• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Ronnie Jiang, l’Asie insolente

Ronnie Jiang, l’Asie insolente

Une petite femme aux yeux bridés ? Bouffie d’incompétence, mon spider-sens m’alerte d’un danger imminent, double sentence : fourbe et vicieuse !

Jakarta ? c’est en Chine ! Ha, non ? Méfions-nous, une artiste indonésienne qui vient nous faire réfléchir sur la société occidentale, c’est louche !

Ronny Jiang présente deux séries d’œuvres à la galerie Monod. L’une prouve son attrait pour les artistes occidentaux, c’est louche je vous l’ai dit, elle peint leur portrait dans leur élément artistique, de Picasso à Dali en passant par Munch, elle prouve sa technique, acidule le figuratif, dépoussière l’hommage posthume.

L’autre, plus profonde, explore son talent, sa pensée, son regard d’une société abrutie de médias, d’informations, d’obligation de conformité. Aux travers de ses tableaux se trouve une réflexion sur ses doutes, sur notre capacité à sortir de cet engrenage, un cri d’alerte avant notre chute, une vision prophétique. Tout ça c’est louche, ils n’ont pas les mêmes problèmes Ces Gens-Là qui viennent de Jakartie, ils rêvent, aiment, voient, pensent, vivent différemment… En fait, non, c’est moi qui louche !

Ronnie Jiang expose ses médicaments contre l’apathie générale à la galerie Monod à Paris, 15ème, jusqu’au 17 février, si vous êtes encore en vie, allez- !!

 

-------------------------------------------------------------------Signé N°11.

 

L'interview :

 

Ronnie Jiang sur le net :
http://www.ronnie-jiang.com/
https://www.facebook.com/jiangronnie
https://www.artistescontemporains.org/membre/ronnie-jiang/
 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Wolfpound.com n'est pas un site commercial, wolfpound.com est GRATUIT réelement ! Nous ne pratiquons pas les pubs, ni vente de données et nous ne possédons pas de cookies.

Wolfpound.com a la modeste prétention de vous réconcilier avec l'art, de vous rapprocher directement vers l'artiste, de vous laisser le choix d'aimer ou détester !

Wolfpound.com agis gratuitement, pour tous les artistes voulant communiquer directement avec ses spectateurs.

Wolfpound.com À BESOIN DE VOTRE SOUTIENT SUR YOUTUBE, NOTRE SEUL FINANCEMENT RAISONNABLE POSSIBLE !

wolfpound.com sur internet :

https://www.instagram.com/wolfpound.collectif/

https://www.youtube.com/channel/UCPusyxeArSTzcAbIsSh5gIw

https://www.facebook.com/pg/wolfpound

Lien pour soutenir notre travail : https://www.tipeee.com/wolfpound-com

Tags : Exposition Art




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • vote
    La mouche du coche 15 février 18:53

    Ce n’est pas louche mais surtout très laid. Elle doit surement être propulsée par la CIA. Aucun intérêt.


    • vote
      wolfpound.collectif wolfpound.collectif 16 février 09:27

      @La mouche du coche

      Bonjour et merci de votre commentaire.

      Il me semble que la CIA est créatrice de fake news et d’après vous ils propulsent des artistes nous alertant, avec leurs arts, sur les fausses infos, les comportements de moutons et la crise d’identité ambiante, donc ?

      (-.-)’

      Cela me paraît peu avisé comme raisonnement !

      J’aimerais vous dire aussi, je ne pratique aucunes censures, d’aucunes sortes, la liberté d’expression étant et sera toujours le droit qu’a l’autre de s’exprimer, cependant, je vous adresse ceci comme une main amicale :
      vous donnez votre avis comme un ordre "sans intérêt", "c’est laid", etc, sur plusieurs articles, cela je le comprends mais je ne le partage pas, c’est votre avis, il manque de personnalité, de propos, comme une provocation. Je n’y répondrais pas tant que votre avis ne sera pas motivé par votre sentiment personnel, incluant le pourquoi. Il me semble aussi, que vous jugez des personnes, des artistes, qui cherchent, à leur façon de dialoguer et vos écrits sont pervertis des mêmes agissements de ceux dont vous appelez à vous méfier.
      Il y a deux erreurs avec les complots : en voir partout, et en voir aucun.
      J’aimerais enfin, que mes articles et les artistes, vous éloignent un temps de cette pollution mentale qui vos empêche de ressentir un peu de bonté, un peu d’espoir en l’être humain, il me semble qu’une vie sans espoir est bien pire que la mort.
      Je vous demande, avant de donner votre avis, de vous questionnez, prenez le temps de savoir "-Pourquoi vous aimez ?-Pourquoi vous n’aimez pas" -Est ce que je n’aime pas vraiment ?- Est ce que j’aime vraiment ?-Pourquoi je pense à cela quand je regarde ce tableaux ?- Pourquoi je ressent cela quand je regarde cet œuvre ?"

      L’art est un dialogue avec vous-même !

      Cordialement
      Numéro 11


    • vote
      La mouche du coche 17 février 00:07

      @wolfpound.collectif
      Lisez ceci :

      .

      https://bibliobs.nouvelobs.com/romans/20140204.OBS5009/ian-mcewan-quand-les-artistes-europeens-etaient-payes-par-la-cia.html

      .

      Puis demandez vous quelle est le différence entre vous et un crétin. Vous n’avez droit qu’à une seule réponse.


    • vote
      wolfpound.collectif wolfpound.collectif 17 février 02:32

      @La mouche du coche

      Je ne crois pas avoir rencontré un personnage à l’intelligence aussi commune que vous.

      Vous me faite parvenir un lien vers un ROMANCIER qui s’est inspiré de la guerre froide pour son ROMAN, qui plus est, même s’il y avait une once de vrai, ce que je ne traite pas ici, vous avez la mauvaise foi d’en faire une généralité pour tous les artistes. BRAVO.

      Vous ne répondez toujours pas à la question :"En quoi la CIA a à gagner à réveiller les consciences sur les fake news, les comportements grégaires ?"

      Attendez-vous un autre article de l’OBS pour vous faire une idée ?

      Monsieur, je n’aurais pas votre impolitesse.

      Et encore moins la bassesse de faire passer une vessie pour une lanterne.

      Bref, je vous laisse seul dans votre obscurantisme.

      Cordialement

      Numéro 11


    • 1 vote
      LUCA LUCA 17 février 08:14

      @wolfpound.collectif
      Je voulais vous féliciter pour votre boulot. C’est courageux, carré et bien foutu, c’est juste, sans vouloir vous vexer, qu’il serait judicieux de "me" smiley plaire en accentuant les questions de l’entrevue sur la démarche artistique de la personne interrogée, l’historique de son travail ou ses essais, montrer par exemple ses nouveaux travaux, ses projets artistiques et son réel talent. C’est dommage, je trouve le sujet passionnant mais la méthode peu innovante... parfois j’me mets à la place d’un spectateur au théâtre assistant à une pièce, les comédiens jouant des techniciens et dont le thème du spectacle est la technique de montage de théâtre !...

      Quelle est votre démarche ? Journalistique ? Critique ? Communicationnelle ?

      Merci en tous les cas pour le partage, portes ouvertes à la création !


    • 1 vote
      wolfpound.collectif wolfpound.collectif 17 février 12:03

      @LUCA

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Votre remarque n’est motivé donc aucun problème.

      Alors, les interviews que nous menons, c’est du one shoots, c’est-à-dire que les vidéos ne sont pas coupées, c’est un entretien direct et réalisé en une seule prise et aucune question ne sont données à l’avance.

      Mon problème est triple.

      Faire parler un artiste, faire court sans faire trop long et faire de l’interview une simple rencontre, une simple discussion comme vous le feriez vous-même ! je m’explique :

      1-La plupart des artistes interrogés, sont soit très timides, soit ont du mal a parler (langue différente ou simple manque de vocabulaire), soit a peur tout simplement, soit leur démarche artistique est extrêmement claire dans leur tête mais a une réelle difficulté à l’exprimer.

      2-les formats que nous postons, sont entre 7 minutes et 12 minutes, voire 15 minutes ou 20 minutes pour les plus expressifs. Ce format ne rencontre que peu de spectateurs, à notre grand regret, nous avons appris que les spectateurs Youtube et internet, d’après les statistiques prises un peu partout, sont friands de très court format (3 minutes en moyenne !) et que leur attention n’excède pas 30 secondes voir 1 minute ! Oui, malheureusement, c’est un fait et nous en sommes là ! Donc nous faisons le choix de limiter nos questions et nos entretiens au plus court, la plus petite vidéo fait 7 minutes (de souvenir !), et c’est peu pour explorer leur talent, je le reconnais, c’est pour cela que nous incrustons leurs œuvres dans les vidéos.

      3-nos vidéos sont une première rencontre, nous proposons des interviews, l’artiste choisie librement la voie de son discours, la seule question similaire est celle du trajet artistique ensuite je rebondis sur des éléments soit du parcours soit de son travail, je fais de mon mieux en tout cas. l’important dans tout cela est que nous vous laissons la possibilité, avec les liens internet vers leurs pages, de les contacter si vous le désirez afin d’approfondir vos questions, je vous assure qu’ils seront plus que ravie de vous répondre et c’est à vous d’aller vers eux, ils font le premier pas vers vous !

      Enfin, notre démarche ;

      je crois que la maxime, serait :

      l’art n’est pas réservé une élite et elle est destinée à tous.

      En discutant avec beaucoup de gens venant voir mes œuvres je me suis aperçu que

      1-beaucoup pense ne pas comprendre les œuvres parce-qu’ils n’ont pas la culture ou ne sont pas de la catégorie sociale professionnelle adéquate.

      C’est faux, du moins pour 95% d’artistes, nous créons pour partager, pour exprimer, pour dialoguer. Nous ne pensons pas, quand nous créons, si cela sera vendable ou à quelles catégories sociales professionnelles nous allons nous adresser ou autres imaginaires du même acabit.

      2-Vous avez les capacités à être critique, d’aimer ou détester avec vos critères, vos avis sont intelligibles et légitimes. certains essayent de vous faire croire que vous n’en avez pas la capacité, ou vous envoie un "vous ne comprenez rien ! vous n’êtes pas capable de comprendre !"

      C’est faux, ces élites veulent vous faire croire cela, et vous vous laisser faire ! Vous vous détourner de l’art parce-que vous n’essayer plus de comprendre car nous sommes en cause, nous avons cessé de dialoguer, vous et nous.

      ( Ceci étant sommé pour le général et ne vous vise pas, que cela soit clair.)

      Nous voulons chez Wolfpound recréer ce dialogue, avec nos moyens, notre envie, nos possibles, vous redonner les raisons d’aimer ou de détester mais au moins d’y réfléchir !

      Vous faire découvrir des talents non médiatisés sans distinction, nous ne jugeons pas chez Wolfpound.

      L’art, c’est vous faire réfléchir, réfléchir est un acte de critique, critiquer, c’est remettre en cause, remettre en cause c’est améliorer.

      Voilà, je vous convie à nous suivre sur Instagram et Facebook, pour le nouvel an chinois, ce soir samedi, vous aurez deux performances d’artistes exceptionnelle, je vous en dis pas plus ! Je vous laisse avec Chen qui vous souhaite à sa manière une bonne année Chinoise sur notre page Facebook, c’est impressionnant !

      Biens à vous.

      Numéro 11.




    • vote
      La mouche du coche 17 février 16:05

      @wolfpound.collectif

      Comme tous les gens qui ont passé trop de temps devant la télé, vous croyez fermement aux idées qu’elle vous a vissé dans la tête et n’en démordez pas facilement, la propagande a bien fait son travail dans votre cerveau.

      Puisque visiblement vous ne savez pas lire, je vous mets une vidéo qui explique mieux les choses. C’est un peu long, mais il n’y a qu’à regarder. En plus, c’est la télé, votre univers familier dans lequel vous avez confiance.
      https://www.youtube.com/watch?v=58QTcf_mFag


    • vote
      wolfpound.collectif wolfpound.collectif 18 février 09:48

      @La mouche du coche

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Plop !

      Cordialement.

      Numéro 11


    • vote
      Djam Djam 16 février 13:36

      Plusieurs choses intéressantes sur ces artistes asiatiques :
      1/ ils ont indiscutablement un don pour intégrer les savoirs faire occidentaux, y compris dans l’art car les styles des "grands" est ici parfaitement maîtrisé,
      2/ pour s’adresser à des gens d’un pays qui accueille des artistes venus d’ailleurs, il est habile d’employer les critères esthétiques locaux... c’est ce que font ces artistes,
      3/ le contenu est assez intéressant dans la mesure où il exprime assez clairement les symptômes de la névrose des sociétés occidentales qui se croient "avancées".

      Cela dit, il est juste dommage que cette parfaite imitation de style pictural n’offre que des interprétations, certes très bien maîtrisées, mais de mon point de vue un peu trop 1er degré. On est dans un réalisme somme toute classique où la transcendance est absente.

      Comme quoi on peut maîtriser un style avec virtuosité (plagieurs et autres petits génies copistes) mais ne pas saisir le symbolisme des grands classiques de la peintures qui contiennent des lectures cryptées que seul l’érudit ou l’éduqué peut saisir. La production picturale contemporaine est, elle, le parfait reflet de notre époque : pulsionnelle, vide de sens, instinctive et dans aucune maîtrise (assumée) des fondamentaux du dessin, de la représentation, du vivant et du symbolisme. Le contemporain se prend pour un génie, revendique le non-savoir en faisant l’apologie de son absence totale de talent, et de surcroît, de génie. Les peintres contemporains sont des énormes "Moi" bouffies d’eux-mêmes.

      La FIAC, dans le genre énorme arnaque pour bobos branchés sur le néant, est un exemple de notre époque. Un marché assumé pour ultra riches qui s’échangent des grosses valeurs artificielles et un marché de dupes du côté de tous ceux qui se traînent dans les allées de ces manifestations de la mort.


      • vote
        wolfpound.collectif wolfpound.collectif 17 février 02:51

        @Djam

        Bonjour et merci pour ce commentaire des plus intelligents.

        J’aimerais vous faire remarquer deux ou trois choses :

        Ronnie est une débutante, deux ou trois ans de pratique artistique !
        Elle n’a pas encore eu le temps d’explorer ses possibilités, mais fait preuve d’un talent indéniable, enfantin, certes, dans l’expression par les mots sur le tableau pour exprimer ses sentiments. Laissons-lui le temps d’apprendre à s’exprimer sans sentence écrite !

        En second, tous les artistes, je dis bien tous, y compris moi, ont copié les grands peintres, figuratif et imaginaire pour Ronnie, impressionnisme abstrait pour moi, et tous ont apporté ou essayé de rendre hommage à nos maîtres spirituels avec plus ou moins de réussite, afin de trouver notre voie !

        Je ne contredis pas votre remarque sur les contemporains, il y a une certaine réalité médiatique dedans, je contredis l’amalgame que vous faites !
        Il y a des contemporains d’exceptions mais peu médiatisées, et hors FIAC, je vous conseille cette semaine de faire un tour si vous le pouvez à ArtCapital au grand palais, nous ferons une vidéo qui sera mise en ligne dès lundi.

        Voilà, en tout cas merci de votre avis des plus précieux.

        Bien à vous

        Numéro 11


      • vote
        LUCA LUCA 17 février 07:40

        Bonjour @Djam,

        Je suis d’accord avec la majeure partie de votre commentaire. Ayant moi-même exposé en Chine et m’étant rendu à Dafen, j’ai constaté l’étendue industrielle de la copie artistique, les peintres (aux environs de 10.000) sont en général des étudiants en écoles d’art qui font leurs armes.

        La FIAC est la vitrine d’un art nouveau, formaté par l’esprit de compétition, de consommation et surtout d’impatience liée à la reconnaissance immédiate, il en résulte souvent un travail sobre et minimaliste sans aucune subtilité ou sensualité, basé le plus fréquemment sur l’effet ou l’idée, à la manière d’une affiche publicitaire se voulant attractive mais dont l’émotion est temporellement courte. 

        La FIAC est entrée dans la spirale du marché de l’art mondial, qui met en compétition des artistes venus des quatre coins de la planète, donc des collectionneurs richissimes (La plupart sont bling-bling ou kitsch/ Voir les deux : Trump !)...Faut bien alimenter les rayons en artistes bien "packagé" en répondant à la demande, comme le ferait tout bon épicier !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès