par définition, pour mener une politique, il faut etre dans une majorité. Il a passé ces dernières années à s’excuser sous la pression des associations communautaires juives (pas toutes d’ailleurs) britanniques. Certes il a entretenu des liens troubles avec des organisations jugées terroristes mais ces accusations reposent essentiellement sur le crime par association. Corbyn est essentiellement un cuck baboucholâtre qui s’inscrit dans une longue tradition antinationale de gauche.

"mais il est inconvenant de l’attaquer là où il énonce une vérité."

Il n’y a rien d’inconvenant à dénoncer les manipulations d’une association qui utilise le chantage à l’antisémitisme pour faire taire toute critique à son endroit et qui oeuvre ouvertement aux intérêts d’une puissance étrangère. Le vrai scandale est là : l’omniprésence de cette association communautariste, son influence délirante sur la politique française en regard de son poids représentatif réel et le fait que l’intégralité ou presque de la classe politique se prosterne devant ces élus sans scrutin. Mélenchon jouit, lui, d’une représentation réelle et il a bien raison de ne pas se soumettre comme Valls, Besancenot, Chirac et tant d’autres.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès