• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur Macron qui se prend une vraie gifle AU RALENTI avec bruitage et sans trucage


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 8 juin 20:03

L’auteur du geste mérite assurément une mention pour l’acte réalisé, mais...oui je vais faire mon rabat-joie...pour décrocher une médaille et s’offrir une place dans les livres d’Histoire il faut davantage qu’une petite claque nerveuse qui semble émaner d’une banale bouffée spontanée de mécontentement...

C’est une Valls légèrement améliorée dans l’approche, il chope le bras de la proie pour l’immobiliser, mais là justement il faut en profiter et balancer le potage à pleines phalanges et distribuer une baffe qui arrache la tête, pas une simple caresse qui laisse le destinataire indemne...le mouvement doit être ample, ravageur, solliciter les abdominaux, le bras doit avoir la puissance d’une pâle d’hélicoptère, surtout avec un personnage aussi rotor...la paume de la main doit fracasser la zone située entre l’oreille et le pif, que ça fasse le bruit d’un gros pétard, ou même d’une bombe agricole...Boum.. !

Ou alors, mieux : il faut passer à la catégorie supérieure, serrer le poing et opter pour le pain de foule...c’est le geste qui se prépare longtemps à l’avance, tu bichonnes ton biceps pendant des mois façon bulldozer, et au final le receveur traverse la rue par simple contact en jaugeant sa popularité par les fragments d’os disséminés au sol...

Catégorie encore supérieure : l’usage d’un ustensile euh...comment dire...enfin...un truc avec un manche où pour une fois t’es du bon côté, quoi...

Je m’égare...je suis évidemment choqué par ces images d’un président giflé... smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès