• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Gollum

sur David Wood défie 1,6 milliard de musulmans avec une question simple sur le Coran


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 4 mai 10:58

@Super Cochon

Pfff... Nan mais je rêve...

C’est écrit là : Bien que pluriel, Adonaï se conjugue au singulier

Adonaï est donc bien un singulier !

C’est quoi une forme plurielle utilisée au singulier ?

Exemple : You are a bad boy !

Première partie au pluriel, mais l’ensemble de la phrase fait bien référence à un unique existant.

Le seul véritable pluriel est Elohim qui se termine d’ailleurs par la marque traditionnelle du pluriel le suffixe im.

Mais même un tel pluriel pourrait se comprendre au singulier.

Exemple : Mayim, les eaux, en hébreu, fait référence à un unique élément qu’en français on appelle : l’eau.

Schamayim, les Cieux, n’évoque pas plusieurs cieux mais la voute du ciel.

Dès lors même Elohim peut se lire au singulier.

C’est bien ainsi qu’on peut le lire dans certains versets bibliques alors que dans d’autres c’est bien le pluriel qui est évoqué. Notamment dans la Genèse avec l’épisode du renvoi d’Adam de l’Eden.

Dans son ouvrage sur les origines du monothéisme (tome 1) Jean Soler évoque cette ambivalence d’Elohim. Elle est donc bien connue. Par contre il ne fait pas mention d’Adonaï pour la bonne raison qu’il n’y a pas d’ambiguïté.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès