• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur Le candidat Macron se promène le soir à Paris et rencontre fortuitement des gens qui l'apprécient


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 22 mars 11:43

@Conférençovore

Je n’ai pas la même impression, ni le même ressenti...il y a l’outil de propagande des sondages qui font de Rothcron un finaliste certain alors que, par exemple, la candidature de Fillon il y a cinq ans a été plombée pour beaucoup moins que ça...
Le "ça" c’est la réalité d’une catin sans scrupule déguisée en chef de guerre, une catin qui brade, dépouille méthodiquement la France depuis une dizaine d’années au profit d’intérêts étrangers, une catin qui saccage avec férocité les libertés les plus fondamentales de la populace pour obtempérer aux exigences de l’agenda mondialiste dont le projet est clairement exposé...l’immigration, la lubie exclusive de Moïse, est un instrument parmi d’autres pour parachever ce plan de destruction généralisée des nations...s’attaquer au symptôme sans tirer le fil qui mène aux instigateurs, sans dévoiler l’intégralité de leurs intentions et de leurs moyens d’action c’est juste leur servir la soupe...
Il n’y a plus ED ni EG, il y a juste partisans, complices conscients ou pas, de l’oligarchie mondialiste et opposants...
Verdict le 10 avril au soir, en espérant des chiffres le moins bidonnés possible...
Il reste encore du temps pour pilonner le clan macroniste, il manque juste une opposition résolue et libre de porter ces coups...
Au-delà de l’impression que j’évoque en entrée de commentaire il reste cette certitude que la bataille se jouera ailleurs, loin du cirque "démocratique" devenu miroir aux alouettes...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès