• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Yakaa

sur La France prise dans le piège identitaire ? Avec Rachel Khan et Ismaël Saidi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yakaa Yakaa 2 avril 14:31

@Conférençovore
Merci pour ce long commentaire argumenté, même si je ne partage pas toutes les idées.

"mais malgré tout se dit "terrorisée" par des lieux où il n’y a que des Blancs ou que des Noirs. En fait Rachel veut une Europe (et peut-être le monde entier) à 100% à son image, à savoir café au lait. Au prétexte qu’elle-même est une métisse, il faudrait que toute la population de notre continent le devienne pour qu’elle se sente bien"


En fait, je n’ai pas du tout entendu la même chose, a savoir qu’elle voudrait un monde métissé à son image.
Elle est ce qu’elle est, elle s’accepte pleinement et je crois qu’elle veut plutôt un monde apaisé ou l’identité raciale ne serait pas une nouvelle barrière.

"Et c’est cela que ces gens ne comprennent pas (pour les plus sincères, pour d’autres c’est un projet, un "défi" pour reprendre le terme employé par Sarközy) : ils veulent effacer ce qui fait la beauté de ce monde, à savoir sa diversité"


"ils veulent effacer", qui sont ces "ils" ?? Encore une fois je ne vois pas en quoi Rachel

voudrait effacer la diversité, il faudrait lui demander mais je n’ai pas du tout saisi ses propos dans ce sens là.

Désolé Rachel, mais moi ce qui me plait en Finlande ou en Croatie, c’est le fait qu’il y ait une population encore authentiquement finlandaise et croate et ce qui me fait chier dans certaines grandes villes françaises et certains quartiers, c’est qu’il n’y ait plus un seul Européen.

Là encore je diverge dans le sens ou je me fous éperdument de l’apparence (l’appât-rance) des individus, de leur couleur ou de leurs origines.
L’universalisme m’importe d’avantage, et je préfère mille fois une population métissée mais unie par un bien commun ou une identité nationale, un socle commun, plutôt que ce qui se profile : Un multiculturalisme à l’anglo-saxonne constitué de ghettos bien étanches et de haines juxtaposées côte à côte, bref une société totalement atomisée.
Je préfère encore mille fois des personnes ouvertes d’esprit comme Ismaël ou Rachel plutôt que des identitaires hargneux et figés dans leur race et leur couleur de peau, qu’ils soient noirs, blancs ou gris...

Je constate d’ailleurs tous les jours que ce sont bien souvent les personnes d’origine étrangère qui sont le plus aptes et les plus fervents défenseurs de ce qui pourrait encore être sauvé de notre pays.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès