• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Vulpes vulpes

sur La mafia du "fact-checking"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vulpes vulpes Vulpes vulpes 28 novembre 2022 19:53

@Norman Bates
 
NIER / ATTAQUER / INVERSER VICTIME ET OPRESSEUR [DARVO]
 
NIER
 

Antoine Daoust, contacté par CheckNews, nie l’intégralité des faits lui étant reprochés
 
ATTAQUER
 

Elle met surtout en lumière les dérives de la sphère complotiste hexagonale, et de deux de ses principales têtes de pont : le youtubeur Idriss Aberkane et Xavier Azalbert
le conférencier, figure importante de la complosphère
La suite de la vidéo est une glissade conspirationniste incontrôlée.
S’appuyant sur le témoignage confus de Malika Daoust
Malika Daoust a changé d’avocat dans le cadre de son divorce. Elle est désormais représentée par Diane Protat, proche d’Azalbert, avocate de l’association Bon Sens, en lien avec FranceSoir.
Antoine Daoust, qui avait déjà porté plainte contre son épouse, annonce avoir également porté plainte contre Idriss Aberkane et Xavier Azalbert, ainsi que son intention d’attaquer également Didier Raoult pour avoir relayé la vidéo le mettant en cause.
 
INVERSER VICTIME ET OPRESSEUR

leurs attaques sur un petit site indépendant de fact-checking
les deux hommes ont déclenché une violente offensive contre un petit site indépendant
Derrière ce « raid », qui a déclenché une campagne de harcèlement sur les réseaux, et abouti à la fermeture du site
déclenche les hostilities
Une vidéo intitulée « Scandale au pays des fact-checkeurs », qui attaque l’ensemble de la profession
il assure que son épouse lui a volé son telephone. Les deux auraient chuté dans sa tentative de récupérer le mobile.
son épouse agit sous le coup de la vengeance, à la suite de leur rupture
Malika Daoust a bien contacté l’AFP pour dénigrer son mari
Cet édifice conspirationniste, censé discréditer l’ensemble des rubriques de vérification des informations, et au premier chef Fact & Furious, a bénéficié de relais, prouvant une nouvelle fois la porosité de certains médias avec les thèses complotistes  : Sud Radio ou Radio Courtoisie ont longuement donné la parole à Idriss Aberkane
l’affaire s’est accompagnée d’une campagne de harcèlement d’une extrême violence qui a dépassé la personne d’Antoine Daoust. Des utilisateurs de Twitter ont publié les noms et les visages de contributeurs de Fact & Furious, appelant les internautes à enquêter sur eux.
La rhétorique employée (« gang », « mafia ») contre les journalistes par Idriss Aberkane et Xavier Azalbert n’est pas sans rappeler les campagnes déjà menées par la même sphère lors de la pandémie, contre des médecins ou des journalistes
Antoine Daoust a annoncé la fermeture du site et de tous les comptes y étant liés. Le fondateur évoque un « harcèlement incessant »
Que des acteurs influents de la désinformation s’en prennent aux structures journalistiques les mettant en cause n’a rien d’étonnant en soi
 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès