• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de isabel

sur Quand Montebourg s'en prend à Rachida Dati


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

isabel (---.---.139.137) 26 novembre 2007 13:53

Oui je soutiens les propos de Montebourg bien que je ne sois ni représentante élue du peuple et ni socialiste.

J’appuie sur l’argumentaire suivant : Rachida Dati n’aime pas le droit mais aime le pouvoir et l’argent. Elle prend la place d’une vraie juriste ou homme/ femme politique compétente pouvant provenir de la société civile ou d’un grand corps de métier.

Pour justifier de son statut médiatique on nous impose son parcours ( il me semble douteux) et son image de star politique d’une minorité visible acclamée ( dont la moitié de ceux qui la soutiennent détestent en silence ces prétendus minorités) et quand ces argumentaires ne prennent pas on nous avance les excuses suivantes : sexisme, racisme, conservatisme des avocats ou des magistrats. Tous ceci se fait avec la complicité des médias et des hommes du pouvoir.

Il faut le dire Rachida Dati n’est pas une brillante intellectuelle ayant une pensée logique et scientifique. Quand j’écoute son discours, elle répète avec un grand manque d’assurance les mots que ses conseillers en communication lui ont demandés de bien apprendre par coeur. Lors d’un interview elle a inventé le mot "autonomiser" au lieu de dire rendre autonome.

Elle ne parle jamais au nom de sa pensée mais au nom de son vénéré maître Sarkozy. De plus, elle ne pense qu’ à montrer ses toilettes vestimentaires. Sa rigidité marque son manque de connaissances dans de nombreux domaines intellectuels. Certes son intelligence est d’être une grande opportuniste et arriviste. personne ne peut lui dénier cette capacité là. En tant que juriste je suis choquée de l’entendre dire moins de tribunaux et plus de justice de proximité. Son rôle est de faire de la justice un ministère de la représsion comme son cher ami Sarkozy lorsqu’il était au minitère de l’intérieur.

Pourquoi ne pointe-t-elle pas la lenteur de la justice, les tribunaux sont surchargés. Non, elle préfère résumer la justice à l’affaire Outreau ( evidemment Outreau c’est du pénal et pour la masse le pénal est le symbole de la répression "c’est du parlé vrai").

La justice elle s’en fout elle veut briller tout simplement la petite cosette devenue cendrillon mais en étant une usurpatrice... Stupide et usurpatrice je rajouterai !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès