• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de TchakTchak

sur (Ironie) Réponse posthume de Bouteflika à Marine Le Pen sur le voile


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

TchakTchak 28 juillet 01:29

@juanyves

Elles portaient des fichus : des foulards autour des cheveux pour les tenir. Les hommes avaient aussi tous des couvre-chefs : chapeaux, bérets, casquettes. C’était comme ça à l’époque : quand on sortait dehors, on mettait quelque chose sur sa tête pour se protéger de la pluie, du vent, du Soleil, de la poussière. Le rôle protecteur du couvre-chef a perdu de sa fonction quand la population est devenue citadine, c’est devenue une persistance esthétique

Les femmes ne portaient pas de pantalon : elles avaient toutes les mollets découverts jusqu’au genou, été comme hiver. Elle n’avaient pas l’air très préoccupées par le l’agression et le viol dans la rue.
Avec les beaux jours, les jeunes femmes étaient toutes en robe à tissu léger, épaules dégagées. 

Pour justifier l’immigration, vous êtes prêt à justifier n’importe quelles mœurs, y compris les plus frustres et violentes qui soient. Cacher une femme dans la rue sous les tissus, car c’est un sémaphore sexuel ambulant, vous, ça ne vous déboite pas. Et vous êtes un féministe, bien sûr ! Le visage est indispensable aux conversations, les mouvements physionomiques complètent les expressions du langage et permettent le contact psychologique entre les humains. Non seulement le voile emmure la femme de ses nécessité d’expression, mais définit a priori l’homme qui discute avec elle comme un rustre qui a toujours besoin de se soulager sa teub.

Ici à 4:56 :https://www.youtube.com/watch?v=p95JJebqjLY
C’est une tribu aux moeurs archaïques et primitives. Attention alerte : je viens d’employer des mots racistes anti-étrangers.
Vous voyez-vous même qu’ils ont avec eux une intelligence humaine qui leur permet de produire du jugement entre des rapports dégueulasses versus rapports élaborés et respectueux parmi les humains.
Si vous regardez toute la vidéo, vous découvrirez que Maïqueul Djaksonne est un truc qui les laisse complètement indifférents, mais quand ils entendent Maria Callas, ça les fout par terre, ils disent même que son chant est de l’ordre du sacré.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès