• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de dédé

sur Chute de la maison Macron | La fin de leur monde ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

dédé 1er février 09:31

L’année 2020 a pourtant si bien commencé :

On ne s’est encore pas ennuyé ce mois de janvier avec Macron et ses acolytes (même si le jeu de mot est un peu facile, "alcooliques" pouvait peut-être convenir). Chaque jour ils doivent se concerter pour savoir qui fera le buzz. Chaque jour ils repoussent les limites de l’expression  "toucher le fond".

-Une fois, c’est "Castaner la bidouille"  qui tente de mettre hors-jeu 96% des communes pour les municipales. Heureusement, la circulaire pondue vient de lui être refourguée, façon suppositoire, par le Conseil d’état. On lui souhaite bonne digestion.

-Une autre fois c’est "Belloubet grise mine" qui réinvente le blasphème contre l’islam. On lui avait pourtant bien dit que le blasphème était autorisé mais elle croyait que ça ne concernait que le christianisme (d’où son silence suite au récent "Jésus est pédé" d’un "humoriste").

-Maintenant, le grand tragédien Gérard Edouard Philippe annonce qu’il sera tête de liste au Havre mais restera 1er ministre, quoi qu’il en soit. On est donc rassuré. Plus tard, quand il aura fini la guerre des retraites il pourra retrouver son havre de paix.

-Et enfin, Tartarin en chef vient d’obtenir sa 3ème étoile en se selfisant au LBD. C’était pourtant pas facile d’estomaquer à la fois les éborgnés, les éborgneurs et une grande partie de la population qui n’en croyait pas ses yeux (quand il en reste). Ça rappelle un autre selfie d’anthologie (qui lui avait valu sa 2ème étoile) où on le voyait avec deux loubards guadeloupéens qui l’entouraient en faisant un doigt d’honneur. Le "Michelin", qui se limite pour l’heure à trois étoiles, étudie la possibilité d’en attribuer une 4ème. Mais rien que pour lui.

Pendant ce temps, De Gaulle, dans sa tombe, en est au triple salto arrière


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès