• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Mort de Cédric Chouviat : Mediapart révèle des vidéos


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore Conférençovore 8 janvier 2020 13:16

@TotoRhino "je pense qu’on peut lui accorder quelques écarts de langages, non, au moins ça, non ?"

A titre personnel, oui, bien entendu qu’on peut comprendre sa colère et son désarroi tout en notant qu’il porte une accusation grave en prétendant que la police aurait sciemment prémédité et exécuté son fils. Comme il a engagé une procédure judiciaire, je fais juste remarquer que les mots ont un sens et j’imagine que ses avocats ont du lui rappeler en douceur (histoire d’éviter une plainte pour diffamation).

Sinon tu ne réponds pas à ma question si ce n’est par une question chargée : "Alors la question est simple : les FDO ont-elle le droit de tuer une personne non armée, qui ne donne aucun coup, pour avoir téléphoné en conduisant et, possiblement, avoir eu des écarts de langages ?".

D’abord, une partie importante de la scène (l’interpellation elle-même) manque. Ensuite, la question part du postulat que son interpellation aurait été injustifiée : peut-être, mais la vérité c’est qu’on en sait rien pour le moment. Enfin elle est chargée parce que personne ne dit qu’il est normal que les FDO tuent des citoyens non-armés. Si les FDO veulent interpeller qq’un parce qu’il a commis un délit et qu’il se rebelle, certaines procédures doivent être respectées : c’est ce dernier point qui compte et qui sera examiné en principe. Peut-être serait-il sage d’attendre les résultats de l’enquête avant de conclure, non ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès