• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Conférençovore

sur Suisse : tout va se jouer en juin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Conférençovore Conférençovore 16 avril 08:24

"On pensait que ce genre de délire réservé à des sortes de chouaristes sous perfusion d’héroïne pure, mais non, c’est vous qui nous le faites."


Eh oui smiley. Plus sérieusement, il faudra bel et bien en passer par là. J’ai parlé d’une "grande réforme constitutionnelle", pas forcément de la mis en place d’une constituante. C’est déjà bcp moins délirant. T’es quand même au courant qu’il y en eu quelques unes au cours des 2 derniers siècles, non ?


"Répression des Gilets jaunes, pacte de Marrakech, CETA, délire sanitaire, restriction des libertés, limite carotte dans le cul. Mais non, ne fait rien."


Il y a une méprise totale. Des gens qui proposent de ne rien faire, il y en a un paquet ici. Je dirais même que c’est la majorité, une majorité de gens pour le coup réellement défaitiste qui pense que tout est écrit à l’avance, que c’est foutu et qu’il n’y a plus aucun intérêt à se pencher sur la question politique. Je ne fais pas partie de ces gens. Je ne comprends même pas comment tu parviens à cette conclusion "donc on ne fait rien", "ce défaitisme", etc, à partir de ma critique. Tu es sûr que c’est à moi que tu réponds ?



"Vous ne comprenez pas ce qu’est le génie d’un peuple."


Oh que si. Mais est-ce que, en 2021, la France a encore "un peuple" comme on pourrait dire qu’il existe un peuple japonais ? La réponse est évidente. 



"Et un peuple puissant politiquement n’a pas besoin d’outils politiques puissants, car il est lui-même puissant. Il est habile. Il fait des merveilles avec des outils rudimentaires. C’est son génie."


Désolé mais c’est cette vision qui est complètement irréaliste. Pour faire de grandes choses (avec ou sans outil), il faut une vision globale, un plan, une planification et une coordination des acteurs. Dans le cas des pyramides ou de n’importe quel chantier d’envergure, ils avaient cela et pas juste "du génie". Aucun projet d’envergure ne se fait juste avec de la bonne volonté. Nous sommes parvenus à un niveau de complexité (rien qu’au niveau d’un village) qui font que cette idée que nous n’aurions pas besoin d’outils, de cadres est juste absurde. 


"Car nous sommes le premier peuple à s’être émancipé politiquement. "


Lecture de l’histoire ultra-simpliste. Tu crois vraiment que le paysan du Maine a décidé un matin de 1789 de s’émanciper politiquement ? Il n’était même pas au courant de ce qui se passait. Ce sont les minorités agissantes qui ont toujours fait l’histoire.



"Mais arrêtez vos délires. Ce n’est pas elle qui nous empêche de bien voter.  "


Ca tombe bien, je n’ai jamais écrit cela. Par contre, je peux affirmer que c’est l’une des principales urgences. La démographie est un paramètre fondamental en politique. Ce que font les Chinois au Xinjiang (un ethnocide) repose essentiellement là-dessus. Cette province bénéficiait d’une certaine autonomie jusqu’à peu mais le le pb (qui persiste) est que les Ouïghurs font en moyenne entre 5-6 enfants par femme alors que le Chinois est contraint d’en faire 2 max. Cette surnatalité (et le prétexte terroriste, les risques pour la paix sociale dont se sert le gouv chinois pour tuer dans l’oeuf toute opposition quelle qu’elle soit : au passage personne ne parle de la répression des 25 millions de chrétiens) est la cause principale des enfermements et de la politique d’acculturation menée par les Hans. Je ne dis pas que c’est bien (c’est une gestion à la chinoise) mais que si l’on ne prend pas en compte ce type de paramètre, on ne comprend rien aux dynamiques d’un peuple. Il ne sert à rien de se gargariser en disant "les Français sont géniaux", "les Français ceci", "les Français cela" si, en réalité, la moitié des gens qui naissent sur notre sol n’ont plus rien de français mis à part le bout de plastique qu’ils ont dans leur poche.Il ne sert à rien de parler de "Français" quand une part importante de la pop estime que ses lois sont supérieures aux nôtres. La réalité est que nous allons vers une défiance généralisée et peut-être, demain, comme le redoutent de nombreux politiques en off, des formes de séparatismes voire de partitions. Mettons qu’en France, rien ne change à ce niveau (on continue de faire venir 300K individus par an, sachant que 100K FDS partent chaque année, de naturaliser à tour de bras, d’accueillir des centaines de milliers de gens à qui nous n’avons en réalité rien à offrir) que nous continuions sur 20-30 ans, vous n’aurez plus de peuple français : c’est d’ailleurs déjà le cas. Va dans toutes les banlieues des grandes et moyennes villes : tu auras bcp de mal à voir un peuple de France mais juste une constellation d’individus regroupés plus ou moins par communautés. Si tu regardes bien, tu verras DES peuples EN France, ce qui n’a rien à voir. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès