• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Mervis Nocteau

sur Pour en finir avec le romano-centrisme des "invasions barbares" dans les études classiques | Nota Bene


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mervis Nocteau Mervis Nocteau 28 juin 21:03

Votre remarque est romano-centrique, encore, bien que l’union dont vous parlez ait pu être possible. Ce qui est sûr, c’est que non seulement les non-Romains avaient des moeurs fort antiques comme on les connaît, proches des Gréco-Romains au moins pour les Continentaux (avec un éloignement logique vers le Nord insulaire ou baltique), mais ils s’acculturaient et échangeaient de longue date. Nous avons un préjugé en faveur de la civilisation ayant laissé des écrits, mais quand on y réfléchit bien, il ne nous reste plus tant d’écrits que ça, rapport à l’ensemble de sa population : comme toujours, ce ne sont que les lettrés qui écrivent, et le peuple en réel, quel que soit sa nationalité et/ou citoyenneté, marquait et écrivait régulièrement sur tes tablettes d’argile ou de cire, etc. de sorte que logiquement la majorité soit perdue. Surtout avec l’incendie des bibliothèques telles qu’Alexandrie, évidemment.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès