• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Suisse : tout va se jouer en juin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore Conférençovore 15 avril 08:49

"En France, pour diverses raisons nous n’aurons pas de référendum mais des élections départementales en juin, où le peuple français pourrait élever le niveau de son jeu s’il estime que cela commence à bien faire."


Je suis très favorable à la hausse "du niveau de jeu" des Français. Les deux soucis principaux sont néanmoins de taille ;

1/ Le niveau général de la pop quasi totalement dépolitisée

2/ Le morcellement de la pop


Le 1/ est la conséquence de multiples facteurs : des décennies d’Education Nationale et de fabrique des élites qui font que nous avons en bas une masse importante de gens totalement dépolitisés (au sens qu’ils ne comprennent plus les notions mêmes basiques de l’économie politique, de la monnaie, des rapports de force, de la production, de la situation actuelle du pays, etc) et des élites qui n’en sont même pas (juste des employés d’une élite qui n’a plus rien de française). Dans cette démocratie d’opinion et de marché, la voix de Nabila ou de je ne sais quelle vedette du foot porte plus loin que celle d’un véritable politologue, philosophe ou intellectuel en général. Partant de là, pour refonder une avant-garde sérieuse, il faudra des décennies.


Le 2/, idem : pour la Suisse, cela a encore un sens car ce pays est de la taille d’une grosse région française, avec un peuple non pas homogène linguistiquement parlant mais au moins sur le plan de la mentalité et des valeurs de mérite, de travail, d’ordre, de discipline, de respect des autres, etc.

La France est un pays ultra-fracturé au niveau de sa pop. Outre la tri-répartition de Guilluy, les fractures générationnelles, ethniques et même nationales (de plus en plus d’individus ont de multiples allégeances) ne cessent de s’agrandir : les Français n’ont plus de projet commun. Chacun défend ses intérêts personnels, communautaires, ceux de sa caste... NEn outre, nous perdons chaque année des dizaines de milliers de talents et cerveaux et récupérons des centaines de milliers de gens qui ne rêvent de rien de plus que notre système social (qui va s’écrouler tôt ou tard). 


Les Suisses ont encore la possibilité de s’en sortir et j’espère pour eux qu’ils ne vont pas rater le coche mais chez nous...


D’ailleurs je me permets ici une critique de l’article mis en lien sur le vote quantique : 


" Vous n’avez pas forcément besoin de connaître les détails de cette technique, vu qu’elle est réservée à une avant-garde citoyenne, composée de militants de la démocratie réelle. "


Qui décide de qui fait partie de cette avant-garde ?


"Par contre si vous êtes français vous êtes dans le peuple élu des dieux (...)"


Le pb est qu’en 2021, le monde entier est français. Votre idée part d’un postulat faux : la France, ce n’est pas le Qatar où il y a très clairement d’un côté la poignée de qataris qui ont tous les droits et puis les autres. Chez nous, c’est même l’inverse : les autres ont tous les droits et les autochtones juste celui de payer. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès