• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Qaspard Delanuit

sur Pr Raoult, Véran, Bourdin, Morandini, les vérités !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 15:12

@bubu12

L’AFIS et The Skeptik sont des groupements enracinés dans le militantisme scientiste. L’AFIS, par exemple, est née de la volonté farouche de (je les cite) : "Combattre les charlatans et les marchands de fausses sciences (astrologie, soucoupes volantes, sectes, "paranormal", médecines fantaisistes). Défendre l’esprit scientifique contre la menace d’un nouveau Moyen -Age.

Ce n’est pas un délit d’être scientiste, c’est un certain point de vue sur la réalité et l’humanité. Mais dès qu’on à compris le profil idéologique de ces associations, on peut facilement prévoir à l’avance la quasi totalité de leurs prises de position. Aussi facilement qu’on peut prévoir la position de catholiques intégristes ou de marxistes léninistes à partir du moment où l’on a compris le logiciel de ces tribus. La position de l’AFIS et du site The Skeptik sur le professeur Didier Raoult est sans surprise, elle est totalement conforme à leur idéologie. 

Didier Raoult est une éminence scientifique mondiale parce que c’est un découvreur et un créateur de concepts scientifique. Les articles scientistes ne nous apprennent rien sur Didier Raoult, ils nous montrent seulement ce qu’est le scientisme. Ce sont surtout des matériaux intéressants pour étudier le réductionnisme mental de leur auteur. Ils ne constituent pas une référence, mais un symptôme. 

"Gaston de Pawlowski, un auteur de science fiction (membre de l’Institut, il écrivit aussi un Voyage au pays de la quatrième dimension) se moque gentiment des excès du scientisme par une phrase : « Démontons et classons minutieusement tous les rouages de notre montre. Il serait bien étonnant qu’au terme de ce processus nous ne sachions pas enfin l’heure qu’il est »"   smiley
https://fr.wikipedia.org/wiki/Scientisme

Cela ne m’empêche pas d’apprécier certains membre de l’AFIS, comme l’excellent et courageux Jean Bricmont. Mais il faut avoir conscience que les positions de l’AFIS ou du Skeptik ne reflètent en rien la science contemporaine et certainement pas la grande recherche scientifique. Ce sont en quelque sorte des opinions de revues paroissiales. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès