• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de microf

sur Violences policières : ensauvagement politique - #DATAGUEULE 99


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

microf 16 septembre 11:30

En France les francais de souches se définissent entre d´abord entre eux comme Gauchistes, Extrême-droite, Droite, Extrême-gauche, écologiste ou Verts, avant d´être francais de souches.

On comprend pourquoi en France rien ne va plus, et jamais rien n´ira plus tant que ce sera le cas.

Comment peut-on construire un pays si on passe le temps á coller des étiquettes de gauchiste, droitiste, extrême-droite, extrême-gauche, écologiste ou Verts ( ceci est nouveau ) aux uns et aux autres ?

On peut refuser d´appartenir á un quelconque parti, ou changer de parti, mais jamais, on ne changera d´être francais de souche, jamais. Car on nait francais de souche et on adhère á un parti.

J´ai mis ici " francais de souche " parcequ´on me dira que les africains noirs ou les Arabes même s´ils ont la nationalité francaise, ne sont pas des francais de de souches.

Aujourd´hui en France, on attend avec impatience l´arrivée des Le Pen et sympathisants pour remettre l´ordre et faire avancer la France, c´est très bien.

Mais dès que les Le Pen seront lá, l´extrême-gauche, les écolos ou Verts, la gauche, a Droite vont se lever en masse et plus rien n´ira.

Un des pays que j´apprécie en Europe c´est l´Autriche. En Autriche, lorsqu´il s´agit de l´intérêt du pays, le parti disparait, on se serre les coudes, et tous ensembles on dialogue.

La gauche forme une coalition avec l´extrême-droite, la Droite forme une coalition avec l´extrême-droite, impensable une telle constellation en ce moment France.

Pauvre France.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès