• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Guepe maçonne

sur Tentative de comparaison entre grippe et Covid 19


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Guepe maçonne Guepe maçonne 22 mai 23:55

@méditocrate

C’est plutot vous qui devrait vous mettre à réfléchir 5 min.

Les différentes courbes des épidémies grippes s’arretent toute à la meme période, en fin d’hiver, début printemps. Tout simplement car les conditions hivernales favorisent la propagation. C’est pas dur à comprendre , les enfants le savent.

Rassurez moi, vous saviez ça au moins avant de venir la ramener ? Commencez par finir la vidéo , allez plus que 4 minutes.

@zardoz

Répondu plus haut.

@Tobor et Damira et Totof

Je ne sais pas où tu as lu ça mais les tests PCR sont plutot fiables. Leur sensibilité est de 70% environ mais les faux négatifs sont surtout dus en fait à la méthode de prélèvement, vu qu’elle nécessite de mettre en contact l’écouvillon en contact de la paroi pharyngée ( par forcément si simple que ça ) et que le virus soit présent en quantité suffisante sur cette paroi.
En plus, les personnes qui ont les symptomes les plus graves sécrétent beaucoup de virus. Le problème se pose surtout pour les patients asympto en fait, pas les cas graves admis en réa et qui décéderont.

D’ailleurs , la question ne se pose plus en ce qui concerne les morts vu qu’on peut aller directement prelevé des sécrétions pulmonaire et testé la PCR dessus.
Et quand un test est positif,la probabilité qu’il le soit alors que le patient est vraiment atteint du covid 19 est très forte.
Le test pcr reconnait spécifiquement des séquences génétiques spécifiques du SARS CoV 2 . Le risque de faux négatif est presque nul.

Il y a des pays qui comptent en meme temps les décès confirmés et les décès suspects de covid comme la Belgique, mais ils sont minoritaires. La majorité des pays du monde ne compte pas les morts en dehors de l’hopital, en tous cas, pas de façon aussi régulière que la France. Ceux qui décèdent chez eux ou en maison de retraite. Rien qu’en France, les décès à domicile ne sont pas encore compté et pourrait représenter envrion 6 000 décès.

La majorité des pays , au contraire, sous estime la mortalité.
Par exemple, un certain pays pas très loin de ton patelin paumé d’Ukraine, la Russie. Qui a vu une explosion de décès de " pneumonie extra hospitalière", ces derniers mois, mais qui ne sont pas comptabilisés comme étant mort du covid. Pratique.

Inutile de dire aussi que les données africaines et du sous continent indien sont plus que parcellaires. Il y a en plus peu de test réalisés par ces pays.
L’Amérique latine aussi, où les données de surmortalité de l’Equateur par exemple ( plus de 10 000 morts supplémentaires dans la capitale détectées) ne coincident absolument pas avec les chiffres officiels.

Et tout cela ne représente que la mortalité directe, on ne peut pas encore évaluer la mortalité indirecte. Il faudra attendre la fin de l’épidémie pour ça.

Le cas chinois est éclairant. Quand l’épidémie s’est calmé , ils ont refait leur décompte des morts. Et si il y a bien eu une centaines de personnes décédées qui ont été retirées il y en a eu plus de 1400 rajoutés qui n’avaient pas été comptabilisés pendant que l’épidémie battait son plein.
Et c’est un scénario qui va probablement se répéter dans plein de pays.

Et désolé, mais vos histoires de complot pharma ne tient absolument pas debout. C’est sans queue ni tete, et juste un mille feuille d’arguments vaseux pour essayer de convaincre que des dirigeants capitalistes auraient sciemment flingué l’économie pour mettre en place un soi disant régime totalitaire dont on ne voit toujours pas le début. Ridicule.
Ton film Tobor, c’est de la merde, servi par une débile habitué à raconter n’importe quoi. Et vos histoires avec les médecins, aussi , probablement juste des rumeurs de commères de vieilles villageoises lesbianistes.
Daruma, tu ne donnes aucune donnée chiffrée supplémentaire. Donc difficile d’en tenir compte dans des stats.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès